Radiateur Chauffage Central

En France près de 30 millions de foyers ont fait le choix de se chauffer via un chauffage central. Si ce type de solution est si prisé, ce n’est pas sans raison, puisqu’il permet d’obtenir une chaleur homogène qui garantit un confort certain. Le radiateur de chauffage central est quand à lui l’un des éléments clé de ce système.

Lire la suite

Radiateur Chauffage Central - Nos produits

44 produits correspondent à votre sélection.
44 produits correspondent à votre sélection.

Qu’est-ce qu’un radiateur de chauffage central ?

Un chauffage central est composé de plusieurs éléments. Concrètement il dispose d’un générateur de chaleur, qui peut être une chaudière par exemple, chauffant un fluide caloporteur dont le but est d’acheminer la chaleur vers des radiateurs qui eux s’occuperont de la diffuser dans les diverses pièces de l’habitation. Les radiateurs ne se servent que de l’eau chauffée par la chaudière (40 à 70°C) qui circulent via des tuyaux dans un circuit fermé. L’eau chaude en contact avec les émetteurs crée un échange thermique et chauffe par convection et rayonnement l’air ambiant.

Les radiateurs de chauffage central peuvent être en aluminium, en fonte, en acier, vertical ou horizontal et sont classés dans la catégorie des chauffages à inertie et plus précisément dans le créneau des chauffages à chaleur douce. Les radiateurs de chauffage central ont le même type de fonctionnement que les radiateurs sèche-serviettes que l’on trouve de plus en plus dans les salles de bain des foyers français et autre. Il faudra donc lors de votre installation compter plusieurs radiateurs disposés dans tout l’habitat et qui seront les garants de votre confort thermique.

Quel radiateur de chauffage central choisir ?

Comme nous l’avons vu précédemment il n’existe pas un modèle de radiateur de chauffage central ; en effet vous pourrez trouver plusieurs types de matériaux, de puissance et de sens. Voici un petit point rapide des avantages et inconvénient des matériaux :

  • Radiateurs en acier : Généralement ils sont assez design et montent rapidement en température ce qui les rend plus efficace plus rapidement. De plus ils sont faciles à installer, assez légers comparés à d’autres modèles et présentent moins de risques de fuites. Cependant une fois éteint, la température baisse tout aussi rapidement qu’elle est montée et il semble qu’ils soient moins résistants aux chocs. Son coût de fabrication est faible, il est donc très courant à la vente et distribué en masse.
  • Radiateurs en fonte : D’aspect vintage et rustiques, les radiateurs en fonte sont des incontournables du secteur, il restituent la chaleur de manière constante ils sont reconnus pour leur solidité et leur qualité. Cependant ils sont souvent assez onéreux et mieux vaut faire appel à un professionnel pour les installer.
  • Radiateurs en aluminium : Ils sont entre les deux modèles décrits plus haut : en ce qui les concerne on parle d’inertie moyenne, ce qui signifie que la température reste encore un certain temps après l’extinction du chauffage. De plus, les radiateurs alu sont généralement plus abordables que ceux en fonte. Ce type de radiateurs chauffe plus rapidement car ce sont des très bons conducteurs de chaleur. C’est un assemblage de plusieurs éléments donc ils présentent plus de risques de fuites. Par ailleurs, ils sont constatés comme les moins encombrants et les plus esthétiques.

Il est déconseillé en règle générale de trop mélanger les matériaux, il faut donc comprendre qu’une fois votre choix effectué il est préférable de mettre les mêmes radiateurs dans toutes les pièces de l’habitat.

Il existe aussi des modèles verticaux ainsi que des modèles horizontaux, mais concrètement cette donne ne change pas grand-chose aux performances de vos radiateurs de chauffage central. Cette donne est plus une histoire de design et de choix personnel mais aussi de praticité dans votre habitation. La puissance par contre doit jouer un rôle important dans la sélection du modèle que vous serez amenés à choisir. La puissance nécessaire à vos radiateurs dépendra entièrement de votre habitation, puisqu’elle est relative au volume des pièces et à leur isolation. En règle générale on conseille pour une pièce de 30 m2 un radiateur de 3 kW. Bien entendu il s’agit là d’une moyenne et mieux vaut passer par un professionnel car chaque cas est particulier.

Comment bien entretenir son radiateur de chauffage central ?

Il est important de s’assurer du bon entretien de votre radiateur, dans un premier temps pour assurer sa longévité ainsi que son bon fonctionnement mais aussi pour éviter une surconsommation électrique. Lors de cette opération vous entendrez parler de deux termes le désembouage et la purge. Il est effectivement nécessaire de demander des explications sur la signification de ceux ci.

Le désembouage est une technique simple qui permet d’éliminer les boues accumulées dans votre réseau afin d’éviter que l’eau qui y circule ait un effet corrosif et abîme votre installation. Certains signes sont annonciateurs de la présence de boues à l’intérieur de votre système de tuyauterie, par exemple vos radiateurs de chauffage central font soudainement beaucoup de bruit ou encore ils sont partiellement froids. C’est le signe qu’il faut faire quelque chose ; dans un premier temps il est conseillé de purger vos radiateurs. Et donc d’évacuer l’air présent dans un radiateur à eau chaude. Si l’opération n’est pas probante vous aurez le choix entre deux types de désembouage :

  • Soit le désembouage hydrodynamique qui consiste à injecter de l’air à haute pression dans les circuits.
  • Soit le désembouage chimique, plus courant, qui consiste à introduire un produit chimique dans le réseau de tuyauterie.

Combien coûte un radiateur de chauffage central ? Comment faire des économies ?

Il est certain que l’installation complète de radiateurs pour chauffage central à un coût. En effet il vous faudra compter un budget compris dans une fourchette de prix assez large, dans un premier temps déterminée par le type de produit choisi :

  • Acier horizontal entre 19, 66 et 1103, 34 €
  • Acier vertical entre 154, 86 et 4099, 92 €
  • Aluminium entre 34, 32 et 249, 87 €
  • Fonte entre 418, 66 et 1785, 90

Bien que, le budget semble initialement important, il ne faut pas oublier que dans un premier temps ce type de radiateur permet en l’état de faire des économies assez importantes sur votre facture électrique ce qui rend l’investissement déjà intéressant.

Mais des moyens annexes existent pour rendre votre installation encore plus rentable et encore économiser sur vos factures. Le fait de vous munir par exemple d’un thermostat est actuellement l’une des astuces les plus connues pour vous permettre de réduire le coût de vos radiateurs, vous pouvez aussi penser à réduire la température.

Un entretien constant et quotidien de tout votre système de chauffage central vous permettra aussi de réaliser des économies non négligeables en fin d’année.