Qu’est-ce qu’un bon pH ?

Il est important de vérifier le potentiel hydrogène (pH) de l’eau de votre piscine afin d’éviter tout risque pour la santé ou autres problèmes d’entretien. Un bon pH est un pH qui se situe entre 7,1 et 7,4 maximum. Toutefois, la qualité de l’eau est sujette à de nombreuses variations, ce qui peut augmenter ou baisser rapidement la valeur du pH de votre piscine. En connaître les raisons vous aidera à le rectifier plus facilement. Procédez à un contrôle hebdomadaire à l’aide d’un testeur de pH pour assurer une baignade optimale.

ph piscine

Pourquoi le pH baisse-t-il ?

Si vous mesurez un pH de moins de 7, le pH de votre piscine est acide et donc trop bas. Plusieurs facteurs peuvent faire baisser le pH de l’eau :

  • Les pluies acides. Le pH d’une eau de pluie peut descendre jusqu’à 4, ce qui modifie le pH de l’eau de votre piscine si elle n’est pas couverte.
  • Les produits chimiques : les produits d'entretien ont rarement un pH neutre. Par exemple, le chlore stabilisé est un produit acide qui peut faire baisser la valeur du pH de votre piscine.
  • L’alcalinité de l’eau de votre région. Si cette eau est naturellement pauvre en ions bicarbonate et carbonates, le pH variera très facilement, dès le moindre facteur susceptible de modifier la qualité de votre eau de piscine (pluie, chaleur, baignades…). L’alcalinité (titre alcalimétrique complet - TAC) se mesure facilement avec des testeurs chimiques ou manuels, à l’instar du pH.

Quelles sont les conséquences d’un pH trop bas ?

L’eau d’une piscine au pH acide entraîne de nombreux désagréments qui peuvent influer sur votre santé et vos équipements. Le pH acide de l’eau provoque des rougeurs aux yeux et des irritations cutanées.

L’acidité de l’eau endommage également le matériel de la piscine. Par exemple, l’eau au pH acide favorise la corrosion de la pompe à chaleur, du système de traitement de l’eau ou même des revêtements de la piscine. Elle abîme également les maillots de bain, qui blanchissent rapidement.

Pourquoi le pH augmente-t-il ?

Il existe plusieurs explications si vous observez une montée du pH de l’eau de votre piscine :

  • Le dégazage de l’eau : l’eau de la piscine contient du bicarbonate qui se transforme en CO2 (gaz carbonique) lorsqu’elle entre en contact avec l’atmosphère. Cette réaction fait augmenter le pH de l’eau. On observe notamment ce phénomène en raison de remous importants dans un bassin, par exemple dans une piscine à débordement, avec cascade, ou lors de moments ludiques dans l’eau (nage, sauts…).
  • Le corps humain. Lors des baignades, nous déposons des cheveux, de la transpiration, de la crème solaire, des impuretés extérieures (poussières, feuilles…) dans l’eau de la piscine, ce qui fait augmenter son pH.
  • L’utilisation de produits alcalins pour l’entretien de la piscine. Le chlore sans stabilisants ou la javel ont un pH alcalin et font donc augmenter le pH de l’eau de la piscine.
  • L’alcalinité naturelle de l’eau. Si l’eau utilisée pour remplir la piscine est trop concentrée en bicarbonates et carbonates, le maintien d’un bon pH est plus difficile (eau trouble ou dépôts blancs).
  • La chute de la pression atmosphérique. On observe le même phénomène de dégazage de l’eau pendant l’orage ou lors de fortes chaleurs extérieures.

Quelles sont les conséquences d’un pH trop élevé ?

Un pH élevé est un pH de plus de 7,4. C’est un pH que l’on appelle pH basique ou pH alcalin. Les produits désinfectants ne sont plus efficaces, les microbes et les algues peuvent alors se développer très facilement, jusqu’à rendre l’eau impropre à la baignade. Attention ! Une eau chargée en chlore n’est pas forcément désinfectée. Le chlore n’agit plus du tout dans un eau au pH 8, beaucoup trop haut.

Comme pour un pH acide, un eau alcaline/ basique va provoquer des irritations de la peau et des yeux. Un pH alcalin/basique favorise également les dépôts de calcaire et l’entartrage des équipements de la piscine.

Comment rectifier le pH de ma piscine ?

Rectifier le pH trop bas ou trop haut de sa piscine prend du temps et se fait petit à petit. Dotez-vous de patience et dosez vos produits raisonnablement.

Comment augmenter le pH de l’eau du bassin ?

Pour augmenter le pH de l’eau de votre piscine, utilisez un rehausseur de pH, appelé pH +. Le pH+ est la dénomination commerciale du carbonate de sodium, et se vend généralement en poudre dans les magasins spécialisés (piscine, jardin, bricolage…) ou sur internet. Pour rectifier le pH, il suffit de vous référer au dosage inscrit sur le paquet, en fonction de la mesure du pH obtenue. Si vous disposez d’un testeur de pH connecté, certains modèles indiquent le dosage précis à ajouter pour ajuster le pH de l’eau de la piscine.

Comment réduire le pH de l’eau du bassin ?

Pour réduire le pH trop élevé de votre piscine, utilisez du pH - composé soit d’acide sulfurique soit d’acide chlorhydrique. De la même manière que pour le pH +, référez-vous aux instructions sur l’emballage et au relevé de la valeur du pH.

Si votre pH est instable et difficile à corriger, vérifiez également le TAC (titre alcalimétrique complet) de votre piscine. Le TAC définit l’alcalinité de l’eau, soit sa concentration en ions carbonates et bicarbonates. Un TAC trop élevé ou trop bas déséquilibre les autres paramètres inhérents à la qualité de l’eau tel que le pH.

Ph de la piscine trop bas ou trop haut : doit-on attendre avant de se baigner ?

Oui ! Si le pH n’est pas correct, il n’est pas prudent de se baigner. Il faut généralement attendre 24h après la rectification du pH et tester l’eau à nouveau pour s’assurer que le pH est bon, entre 7,1 et 7,4.

Quid du régulateur de pH automatique ?

Un régulateur de pH contrôle et ajuste automatiquement la valeur du pH afin de maintenir une qualité de l’eau optimale pour la baignade. Sa sonde, installée sur le circuit de refoulement de la piscine permet de relever le pH et d’indiquer quelle quantité de produit l’injecteur doit ajouter dans l’eau pour maintenir un bon pH. Le pH+ et le pH- utilisés dans le régulateur de pH automatique se présentent sous forme de liquide et non de poudre. L’installation d’un régulateur de pH vous permet de faire des économies sur les produits d’entretien et de ne plus vous soucier de la qualité de l’eau de votre bassin. Le prix d’un régulateur de pH varie entre 300 et 600 euros environ.


Produits entretien piscine

Spa détente