Produits d'entretien de piscine

Avant d'obtenir et de garder une eau de piscine limpide et équilibrée sur le long terme, il vous faut respecter de nombreux paramètres. Que ce soit pour équilibrer le niveau de pH, le TAC ou le TH, le taux de calcaire ou de désinfectant, de nombreux produits d'entretien existent pour équilibrer l'eau de votre piscine de façon optimale. Si l'entretien régulier de votre bassin constitue pour vous une corvée, des accessoires comme les distributeurs de produit ou les régulateurs de pH proposent des fonctionnalités ayant pour but de vous simplifier la vie. Pour vous aider à vous y retrouver, voici quelques conseils sur les différentes étapes à respecter pour obtenir une eau de piscine cristalline et saine !

Lire la suite

Produits d'entretien de piscine - Nos produits

122 produits correspondent à votre sélection.
122 produits correspondent à votre sélection.

Avant de procéder à l'entretien de votre piscine

Avant de commencer à investir dans un produit nettoyant, il est utile d'analyser la qualité de l'eau de votre piscine, pour pouvoir agir de façon adéquate sur le traitement en fonction des résultats obtenus.

Différents moyens d'analyser l'eau de votre piscine

Afin de vous aider à analyser l'eau de votre piscine, de nombreux accessoires vous permettent d'obtenir des résultats précis et fiables, voici les principaux :

  • Les bandelettes : L'utilisation de bandelettes est le moyen le plus économique pour analyser l'eau des piscines. Il suffit de les tremper dans l'eau pendant plusieurs secondes. La couleur qui apparaît sur la languette sera alors à comparer à une échelle de couleur, qui va déterminer le niveau de chlore, de pH, de TAC ou d'autres paramètres.
  • Le testeur électronique : Avec un prix plus élevé que les bandelettes, un testeur électronique est l'outil le plus pratique pour mesurer les différents niveaux de produits qui se trouvent dans l'eau. Après avoir plongé l'appareil quelques secondes dans l'eau, le résultat de différents éléments s'affichent alors.
  • Les comprimés réactifs : Plus rarement utilisés que les 2 méthode précédentes, ces comprimés chimiques réagissent au contact de l'eau pendant leur dissolution en produisant une teinte qui sera également à comparer avec une échelle de couleurs. Avec un prix assez bas, ce type de test est cependant moins précis que les autres méthodes.
  • Le liquide réactif : Complexe à utiliser, le liquide réactif, propre à chacun des paramètres à analyser, consiste à ajouter dans ce liquide un échantillon d'eau de la piscine ou du spa, et d'attendre la couleur qui apparaît après réaction chimique. Dans le cas où le dosage de l'échantillon est bien réalisé, le résultat obtenu sera alors très précis. Le prix est cependant assez élevé.

Selon votre budget et selon les spécificités de vos équipements de piscine, vous avez donc le choix de l'appareil de mesure adapté à votre usage.

Analyse des résultats

Une fois l'analyse des différents paramètres effectuée, les résultats de chacune des valeurs est à interpréter. Voici les principaux éléments à analyser et les niveaux à respecter :

  • Le pH : C'est l'indicateur clé à surveiller pour une eau de piscine saine, car un niveau adéquat signifie généralement un bon dosage des autres produits. Un pH acide peut irriter les muqueuses et les yeux. Une valeur de 7,4 est idéale, alors qu'un chiffre trop élevé ou trop bas va causer des dommages sur les équipements de votre piscine.
  • L'alcalinité de l'eau (TAC) : Cet indicateur permet de mesurer la quantité de sels minéraux contenus dans l'eau. Le TAC (Titre alcalimétrique complet) doit se situer entre 80 et 120 mg/l. Un dérèglement de la concentration de TAC est souvent synonyme de déséquilibre du pH.
  • La dureté de l'eau (TH) : Cette mesure évalue la dureté de l'eau, et donc la proportion de calcaire contenue dans celle-ci. Le TH (Titre Hydrométrique) doit atteindre entre 10 et 20°f (degrés français). Une eau trop calcaire va abîmer les parois et les équipements de votre bassin. 
  • Le taux de désinfectant : Les produits de désinfection sont nécessaires dans l'entretien des piscines, dans la mesure où le chlore, le brome ou même l'oxygène actif de piscine ont une action de lutte contre les bactéries, les algues et les microbes qui peuvent se trouver dans votre bassin. Pour le chlore par exemple, le taux idéal se situe entre 1 et 2 mg par litre d'eau.

Les produits désinfectants, nécessaires à l'entretien de votre piscine

Dans l'univers des produits d'entretien de la piscine, il existe deux grandes familles de produits, les produits de nettoyage complémentaires et les désinfectants. Ces derniers sont essentiels pour le maintien d'une eau de piscine ou de spa saine et équilibrée. Leur fonction est d'éliminer les champignons, les algues et les bactéries, afin d'obtenir une eau cristalline.

Le chlore

C'est le produit chimique le plus répandu dans l'univers de l'entretien des piscines. Particulièrement efficace dans la désinfection de votre bassin, c'est un produit à utiliser avec parcimonie, un surdosage pouvant mettre en péril un pH stabilisé. Malgré son efficacité, le chlore de piscine se dégrade rapidement sous l'effet des UV. Il est alors recommandé d'opter pour du chlore stabilisé, plus résistant aux UV.

Le brome

Ce produit de désinfection proche du chlore se distingue de ce dernier par une résistance aux températures élevées et aux UV, ce qui est un atout important pour le traitement et l'entretien d'un spa notamment. Un des autres atouts du brome de piscine est qu'il n'est pas irritant pour la peau ou les yeux. En revanche, son prix est un peu plus élevé que celui du chlore.

L'oxygène actif

Contrairement à un traitement au chlore ou au brome, l'oxygène actif de piscine est écologique car naturel. Il a le gros avantage de ne pas ajouter de produit chimique à l'eau de votre piscine, tout en offrant une bonne efficacité. Le principal inconvénient est que le prix de ce produit est important, ce qui le rend particulièrement coûteux dans le cas d'un traitement sur le long terme. Il est donc adapté à un traitement choc, qui est à effectuer plus rarement, après un hivernage par exemple.

Les produits de nettoyage complémentaires

L'anti-algues

Dans le cas où l'action de votre désinfectant ne parvient pas à lutter contre le développement d'algues dans votre bassin, vous allez avoir recours à un produit anti-algues. Si vous assistez à une prolifération importante des algues (après une canicule par exemple), vous pouvez effectuer un traitement choc, qui, grâce à un surdosage, permet d'éliminer une grande quantité de nuisibles. Avant de procéder à l'utilisation d'un anti-algues de piscine, nous vous conseillons de vous intéresser au type d'algue qui se développe dans votre piscine, afin d'adapter votre traitement de façon optimale.

L'anti-calcaire

Vous commencez à voir apparaître une trace blanche au niveau de votre ligne d'eau ? Les parois de votre piscine commencent à être rugueuses ? Alors le calcaire est sûrement en train de se développer sur vos équipements. Si le problème de calcaire n'est pas traité rapidement, il se peut que des équipements tels que le système de filtration soit endommagé. Avoir recours à un anti-calcaire de piscine semble être la meilleure solution pour éviter d'importants frais.

Le clarifiant

Si vous vous rendez compte que l'eau de votre piscine est trouble, mais que les différents paramètres de l'eau de votre piscine sont équilibrés et que votre système de filtre fonctionne normalement, alors, utiliser un produit clarifiant pourrait être la solution. Ce produit est adapté à un filtre à sable ou à cartouche. L'utilisation du clarifiant de piscine permet à votre pompe de filtration de continuer à fonctionner.

Le floculant

Le floculant, comme le clarifiant, a une fonction de "finition" dans le nettoyage de votre piscine. Contrairement au clarifiant, l'utilisation de ce produit va nécessiter l'arrêt de votre système de filtration pendant quelques heures, le temps que votre floculant agisse sur les déchets et micro-organismes. Particulièrement adapté à un filtre à sable, le floculant va avoir pour effet d'agglomérer les saletés, afin de les récupérer plus facilement au fond ou à la surface de votre bassin.

Comment les utiliser

Les moyens

Selon vos habitudes d'utilisation et selon la disposition de votre piscine et de ses équipements, vous pouvez adopter différentes formes et divers accessoires pour diluer votre produit d'entretien. Bayrol en est un des principaux fabricants. Les galets ou pastilles sont un des moyens les plus pratiques dans le traitement de votre bassin. Avec une dissolution plus ou moins lente, cette forme de produit est efficace et permet un dosage adapté du chlore ou du brome par exemple.

Un produit nettoyant sous forme liquide, de poudre ou de granulés a l'avantage d'avoir un effet direct sur la qualité de l'eau. C'est une forme de produit particulièrement adaptée à un traitement choc, qui nécessite une dissolution rapide du produit pour un effet immédiat.

La forme

Pour vous faciliter la vie dans le traitement de votre bassin ou de votre spa, il existe des accessoires qui vont diminuer le nombre d'interventions manuelles à effectuer sur votre piscine. Un distributeur de produit de piscine par exemple, vous permettra d'y déposer galets ou pastilles afin de profiter d'une dissolution lente, dans une proportion calculée et adaptée. Si vous êtes prêt à mettre un prix plus élevé, il existe les chlorinateurs (ou brominateurs), qui ont une fonction de dosage, ce qui permet de réguler précisément la valeur de chlore de votre piscine.

Le pH étant un élément primordial dans l'équilibre de l'eau de votre piscine, opter pour un régulateur de pH ne semble pas être un achat superflu, dans la mesure où cet appareil régule automatiquement la quantité de pH dans votre piscine.

Le traitement choc

Comme son nom l'indique, le traitement choc consiste à apporter une quantité importante de produit nettoyant ou désinfectant, afin de régler une situation critique. Lors de l'analyse de votre eau, il se peut que les valeurs obtenues soient mauvaises au point de devoir faire un traitement choc. C'est par exemple le cas à la suite d'une canicule, dont la hausse de température est telle qu'elle va avoir un effet important sur l'équilibre de l'eau de votre piscine.

Après la période d'hivernage, et pendant la remise en action de vos équipements de piscine, il peut être utile d'effectuer un traitement choc pour partir sur une eau saine dès le début de la période estivale. Comme vu précédemment, l'oxygène actif est un produit nettoyant et désinfectant adapté à un traitement choc, de par son prix élevé sur le long terme et son action immédiate sur les bactéries et autres micro-organismes.

Conclusion

Le maintien d'une eau de piscine cristalline et saine étant complexe, il convient de se pencher de façon réfléchie sur les différents moyens de réguler votre piscine, en plus d'un bon système de filtration. Les étapes pour procéder à cet entretien sont nombreuses, de l'analyse au traitement, en passant par le dosage, il faut donc les respecter scrupuleusement pour espérer profiter d'une eau de baignade limpide.