Chaudière Bois / Granulés

Économique et écologique, la chaudière bois / granulés est une chaudière nouvelle génération qui fonctionne de la même façon que ses équivalents (chaudière gaz, fioul ou électrique) mais en utilisant une énergie renouvelable : le bois. C’est le combustible le moins cher du marché et le plus écologique. De plus, la chaudière bois / pellets offre un rendement jusqu’à 90 % avec 30 % d’économies possibles sur votre facture chauffage et une rentabilité rapide. Raccordée à votre système de chauffage central, elle offre une chaleur douce et confortable, une sensation comparable au plaisir d’une cheminée.

Lire la suite

Chaudière Bois / Granulés - Nos produits

par page
121 produits correspondent à votre sélection.
121 produits correspondent à votre sélection.

Comment fonctionne la chaudière bois / granulés ?

La chaudière bois / granulés est le système de chauffage le plus économique qui peut diviser par deux votre facture énergétique. Ce nouveau type de chaudière ne produit aucun rejet de CO². En effet, il est compensé par la photosynthèse. Elle utilise la combustion des bûches ou des pellets pour chauffer le liquide caloporteur (eau) qui circulera dans le circuit de chauffage central et chauffera votre réseau de radiateurs à eau chaude ou votre système de chauffage au sol (plancher chauffant). Il existe plusieurs types de combustibles : le bois-bûche et le pellet-granulé. Il existe aussi des chaudières mixtes qui utilise ces deux combustibles, lorsqu’il n’y a plus de granulé dans votre silo de stockage, vous pourrez la recharger en bûches ou un autre combustible comme le fioul par exemple.

Quelle est la différence entre une flamme inversée et une flamme montante ?

La flamme inversée a besoin de moins d’entretien qu’une flamme montante. Ce type de chaudière permet un haut rendement de 93 % car elle est aidée par un ventilateur qui aspire la flamme dans un foyer réfractaire. Cela améliorera la combustion, aspirera les gaz et réduira les cendres. De plus, certains modèles peuvent être équipés d’une régulation électronique permettant une modulation de la puissance donc plus agréable et souple à l’utilisation. Par ailleurs, la flamme inversée présente quelques inconvénients : la chaudière est équipée de plus de pièces d’usures et d’une présence d’électronique, elle ne fonctionne pas en cas de coupure d’électricité et son prix est plus élevé donc la rentabilité est moins rapide.

La chaudière bois / granulés équipée d’une flamme montante est plus robuste, elle durera plus longtemps dans le temps et utilise moins de pièces d’usure. C’est une chaudière type brûle tout, elle permet la combustion de bois et charbon. Il n’y a pas de pièce électronique et si l’installation est montée en type Thermosiphon la chaudière peut même fonctionner en cas de coupure d’électricité. De plus, le coût d’acquisition est peu élevé ce qui améliore sa rentabilité. Elle présente aussi un inconvénient : il n’est pas possible de réguler la puissance car c’est une chaudière type On/Off.

Faut-il installer un ballon tampon avec un chaudière bois ?

La chaudière bois développe beaucoup de puissance et de calories. Généralement, les utilisateurs de chaudière à bûches essaient de « freiner » la puissance de leur chaudière une fois que leur habitation est à la température souhaitée. Cela engendre un vrai gaspillage du bois encore présent dans le corps de chauffe. De plus la régulation de la puissance d’une chaudière à bois est quelque peu complexe, elle ne se coupe pas comme une chaudière gaz.

Pour économiser des bûches et profiter d’une meilleure régulation, il est donc conseillé d’installer un ballon tampon. C’est un réservoir isolé d’une grande capacité qui est déterminé en fonction de la puissance de la chaudière. En plus d’une meilleure gestion de la température, il permet aussi d’emmagasiner la totalité des calories produites par la chaudière bois afin de la restituer dans le circuit des radiateurs. Ce qui engendre une économie de bois non négligeable et diminue le nombre de chargement bois journalier.

Faut-il installer un ballon tampon avec un chaudière granulés ?

Contrairement à la chaudière bois, la chaudière à granulés permet une meilleure gestion du combustible et de la température d’eau. Il est donc possible de mieux réguler sa combustion en fonction de la température d’eau ou du besoin. Cependant l’ajout d’un petit ballon tampon permet une économie de pellets.

En effet, le ballon tampon permet une utilisation plus longue de votre chaudière à pellets et de supprimer les allumages et arrêts intempestifs de votre chaudière, ces opérations successives sont une consommation inutile de pellets lors de l’allumage ainsi que l’arrêt. De ce fait, le ballon tampon préservera votre résistance ou bougie d’allumage d’une usure rapide.

La chaudière bois / granulés peut-elle produire de l’eau chaude sanitaire ?

Les chaudières bois / pellets n’ont pas de ballon d’eau chaude intégré. Il faudra le prévoir à part. Le ballon préparateur vous permettra de produire votre eau chaude sanitaire même quand vous n’aurez pas besoin de chauffer votre maison.

Comment installer la chaudière bois / granulés ?

L’installation d’une chaudière bois / pellets est très facile. Cependant, c’est un modèle de chaudière qui est imposant, elle a donc besoin d’être installée dans une grande pièce avec un conduit d’évacuation des fumées pouvant accueillir des températures élevées. Les combustibles doivent être stockés aussi, ils prennent beaucoup de place, une pièce ou un espace important et sans humidité doit donc être prévu à cet effet.

Faut-il un conduit d’évacuation spécifique pour une chaudière bois / granulés ?

Les chaudières bois / granulés utilisent un combustible qui dégage beaucoup de chaleur. Cela nécessite donc des précautions sur le type de conduit de cheminée à utiliser. Il doit être en inox rigide s’il est apparent dans la chaufferie et flexible inox constitué d’une double peau s’il est dans un conduit maçonné.

Dans le cas d’un conduit présent dans des combles ou à l’extérieur, il est obligatoire d’installer un conduit isolé pour éviter la création de condensation et pour réduire l’écart au feu à 8 cm de la paroi extérieure du conduit isolé.

Peut-on brancher, sur un conduit maçonné, une chaudière bûches / pellets ?

Autrefois utilisé directement avec des chaudières ancienne génération, le conduit de cheminée est encore très répandu sur les maisons en rénovation. Utiliser le conduit maçonné est bien possible mais nécessite quelques précautions. Premièrement, le tirage de cheminée doit être parfait et d’une hauteur minimum de 6 mètres.

Les chaudières bois / pellets nouvelle génération nécessitent un très bon tirage pour garder leur bon rendement. Pour cela il est important de tuber le conduit maçonné avec un conduit double peau en inox, il est étanche aux condensats, permet un meilleur ramonage et il est obligatoire par l’assurance.

Faut-il une ventilation d’air dans la chaufferie ?

Les chaudières bûches / granulés (sauf quelques modèles rares) utilisent l’air se trouvant dans la pièce, appelée « chaufferie », pour assurer la combustion. Sans air abondant, la chaudière bois / pellets ne peut fonctionner correctement et conduira à un encrassement rapide du corps de chauffe et du conduit de cheminée.

Il est donc important de créer une ventilation haute et basse de la chaufferie afin d’assurer un approvisionnement en air nécessaire au bon fonctionnement de l’appareil.

Faut-il nettoyer régulièrement sa chaudière bois / granulés ?

Tout d’abord il est important de savoir qu’un entretien régulier de votre chaudière, vous permet d’optimiser le rendement de l’appareil.

Sur une chaudière bois-bûches cela dépend de l’utilisation, du type de bois et de la technologie de l’appareil. Généralement, il est nécessaire de vider la bac à cendre tous les 2/3 jours et de nettoyer le corps de chauffe tous les 15 jours pour un fonctionnement dans de bonnes conditions.

Pour une chaudière pellets-granulés la quantité de cendres est moins importante mais ils sont plus volatiles. Le cendrier peut être nettoyé tous les 7 à 15 jours et un nettoyage de la chaudière doit être fait tous les mois. Certains modèles existent avec des systèmes de nettoyage automatisés et avec des compacteurs de cendres, cela permet une utilisation plus agréable.

Quel est le prix d’une chaudière bois / granulés ?

La chaudière bois / granulés est le modèle le plus économique du marché, cependant son prix à l’achat peut être élevé. Le coût d’achat d’une chaudière bois-bûches débute à 1390€ et celui d’une chaudière pellets-granulés à 3490€. Malgré cet investissement conséquent, la chaudière bois / pellets offre une rentabilité non négligeable et à court terme. En plus des aides financières possibles, son investissement initial est divisé par deux et vos factures énergétiques aussi. Elle offre un rendement jusqu’à 90%.