Poêle à Bois

Face au succès récent des poêles à granulés, de plus en plus de ménages français mettent de côté l'option du chauffage au bois bûche, en dépit des nombreux avantages qu'il comporte. Pourtant, depuis quelques années, les appareils qui permettent de réchauffer sa maison avec de la bûche pour combustible sont de plus en plus sophistiqués. Ces dispositifs de chauffage se sont largement mis au niveau des dispositifs concurrents en matière de technologie, de programmation et d'optimisation du confort thermique. En étudiant concrètement la possibilité de faire installer un tel système de chauffage chez vous, vous allez certainement avoir de bonnes surprises en ce qui concerne le prix et l'ergonomie.

Lire la suite
41 produits correspondent à votre sélection.
41 produits correspondent à votre sélection.

Comment fonctionne un poêle à bois?

Auparavant, les poêles à bûches et les cheminées avaient plus ou moins le même mode de fonctionnement : un foyer dans lequel on entreposait le combustible, le feu qu'il fallait allumer manuellement, et un conduit pour évacuer la grande quantité de fumée vers l'extérieur, hors de la maison. Le feu devait être surveillé et alimenté en permanence par quelqu'un. Cette méthode de chauffage nécessitait donc une attention particulière, ininterrompue. Le rendement était plutôt faible, et les déchets polluants comme les cendres et la fumée étaient importants. Pour ces raisons, les poêles traditionnels ne se trouvent plus aussi facilement sur le marché, et le gouvernement encourage les Français à ne pas s'en procurer en raison de leur taux de gaspillage élevé. Les poêles modernes doivent, pour bénéficier d'un crédit d'impôt, atteindre un rendement minimum de 70%. La seule façon de l'atteindre, c'est d'ajouter une phase de postcombustion à la combustion classique : grâce à une seconde arrivée d'air, les résidus gazeux sont brûlés au lieu d'être évacués. Les poêles qui fonctionnent de cette manière sont appelés communément les poêles turbo, ou à double combustion. Ils chauffent plus vite que les poêles traditionnels, et diffusent la chaleur issue de la chambre de combustion grâce à un système de ventilation. Désormais, afin de concurrencer le chauffage à pellet sur le plan technologique, de nombreux modèles proposent des interfaces électroniques programmables, qui permettent par exemple de prévoir un allumage automatique de la bûche. C'est une bonne solution qui vous offre la possibilité de préchauffer votre maison quelques minutes avant votre lever ou votre retour du travail. Vous ne retrouverez ainsi jamais votre maison sombre et froide comme c'était obligatoirement le cas avec les modèles de chauffage plus traditionnels, à allumage manuel.

Comment choisir son appareil de chauffage au bois ?

La première chose à regarder si vous voulez investir dans un poêle à bois, c'est son rendement. Au-delà de 70%, il vous permettra de bénéficier d'un crédit d'impôt très intéressant octroyé par le gouvernement. Mais l'idéal, c'est de trouver un appareil dont le rendement soit supérieur à 75%, ce qui lui permet d'être éligible au label Flamme Verte, preuve de son caractère respectueux de l'environnement. Un haut rendement signifie une combustion plus complète et un chauffage plus efficace. Il produira ainsi davantage de chaleur avec moins de bûches, ce qui vous permettra de réaliser des économies. Tâchez également de regarder la capacité de stockage du foyer, car elle est primordiale à prendre en compte. Certains appareils ne peuvent pas être alimentés par plus de deux ou trois kilos de bûche, et nécessiteront donc que vous les rechargiez très souvent. Plus vous pouvez le charger en combustible, plus la taille de bûche que vous pouvez mettre dedans est grande, plus vous serez tranquille par la suite. Enfin, vous devez calculer la puissance de votre futur chauffage en fonction de la pièce à chauffer, et non pas de la taille totale votre maison. La chaleur dégagée par ce type d'appareil se diffuse très mal d'une pièce à l'autre : ce sera donc un chauffage d'appoint, et non pas un chauffage principal. Si la puissance de votre appareil est trop importante au vu de la taille de votre pièce de vie, vous allez vous retrouver avec une chaleur intense dans cette pièce et un grand décalage avec les autres endroits de votre maison. Comme les poêles doivent fonctionner à plein régime au risque de s'endommager de façon précoce, il faut donc anticiper la puissance de votre appareil en amont, avant de l'acheter.

Pourquoi se chauffer aux bois?

Si les granulés ont l'avantage d'être issus du recyclage de déchets industriels, le bois est quant à lui le combustible le plus naturel disponible sur le marché. Contrairement au gaz et au fioul, il s'agit d'une énergie renouvelable qu'il est possible de contrôler, et dont l'exploitation n'implique donc pas nécessairement un appauvrissement des ressources terrestres. Veillez toutefois à ce qu'il provienne de forêts proches de chez vous, afin de réduire au maximum l'impact carbone lié aux transports éventuels. En plus de son avantage écologique incontestable, la bûche est également le combustible le moins cher du marché par rapport à son poids. Néanmoins, afin d'optimiser son rendement et de réaliser de réelles économies, essayez de respecter deux petites règles élémentaires. Tout d'abord, votre bûche doit avoir été stockée dans un endroit sec et ventilé pendant deux ans au minimum avant d'être brûlée. C'est la meilleure façon de s'assurer qu'elle est bien sèche. Si elle est trop humide, la combustion sera incomplète et les déchets carboniques rejetés dans l'atmosphère seront plus importants. Mais, pour optimiser le rendement de votre poêle, vous devrez aussi faire attention à sélectionner vos arbres en fonction de leur espèce. Les résineux ont des branches trop humides et offrent une combustion loin d'être optimale. Les feuillus, comme le chêne, le hêtre ou le châtaignier, sont des espèces à privilégier pour le chauffage, car leurs branches denses et sèches brûlent longtemps tout en dégageant une grande énergie calorifique. En respectant ces principes, vous tirerez un rendement maximal de votre nouveau système de chauffage économique et écologique. Au final, vous pourrez profiter de votre nouveau confort intérieur en toute quiétude.