Sèche-Serviettes

Les sèche-serviettes sont des équipements très pratiques. Néanmoins, de nombreux foyers ignorent encore l’efficacité et les fonctionnalités de ces appareils. Comment fonctionnent-ils ? Quels sont les différents types de produits commercialisés en France ? Ce résumé complet répondra à ces questions pertinentes.

Lire la suite

Sèche-Serviettes - Nos produits

par page
175 produits correspondent à votre sélection.
175 produits correspondent à votre sélection.

Comment fonctionne un sèche-serviettes ?

Des systèmes avec ou sans fluide

Tout comme les autres systèmes de chauffage, un sèche-serviettes produit une chaleur constante et contrôlée grâce à une masse solide ou fluide. Ce second « principe » peut être assuré par la montée en température d’une huile végétale ou minérale (une ou plusieurs résistances réaliseront ce procédé).

Les différents types de tubes

Chaque sèche-serviettes est équipé d’un tube. Lorsqu’il est rond, celui-ci est optimal pour l’inertie liquide. En revanche, un tube plat permet de restituer la chaleur avec une meilleure efficacité (grâce à une surface de chauffe plus importante).

Le sèche-serviettes peut-il chauffer ma salle de bain ?

Avec ses faibles dimensions et son design séduisant, un sèche-serviettes permet de chauffer vos serviettes, mais également votre salle de bain. En effet, ces appareils peuvent aisément remplacer un radiateur classique tout en profitant d’un gain de place non-négligeable. En fonction de sa taille et sa conception, il développe une puissance pouvant dépasser les 1000 watts. Par ailleurs, il perd une grande partie de sa capacité lorsqu’il est recouvert de serviettes. Il existe aussi des version dites « booster », ils sont équipés d’un radiateur généralement intégré en bas du sèche-serviettes afin d’augmenter jusqu’à 1000 watts la puissance total de l’appareil.

Suspendu à proximité de votre douche ou baignoire, cet équipement assure également sa première fonctionnalité : le séchage de serviettes. La sécurité est ici un argument primordial où les risques d’incendie provoqués par les linges posés sur un radiateur classique sont nuls.

Quels sont les différents types de sèche-serviettes ?

Les systèmes à eau chaude

Un sèche-serviettes à eau chaude utilise la chaleur produite par une chaudière gaz ou une pompe à chaleur (uniquement depuis un chauffage central), l’eau chaude se déplace dans les tubes creux de l’appareil et de sa robinetterie. Très accessibles en fonction de leur tarif, ces appareils nécessitent inévitablement une installation adéquate où deux tubes amèneront ou réinjecteront le liquide traité.

Le calcul de la puissance d’un sèche-serviettes à eau chaude doit être réalisé en fonction des éléments de chauffe.

Le réchauffement électrique

Les systèmes électriques bénéficient d’une installation simplifiée avec une résistance électrique. Le choix de l’inertie est possible suivant vos attentes.

Le sèche-serviettes électrique à inertie sèche (masse solide)

Différents types de matériaux sont ici utilisés :

  • La pierre de lave
  • La stéatite
  • La céramique

Chacune de ces pierres garantit une restitution durable et maîtrisée de la chaleur via des tubes plats.

Le sèche-serviettes électrique à inertie liquide

Considérés comme des équipements « entrée de gamme », les sèche-serviettes électriques à inertie liquide (eau ou huile) assurent une montée rapide de la température grâce à ses tubes ronds.

Les appareils mixtes

Un sèche-serviettes mixte est un système à eau chauffe disposant d’une résistance électrique supplémentaire. L’avantage principal de ce type d’appareil est de fonctionner en toute efficacité lors des saisons estivales (en étant indépendant de la chaudière suivant vos besoins). Cette solution pratique est économiquement profitable.

Les équipements rayonnants

Un équipement rayonnant est avant tout utilisé comme un chauffage d’appoint pour salle de bain. Celui-ci diffuse des rayons infrarouges pour assurer chauffer votre linge ou un espace réduit. Néanmoins, ces appareils restent peu économiques.

Qu'est-ce qu'un sèche-serviettes soufflant ?

Enfin, il vous est possible de vous équiper d’un sèche-serviettes dit soufflant. Comparées aux appareils à rayonnements, ces solutions garantissent une montée de température plus rapide. Une légère nuisance sonore est provoquée par la soufflerie (située à la base de l’équipement). En contrepartie, le poids de ces produits sanitaires impose une installation adaptée (de 3 à 7 kg suivant le modèle sélectionné).

Pour conclure

Installer un sèche-serviettes dans votre salle de bain vous permettra de chauffer votre linge ainsi que votre pièce grâce à une chaleur constante et contrôlée. Pratiques et esthétiquement séduisants, plusieurs systèmes de fonctionnement (avec inertie liquide ou solide) sont disponibles sur le marché.