Comment bien choisir son poêle ?

L’installation d’un poêle est une solution économique et écologique pour le chauffage de votre habitat. Cependant, choisir un équipement adapté à vos attentes parmi les nombreux modèles disponibles peut être une étape complexe. Comment définir les différents types de poêles de chauffage ? Ce résumé complet vous permettra d’orienter votre sélection.

Quels sont les différents types de poêles de chauffage ?

Avec une inflation constante des tarifs appliqués par les fournisseurs de gaz et d’électricité, de nombreux français s’orientent vers d’autres solutions pour assurer le chauffage de leur habitat. Dans cette situation, de simples recherches sur le web ou autres conseils de professionnels confirmeront la pertinence des poêles de chauffage. En effet, privilégier le bois comme combustible permettra de réaliser des économies d’énergie non-négligeables. En additionnant un argument écologique, ces systèmes de chauffage jouissent d’une popularité indiscutable.

Ces installations imposent une évacuation adaptée. Pour cela, un tubage Poujoulat flexible, un conduit adéquat au diamètre de l’équipement ou encore une fumisterie émaillée (ou en acier) seront nécessaires.

Peu importe le modèle et les options disponibles, les poêles se définissent en fonction de 4 types d’équipements distincts :

  • Les poêles à bois
  • Les poêles à granulés
  • Les cuisinières à bois/granulés
  • Les foyers « insert à bois »

Qu'est-ce qu'un poêle à bois ?

Le poêle à bois est un système de chauffage pas cher très apprécié par les Français. Rustique et chaleureux, ce type d’équipement permet d’assurer la combustion de bûches préalablement préparées (en fonction de leur taille).

Une armature en fonte ou en acier 

L’armature d’un poêle à bois est un facteur primordial. Construit en fonte ou en acier, le choix de votre équipement sera déterminé en fonction de la réactivité et du confort souhaité.

Les installations en acier favoriseront un chauffage rapide de votre habitat. En contrepartie, des variations de température peuvent être ressenties lors de l’insertion de vos bûches.

Les équipements en fonte, quant à eux, développent une chaleur plus « douce » tout en évitant des pertes ou gains de température rapides. Néanmoins, les premières bûches consumées nécessitent un délai supplémentaire pour profiter de votre chauffage.

Quels sont les principaux avantages d’un poêle à bois ?

Le poêle à bois est sans doute l’équipement le plus accessible de sa « catégorie » par rapport à son prix d’achat. Un autre atout concerne le tarif des bûches appliqué par les fournisseurs. En effet, le bois brut est évidemment moins onéreux que d’autres solutions traitées. En revanche, un espace de stockage satisfaisant est indispensable pour accueillir votre combustible afin de le préserver de la pluie ou l’humidité.

Qu'est-ce qu'un poêle à granulés ?

Constitués d’un réservoir plus « compact », les poêles à granulés (ou pellets) sont des solutions alternatives pertinentes pour profiter d’un chauffage pas cher.

Comment fonctionne un poêle à granulés ?

Le fonctionnement de ces équipements est relativement simple. Un motoréducteur intégré active une vis sans fin afin d’alimenter le foyer. Suite à cela, une bougie d’allumage assure le réchauffement de l’air comburant pour ensuite enflammer les pellets.

En fonction de la puissance de l’appareil, il est tout à fait possible d’utiliser ce type d’équipements comme chauffage d’appoint. Bien entendu, d’autres modèles sont également capables de garantir la température d’un espace plus important de votre habitat sans nécessiter d’autres sources de chaleur.

Les différentes technologies employées

Les systèmes ventilés

Les systèmes ventilés intègrent une soufflerie afin de diffuser rapidement la chaleur produite. Cependant, cette méthode évoque une légère nuisance sonore (pouvant être atténuée via un variateur de puissance). Lorsqu'ils sont canalisables, ces poêles à granulés permettent d’orienter la chaleur vers un espace adjacent.

La convection naturelle

Les équipements utilisant une convection naturelle emmagasinent la chaleur dans un corps de chauffe avant de la diffuser progressivement. Le fonctionnement des motoréducteurs employés par ces appareils provoquera une nuisance sonore moindre. Les modèles « sans électricité » seront parfaitement adaptés dans le cas d’un chauffage d’appoint.

Les équipements hydro

Un poêle à granulés hydro est capable d’apporter une température satisfaisante dans votre habitat en utilisant le réseau du chauffage central. Leur installation est plus complexe et nécessite l’intervention d’un professionnel qualifié.

Quels sont les atouts liés à ce type d’installations ?

Certes, le traitement industriel des granulés est plus coûteux qu’un achat de bûches fraîchement découpées. Néanmoins, la déshumidification des pellets favorisent le rendement lors de la combustion. De même, le stockage de sacs de pellets est un avantage supplémentaire.

Qu'est-ce qu'une cuisinière à bois/granulés ?

Une cuisinière à bois/granulés permet d’optimiser un système de chauffage économique et écologique tout en profitant de la chaleur produite pour cuire vos plats. En proposant plusieurs plaques de cuisson ainsi qu’un four, la réduction des factures énergétiques est évidemment plus importante.

Très traditionnelle, la cuisinière à bois laisse apparaître une magnifique flamme à travers la vitre de l’équipement (avec une puissance estimée entre 4 et 8 kWh utilisable en tant que chauffage d’appoint). La combustion de granulés, quant à elle, réduira véritablement la formation de cendres en proposant des performances accrues (entre 7 et 10 kWh). Certains équipements mixtes sont également accessibles (le prix d’achat est évidemment plus élevé).

Qu'est-ce qu'un foyer insert à bois ?

Le foyer insert à bois est également recommandé pour chauffer une pièce de votre habitat tout en réalisant des économies indiscutables. Lors d’une utilisation, l’air ambiant est prélevé pour garantir une convection naturelle.

Les différents types de foyers insert à bois

Les modèles encastrables

Les modèles encastrables sont recommandés aux foyers disposant d’une cheminée. Ces équipements sont alors installés pour remplacer ces espaces. Raccordés aux conduits existants, ils permettent de rénover un habitat en limitant les dépenses.

Les foyers fermés

Un foyer fermé permet de créer une cheminée dans votre pièce. En toute logique, les coûts liés à l’achat et l’installation de l’équipement sont plus élevés.

Un rendement supérieur par rapport aux cheminées ouvertes

Un foyer insert à bois profite d’un rendement supérieur face aux cheminées « classiques ». Ce phénomène s’explique par un hermétisme optimal de la chambre de combustion ainsi qu’une meilleure maîtrise de l’arrivée d’air comburant.

Pour conclure

En suivant les informations apportées par cet article, il vous sera possible de définir l’équipement le plus adapté à vos attentes. Peu importe votre choix, des économies indiscutables seront rapidement comptabilisées.


Poeles à bois

Chaudières Bois Granulés

Chaudières Bois