Quels types de chaudières électriques existe t-il ?

Vous avez choisi d’acheter une chaudière électrique mais vous ne savez pas quel modèle conviendrait à votre logement ? On vous dit tout ce que vous devez savoir sur les différents types de chaudières électriques dans cet article !

Les types de chaudières électriques sur le marché

La chaudière électrique classique

Les chaudières électriques classiques utilisent de l'électricité pour chauffer l’eau grâce à des résistances immergées. L’eau chaude est ensuite distribuée via un circuit fermé, relié aux appareils de chauffage tels que les radiateurs ou le plancher chauffant.

Une chaudière électrique, couplée à un ballon produit également l’eau chaude sanitaire afin d’alimenter les divers points d’eau de l’habitat comme la douche, les robinets, etc. On l’appelle chaudière électrique mixte.

Un raccordement au réseau électrique et à un kit hydraulique suffit pour installer une chaudière électrique chez soi. La chaudière électrique classique est le type de chaudière le plus commun et le moins cher sur le marché (à partir de 900 euros).

Contrairement aux chaudières à gaz ou au fioul, les chaudières électriques n'entraînent aucune combustion pour produire de la chaleur, quel que soit le type ou le modèle de chaudière que vous choisissez. Les chaudières électriques ont pour avantage de n’émettre aucun CO2. Si le sujet vous intéresse, nous avons listé pour vous les avantages et inconvénients de la chaudière électrique.

Quid de la chaudière basse température ?

Toute chaudière électrique classique est pourvue d’une fonction basse température. Elle peut chauffer l’eau entre 0 et 70°C. Il n’existe donc pas de chaudière électrique basse température à proprement parler puisque tous les modèles intègrent ce mode de chauffe. La température, plus ou moins élevée, variera selon l’émetteur (radiateur, radiateur à basse température, plancher chauffant…).

La chaudière électrique à induction

La chaudière électrique à induction utilise quant à elle un champ électromagnétique pour chauffer l’eau, tout comme les plaques de cuisson à induction. Un aimant (électroaimant) génère de la chaleur à l’aide de plaques métalliques. L'électricité qui alimente l’électroaimant est transformée en énergie magnétique. Un liquide caloporteur transmet la chaleur à un échangeur de plaques qui permet de chauffer l’eau à son tour.

Ce système de chauffe remplace les résistances de la chaudière électrique classique. Les chaudières électriques à induction consomment un peu moins d’électricité qu’un modèle classique mais leur prix reste plus élevé, ce qui ne permet pas de rentabiliser le coût d’achat à terme.

La chaudière électrique ionique ou chaudière électrolyse

Ce type de chaudière électrique se démarque par son fonctionnement car il ne dispose ni de résistances, ni d’électroaimant, ou autres corps de chauffe. La chaudière électrique ionique utilise le principe d'ionisation (avec un ioniseur), soit la projection d’ions via un champ électrique.

Une réaction physique entre les ondes magnétiques et les molécules d’eau permet de générer de la chaleur dans un premier circuit. Un liquide caloporteur transfère ensuite cette énergie dans le second circuit de chauffage ou d’eau sanitaire. Pour accentuer l’ionisation, il est conseillé d’ajouter du bicarbonate de soude. Grâce à ce système de chauffe, la chaudière électrique ionique ne craint pas l’entartrage.

La chaudière électrique ionique compte parmi les chaudières électriques les plus robustes et performantes mais son prix élevé (de 10 000 à 16 000 euros) tend à diriger les acheteurs vers d’autres modèles.

Les modèles de chaudières électriques

La chaudière électrique murale

Les modèles de chaudières électriques murales sont les moins chers du marché ! Grâce à son système de fixation au mur, la chaudière électrique murale permet de gagner de la place en évitant d’empiéter sur les mètres carrés du logement.

Intéressant, lorsque l’on sait que la chaudière électrique murale est avant-tout destinée aux petits logements bien isolés. Il est également très simple d’installer une chaudière électrique neuve ou de remplacer une chaudière électrique murale ancienne. D’ailleurs, n’hésitez pas à consulter notre article sur le remplacement de chaudière électrique.

Les chaudières électriques murales sont souvent moins puissantes que celles à poser au sol. Elles trouveront facilement leur place dans une petite salle de bain, une cuisine ou des toilettes. Le prix des chaudières électriques murales standards débute autour des 900 euros pour les modèles d’entrée de gamme.

La chaudière électrique au sol

Les modèles de chaudières électriques au sol s’adaptent davantage aux logements dont la surface est supérieure à 100m2, d'autant plus si votre foyer compte plus de 2 personnes. Ils sont en effet plus puissants mais aussi plus imposants. De ce fait, une chaudière électrique au sol doit disposer d’un espace suffisant pour être installée, par exemple dans un garage ou une buanderie.

Les chaudières électriques au sol sont plus coûteuses, avec un tarif qui s’élève à 2000 euros minimum. Notez toutefois que pour les habitations de grande superficie, il est préférable de vous orienter vers des systèmes de chauffage plus économiques tels que les chaudières à gaz ou à bois. Pour vous assurer que l’installation d’une chaudière électrique correspond bien aux besoins de votre logement, consultez notre article “dans quels cas choisir une chaudière électrique chez soi.”