Produits piscine BAYROL

Tout le monde aime passer un petit moment de détente dans une piscine, particulièrement à l'approche de l'été. Si vous êtes déjà l'heureux propriétaire d'une piscine ou si vous envisagez d'en installer une, n'oubliez pas que pour en profiter, il faut aussi procéder à un entretien régulier. Pour cela, on peut bien sûr faire appel à un professionnel mais il est également tout à fait possible de le faire soi-même et ça ne présente pas autant de difficultés qu’on pourrait le croire. Tout ce qu’il vous faut, ce sont d’un côté les bons accessoires pour piscines et de l’autre les bons produits.

Lire la suite

Produits piscine BAYROL - Nos produits

par page
114 produits correspondent à votre sélection.
114 produits correspondent à votre sélection.

De quelle façon analyser l'eau de la piscine?

Il n'est pas toujours facile de connaitre la qualité de l'eau d'une piscine au premier coup d'œil. Si l'apparence ou la couleur de l'eau peuvent fournir certains indices, ils ne sont pas suffisants pour se faire une idée précise. La meilleure façon de connaitre l’état de l’eau d’une piscine est de procéder à une petite analyse. De cette analyse on retiendra principalement deux éléments : le PH et le TH. Si vous ne savez pas comment analyser l’eau d’une piscine, sachez qu’il faut pour cela un petit appareil appelé photomètre. Celui-ci permet d’obtenir les deux données mentionnées plus haut ainsi que plusieurs autres éléments tels que : taux de chlore, taux de brome, alcalinité, etc. De plus, son utilisation est des plus faciles, il suffit de prendre un échantillon de l’eau à analyser et d’utiliser un réactif spécifique à l’élément que l’on veut connaitre.

Le PH ou potentiel hydrogène est une unité de mesure du niveau d'acidité d'un liquide. En fonction du PH, on distingue généralement 3 états différents de l’eau : acide (PH entre 0 et 6), basique (PH entre 8 et 14) et neutre (PH =7). Ce dernier étant l’idéal pour votre piscine. Maintenir le PH aux alentours de 7 demandera beaucoup d'attention et si l'équilibre est rompu, l'eau de la piscine va se troubler et sera propice au développement de toutes sortes de bactéries. Une eau qui n’est pas neutre aura des effets nocifs sur la peau : irritations, réactions allergiques, etc. Pour obtenir et surtout conserver un PH neutre, il existe de nombreux produits correcteurs. Si le taux d’acidité est élevé, il faudra un correcteur PH+ et, à l’inverse, si l’eau est trop basique un correcteur PH- sera conseillé. En plus du PH, il faudra également surveiller l’hydrométrie qui traduit la résistance de l’eau lorsqu’on y nage, qui dépend de la concentration en calcium et en magnésium de l’eau. Sa valeur doit se situer entre 15 °f et 25°f et un déséquilibre du TH aura des répercussions immédiates sur la qualité de l’eau de votre piscine. Ce qui se traduira par l’apparition de dépôts de calcaire sur certaines zones ou encore l’entartrage de votre équipement.

Pourquoi désinfecter une piscine ?

De multiples raisons font que vous aurez besoin de désinfecter votre piscine le plus souvent possible. Tout d’abord, il faut rappeler que votre piscine étant à l’air libre, elle est exposée à toutes sortes de corps étrangers apportés par le vent : qu’il s’agisse de feuilles mortes, de poussière, d’insectes, ou autres déchets. Ce qui peut poser de nombreux problèmes, notamment la floculation, c’est-à-dire quand ces différents éléments vont commencer à s’amalgamer.

Il faut aussi comprendre que plus une piscine est utilisée, plus l’eau aura besoin d’être nettoyée fréquemment. Une eau qui n’est pas propre ou envahie par des bactéries aura des effets nocifs surtout sur la peau, mais risque aussi de favoriser la détérioration de votre piscine (fissures, voies d’eau bouchée, usure des matériaux…)

Comment procéder au nettoyage d’une piscine ?

Pour garder votre piscine propre, il existe plusieurs façons de procéder. Tout d'abord, il faut s’assurer de garder l’eau propre en permanence soit en la changeant régulièrement soit en se servant d’une pompe qui filtrera l’eau de ses impuretés et la pompe est certainement l’accessoire le plus important. Pour protéger la surface de votre piscine, vous pouvez également installer une bâche au-dessus lorsque vous ne vous en servez pas. On peut aussi utiliser une épuisette ou une brosse pour nettoyer les saletés les plus visibles à l’intérieur et autour de la piscine.

Pour parfaire ce nettoyage manuel, il est également conseillé d’appliquer un traitement chimique à l’aide de différents produits d’entretien. Le produit le plus couramment utilisé pour le nettoyage d’une piscine est sans doute le chlore. Le chlore est utile à plusieurs égards. Tout d’abord, il a une action antibactérienne, il purifie l’eau et lutte contre les algues qui ont tendance à proliférer facilement. C’est sans doute le produit le plus efficace mais il convient surtout pour les traitements de choc si votre piscine est dans un état déplorable. L’utilisation du chlore doit être mesurée car un taux trop élevé peut s’avérer dangereux. Des désinfectants avec une action plus douce sont donc parfois à préférer au chlore, comme par exemple le brome. Il a une action très semblable au chlore : tue les virus, bactéries et champignons. Le brome assure la purification de l’eau et empêche le développement des germes mais surtout il a moins d’inconvénient que le chlore. Autre alternative intéressante : l’oxygène actif qui s’attaque spécifiquement aux matières organiques (bactérie, mousse, etc.) mais est moins violent que le chlore. Dernier point pour bien nettoyer et entretenir votre piscine, n’oubliez pas d’installer un système de filtration.