Chaudière électrique

Les chaudières électriques sont des appareils privilégiés par de nombreux Français lors d’une rénovation ou l’achat d’un habitat. Comment fonctionnent ces installations ? Comment sélectionner votre chaudière et procéder à son installation ? Cet article vous apportera toutes les informations relatives à ces systèmes de chauffage.

Lire la suite

Chaudière électrique - Nos produits

par page
81 produits correspondent à votre sélection.
81 produits correspondent à votre sélection.

Qu’est-ce qu'une chaudière électrique ?

A l’instar d’un équipement utilisant du gaz ou encore du fioul, une chaudière électrique permet de chauffer une eau circulant depuis un réseau défini dans un habitat. Elle permet ainsi de produire de la chaleur dans plusieurs pièces grâce à des radiateurs ou un chauffage au sol.

Très souvent, le réchauffement de l’eau est assuré par une résistance immergée. Celle-ci est alimentée via une énergie électrique. Le transit de l’eau traitée se déplace ensuite en fonction d’un circuit fermé (aucun rejet de CO2 ne pourra être relevé).

Une chaudière électrique conviendra particulièrement aux foyers qui ne disposent pas du gaz de ville dans leur habitat. Toutefois, un raccordement électrique est évidemment nécessaire pour le fonctionnement de ces appareils. De même, un kit hydraulique est indispensable afin d’assurer l’arrivée d’eau.

Une chaudière à résistance utilise une valve à pression pour libérer l’eau dans le circuit de votre chauffage central. Le liquide refroidi est réorienté vers votre équipement grâce à une seconde valve.

Les systèmes alternatifs de chaudières électriques

Certains de ces équipements utilisent des systèmes alternatifs aux résistances « traditionnelles ».

A ce titre, les chaudières à induction intègrent des plaques métalliques. Celles-ci sont également chauffées depuis une énergie électrique. Ce principe de fonctionnement est similaire aux fameuses cuisinières à induction.

Un autre exemple concerne les chaudières thermodynamiques. Vivement recommandées pour réaliser des économies non-négligeables, ces installations sont équipées d’une pompe à chaleur aérothermique (alimentée via une énergie électrique). Cette « pièce maîtresse » absorbe les calories contenues dans l’air environnant afin de chauffer l’eau d’un réseau. Malgré un prix d’achat supérieur aux autres types d’installations, ces solutions évoquent une réduction des dépenses énergétiques (estimée entre 50 et 70 %).

Enfin, les chaudières électriques ioniques permettent de chauffer un liquide caloporteur grâce à un ioniseur. Un processus complexe de traitement des molécules résulte à une montée en température. L’ajout de bicarbonate est conseillé pour assurer cette étape. Un échangeur garantira ensuite le transit de l’eau à travers le circuit fermé d’un habitat.

Comment choisir votre chaudière électrique en fonction de sa puissance ?

Les données relatives à la puissance de votre équipement

La puissance d’une chaudière électrique est déterminante pour le confort lié au chauffage de l’habitat. Évidemment, ce critère de sélection évoquera des dépenses énergétiques plus ou moins importantes.

Néanmoins, la réalisation de quelques calculs permet de définir vos besoins afin de réduire vos dépenses. Ceux-ci prennent en compte plusieurs critères :

  • La température souhaitée par le foyer,
  • Le volume de l’ensemble des pièces concernées par le système de chauffage,
  • La déperdition énergétique (son indice est généralement fixé à 1,3),
  • L’isolation de l’habitat (d’après un coefficient situé entre 1,6 et 2),
  • L’ITE (ou Indice de température Extérieur).

Un outil gratuit disponible sur le site Europe Sanitaire Chauffage vous permettra de déterminer rapidement la puissance nécessaire pour votre chaudière.

Qu’en est-il de la consommation énergétique ?

Si le prix de certains modèles de chaudières électriques est relativement accessible, son modèle de consommation énergétique peut évoquer des dépenses plus importantes face aux équipements alternatifs (tels que les chauffages au gaz). En effet, l’électricité subit des augmentations tarifaires non-négligeables chaque année. En revanche, les installations dites « à basse température » sont moins énergivores et permettront de réduire vos dépenses mensuelles (jusqu’à 15 % d’économies).

Est-il possible de réaliser des économies avec une chaudière électrique ?

Les chaudières électriques sont principalement recommandées aux foyers disposant d’un habitat « correctement isolé ». Dans le cas contraire, une révision de cette isolation doit être assurée lors de l’installation des équipements. Une nouvelle fois, la sélection d’une chaudière adaptée au logement est primordiale. Lorsque ce choix est sous-évalué, les problèmes liés à l’homogénéité des températures favoriseront des dépenses supplémentaires. Si l’équipement dispose d’une puissance surévaluée, l’investissement initial sera illégitimement plus important.

Comment installer une chaudière électrique ?

Comparée à d’autres systèmes alternatifs, une chaudière électrique peut être installée sans difficultés majeures.

Déterminer l’espace à réserver

Dans un premier temps, il est essentiel de déterminer un espace adapté pour accueillir l’équipement. Un endroit sec, propre et accessible permettra de poser la chaudière sans encombre. Cela facilitera également d’éventuelles manipulations en cas de panne.

Si le système doit être fixé contre un mur, quelques vérifications sur la solidité et l’état de la cloison sont indispensables. Bien que certains modèles de chaudières électriques soient réellement compacts, le poids d’un tel équipement impose une sécurisation totale lors de la pose.

Raccorder les conduits hydrauliques

La deuxième étape concerne le raccordement des conduits d’entrée et sortie de l’eau. L’ensemble des experts conseillent d’installer un robinet supplémentaire afin de faciliter l’entretien de la chaudière électrique. La présence d’une soupape est essentielle pour éviter certains scénarios complexes. Celle-ci doit être reliée au tuyau de vidange (orienté verticalement).

Relier électriquement votre installation

La dernière phase d’installation concerne la liaison électrique. Le câblage utilisé doit suivre les normes imposées en France. La présence d’un disjoncteur et la mise à la terre sont également indispensables.

Quel est le prix d’une chaudière électrique ?

L’ensemble des chaudières commercialisées sur le web (ou en magasin physique) affichent des tarifs compris entre 1 200 euros et 3 500 euros. Ces prix justifient les capacités de rendement de l’équipement ainsi que les options disponibles. Des frais supplémentaires liés à une révision de l’isolation sont parfois complémentaires.

Pour conclure

L’installation d’une chaudière électrique nécessite une isolation adéquate afin de minimiser les futures dépenses énergétiques. De même, calculer la puissance nécessaire à votre équipement est une étape essentielle pour réduire le montant de vos factures mensuelles.