Radiateur électrique

Lors de l’aménagement de votre maison, que vous la rénoviez ou bien que vous soyez en pleine construction. Il vient toujours un moment où la source d’énergie rentre en ligne de compte. Que vaut il mieux choisir que ce soit pour les chaudières ou encore le chauffage ? Avez-vous pensez à l’électrique qui offre de nombreux avantages qui ne sont pas négligeables.

Lire la suite

Radiateur électrique - Nos produits

par page
77 produits correspondent à votre sélection.
77 produits correspondent à votre sélection.

Comment fonctionne un radiateur électrique ?

Bien entendu un radiateur est un élément essentiel d’une habitation, un garant de votre confort et de votre bien être. Mais concrètement entre toutes les possibilités il n’est pas facile de choisir. Cependant, on reconnaît que les radiateurs électriques ont de nombreux avantages.

Il faut savoir que le terme radiateur électrique a plusieurs types de fonctionnement. En effet, en parlant de radiateur électrique on peut faire référence à un chauffage à inertie, ou encore à une chaudière électrique ou encore à un chauffage central, ou encore à un radiateur à eau chaude.

Bien que tous ces modèles soient électriques, leur fonctionnement diffère selon les modèles. Mais en gros on constate que l’électricité peut être utilisée soit pour une chauffe directe soit pour une chauffe indirecte. Ce qui fait que l’électricité interviendra soit pour permettre directement de chauffer votre maison soit via un appareil qui sera là pour chauffer, l’exemple type étant une chaudière qui fonctionne via l’électricité afin de chauffer l’eau qui sera par la suite réutilisée dans les douches mais aussi un chauffage central entre autres.

On reconnaît comme nous le disions plus haut de nombreuses qualités aux différents types de radiateurs électriques, cela dit il existe des impératifs à leur utilisation comme celui de les disposer dans des habitations parfaitement isolées et bien aérées afin d’assurer un rendement maximal et surtout une vraie sécurité. Il est aussi à noter les avancées des constructeurs sur ce type de produit qui offrent la possibilité de les utiliser à distance via des applications.

Comment choisir son radiateur électrique ?

Pour faire un choix en accord avec vos besoins encore faut-il savoir ce qui est actuellement proposé sur le marché.

Vous pourrez trouver plusieurs types de radiateurs électriques :

  • Les radiateurs électriques convecteurs : Ce type de radiateur est particulièrement apprécié dans les pièces humides car il a tendance à assécher l’air et il monte rapidement en chauffe. Il fait partie des radiateurs qui réchauffent l’air de manière directe car il chauffe l’air qui s’élève qui est remplacé par un air plus froid. Si vous utilisez ce type de radiateur électrique, il vous faudra une pièce bien isolée.
  • Les radiateurs rayonnants : Ils sont connus pour leur puissance de chauffe, il est à noter que ce type de radiateur monte très vite en température mais reste aussi très chaud, attention donc si vous avez des enfants dans la maison. Ces radiateurs fonctionnent tant par rayonnement que par convection. La chaleur arrive en général via une plaque d’aluminium qui est chauffée par des résistances électriques. Cela dit il faut clairement utiliser ce type de chauffage en solution d’appoint car il ne fonctionne que sous tension.
  • Les radiateurs à inertie : Ces radiateurs ont fait couler beaucoup d’encre et sont actuellement un peu les chouchous de tous. En effet, il apparaît que ces modèles sont plus économiques et plus surs à utiliser. On compte deux types de modèles différents : soit les radiateurs à chaleur douce, soit les radiateurs à accumulation. Ils sont capables de stocker et de restituer la chaleur grâce à la résistance dont ils sont équipés.

Combien coûte un radiateur électrique ? Comment faire des économies ?

Bien entendu, le coût d’une installation de chauffage électrique rentre en ligne de compte dans la sélection de beaucoup d’entre nous. Surtout s’il s’agit d’une installation dans le cadre d’une rénovation totale de votre habitation ou encore dans la construction de votre logement car votre budget ne sera pas forcément extensible.

Avant d’annoncer des chiffres il est bon de rappeler que des moyens seront à votre disposition afin de faire des économies selon le produit que vous choisirez.

Si vous décidez d’opter pour des radiateurs électriques type convecteurs il vous faudra compter entre 30 et 200 euros pour une unité. Afin d’optimiser son utilisation pensez à prendre un radiateur nouvelle génération qui vous permettra de contrôler votre installation à distance mais aussi de garder le contrôle sur la température.

Si par contre votre choix a tendance à se porter sur des radiateurs rayonnants il vous faudra compter entre 60 et 500 euros l’unité. Tout dépend en effet de la qualité, la marque et les matériaux utilisés.

Et enfin si vous souhaitez vous équiper avec des radiateurs à inertie il vous faudra prévoir une enveloppe entre 100 euros et 500 euros pour un radiateur. Cependant, dans le cadre de ces derniers il ne faut pas oublier que le retour sur investissement se fait très vite ressentir sur vos factures.

Cependant, dans tous les cas de figure une utilisation intelligente et en toute connaissance de votre produit vous permettra de faire un certain nombre d’économies. Par exemple, un radiateur électrique consomme beaucoup plus au démarrage et à l’arrêt. Il est donc bon d’envisager un thermostat qui vous permet tout en laissant votre radiateur allumé de ne pas l’utiliser toute la journée à plein régime. Autre point à connaître pour réaliser des économies significatives est qu’il existe des applications pour vous permettre de contrôler à distance vos radiateurs et vous permettre aussi de savoir à la minute où vous en êtes au niveau de votre consommation. De plus, l’isolation de votre habitation vous aidera de manière significative à faire des économies sur votre consommation de chauffage.

Il vous reste aussi, afin d’éviter des montants de factures électriques prohibitifs, la possibilité de prendre des chauffages soufflants d’appoint afin d’augmenter ponctuellement vos besoins de chaleur. Ce procédé est particulièrement efficace dans les salles de bain afin d’éviter, par exemple, une sur consommation de votre sèche-serviettes qui doit lui aussi n’être qu’une solution d’appoint, car ils sont généralement assez gourmands en électricité.