Poêle

Très économiques et pratiques, les poêles jouissent d’une popularité croissante auprès des foyers français. Quel type d’équipement choisir pour chauffer votre habitat ? Comment entretenir périodiquement votre appareil afin d’optimiser son utilisation ? Ce guide complet vous apportera toutes les réponses nécessaires.

Lire la suite

Poêle - Nos produits

par page
126 produits correspondent à votre sélection.
126 produits correspondent à votre sélection.

Quel type de poêle de chauffage choisir ?

Avec une augmentation annuelle du prix de l’électricité et du gaz, choisir une solution alternative peut permettre de réaliser des économies significatives. Les poêles de chauffage sont ainsi particulièrement conseillés pour leur combustible. En effet, qu’il soit brut ou traité, la fourniture de bois reste très attractive face à d’autres sources d’énergie. Un comparatif réalisé en 2018 affirme que 100 kWh délivrés grâce à des bûches (bois brut) coûtaient entre 5 et 6 euros (contre 14 euros pour le gaz propane et 17 euros pour l’électricité).

Afin de choisir correctement un poêle de chauffage, il est indispensable de cerner les 2 différents types d’équipements disponibles sur le marché.

Le poêle à bois

Le poêle à bois permet de réchauffer un espace défini de votre habitat tout en garantissant une ambiance chaleureuse et agréable. Pour cela, de simples bûches seront utilisées comme combustibles où leur nombre et leur taille détermineront l’intensité et la durée de chauffe.

Le taux d’humidité est également un facteur déterminant pour assurer un confort d’utilisation optimal. En règle générale, celui-ci doit être inférieur à 2 %. Enfin, certaines essences caractérisées par leur dureté (comme le chêne) sont particulièrement conseillées pour une combustion progressive et efficace.

Le poêle à granulés

Contrairement aux systèmes traditionnels cités précédemment, les poêles à granulés nécessitent un combustible industriellement traité.

Présentés sous une forme cylindrique, ces pellets sont fabriqués depuis un compactage de sciure de bois. Disponibles auprès de multiples fournisseurs spécialisés ou dans certains commerces (grande surface, magasin de bricolage…), ces sacs facilitent le stockage de provisions par rapport aux simples bûches. Évidemment, le traitement de ces combustibles évoque des dépenses plus importantes. Toutefois, les poêles à granulés bénéficient d’un rendement supérieur (grâce à un taux d’humidité optimal).

Bref, si vous recherchez un chauffage pas cher, ce type de produit peut également vous correspondre.

Comment entretenir son poêle ?

Peu importe votre installation, il est indispensable d’assurer un entretien annuel réalisé par un professionnel. Cependant, quelques manipulations périodiques sont vivement conseillées pour profiter d’un confort maximal tout en réalisant des économies d’énergie significatives. Pour cela, vérifiez que votre poêle est bel et bien froid avant de suivre les prochaines instructions.

Nettoyer le corps de chauffe

La première étape (et non des moindres) concerne le nettoyage du corps de chauffe. Cet espace apparent peut être rapidement entretenu grâce à une éponge humide ainsi que certains produits spécifiques. En revanche, n’utilisez jamais de produits chimiques inadéquats. Ces manipulations vous permettront de préserver l’esthétique de votre appareil.

L’entretien du brûleur d’un poêle à granulés

Un poêle à granulés intègre inévitablement un brûleur. Celui-ci a pour fonction principale la régulation de la combustion. Lorsqu’il est encombré, la circulation de l’air est compromise. Pour optimiser l’utilisation de votre chauffage, munissez-vous d’un chiffon à mailles de métal afin de retirer les dépôts naturellement générés.

Quel produit utiliser pour le nettoyage de la vitre de votre poêle ?

Savez-vous que la cendre est un nettoyant efficace ? En effet, utiliser ces restes de combustions avec un papier journal humide vous permettra d’entretenir efficacement la vitre de votre poêle. Économique et pratique, cette astuce mérite amplement d’être citée dans cet article.

Quels sont les autres types de chauffage au bois/pellets ?

La cuisinière à bois/granulés

Les cuisinières à bois ou granulés sont des systèmes pertinents pour réduire considérablement vos dépenses énergétiques. Pour résumer, ces installations intègrent plusieurs plaques chauffantes ainsi qu’un four. Par ailleurs, la chaleur dégagée lors de la combustion est utilisable comme chauffage d’appoint.

Le foyer insert à bois

Vous disposez d’une cheminée nécessitant une rénovation onéreuse ? Choisir un foyer insert à bois encastrable est une solution parfaite pour réduire vos dépenses. Une fois installé, ce système de chauffage pourra profiter de votre conduit pour évacuer les fumées générées.

Si votre habitat ne dispose pas initialement d’une cheminée, il vous est tout à fait possible d’installer un modèle dit « fermé ». En contrepartie, une installation complexe est indispensable pour accueillir un tel équipement.

La chaudière bois/granulés

Les chaudières bois/granulés sont évidemment très économiques (jusqu’à 30 % de dépenses énergétiques en moins face aux modèles utilisant du gaz). La combustion assure une montée en températures contrôlée et maîtrisée depuis votre chauffage central. Si le rechargement de pellets est automatique grâce à un silo adapté, l’utilisation de bûches impose quelques manipulations quotidiennes.

Pour conclure

Les poêles à bois ou à granulés sont des solutions redoutables pour réduire vos factures énergétiques. Un nettoyage périodique doit être effectué (en complément d’un entretien annuel réalisé par un professionnel). Enfin, les cuisinières, les foyers insert ou les chaudières à bois jouissent aussi d’avantages économiques et écologiques non-négligeables.