Connaître le TAC de sa piscine

L’équilibre de l’eau d’une piscine réside principalement dans trois facteurs interdépendants : le pH, le TH et le TAC. Le déséquilibre de l’un d’entre eux perturbe la valeur des autres et impacte la qualité de l’eau. Le TAC a notamment une influence importante sur la stabilité du pH. Intéressons-nous au TAC de l’eau d’une piscine et à sa mesure afin de contrôler l’eau de baignade de façon optimale.

tac piscine

Qu'est ce que le TAC d’une piscine ?

Le TAC, ou Titre Alcalimétrique Complet, est la mesure des ions bicarbonates et carbonates dans l’eau d’une piscine et détermine son alcalinité. Le TAC équilibre les acides et les bases contenus dans l’eau et opère donc un “effet tampon” qui permet de réguler les variations du pH. En effet, un mauvais TAC perturbe l’équilibre de l’eau et influe sur le pH, qui rencontre des difficultés à se stabiliser. Un bon TAC varie entre 8°f à 15°f (degrés français) ou 80 à 150 ppm (partie par million).

Comment mesurer le TAC de l’eau de la piscine ?

Au même titre que le pH, le TAC se mesure de 2 manières différentes, de façon manuelle ou électronique / électrique, souvent avec les mêmes outils ou ustensiles.

Mesurer le TAC avec des réactifs chimiques

Parmi les manières de mesurer le TAC manuellement, on retrouve les bandelettes de test réactives, qu’il suffit de plonger dans l’eau quelques secondes et de comparer avec le barème colorimétrique du paquet. Autre possibilité, l’utilisation d’un kit de test, avec un tube à échantillonnage pour prélever l’eau et de l'hélianthine en gouttes (réactif chimique), qui changera de couleur au contact de l’eau pour indiquer la valeur du TAC.

Mesurer le TAC avec un testeur électronique / électrique

La plupart des testeurs électroniques disposent de plusieurs fonctionnalités et permettent d’analyser différentes valeurs telles que le pH ou le TAC. Ils sont dotés d’une sonde, préalablement étalonnée (c’est-à-dire configurée à l’aide de liquides de référence) et d’un boîtier digital qui affiche les valeurs mesurées. Les testeurs de TAC les plus performants, sont plus précisément les analyseurs d’eau connectés, qui relèvent toutes les données relatives à la qualité de l’eau, qu’il s’agisse du TAC, du pH, ou du TH. Ils informent également sur les dosages optimaux pour assurer un bon équilibre de l’eau ou sur d’autres éléments comme la température de l’eau. Ils sont reliés à une application mobile et s’étalonnent comme les testeurs de TAC/pH simples avec sonde.

Quelles sont les conséquences d'un mauvais TAC ?

Si le TAC n’est pas bon, il n’est pas rare d’observer une instabilité du pH dans l’eau de la piscine. Un mauvais TAC et un mauvais pH engendreront certains problèmes matériels voire même corporels :

  • Dégradation des revêtements de la piscine, des joints de carrelage, du liner…
  • Entartrage ou corrosion des équipements
  • Irritation des yeux ou de la peau
  • Eau trouble et développement des algues et bactéries
  • Mauvaise efficacité des produits d’entretien de l’eau
  • Utilisation abusive de correcteurs de pH (pH = ou pH-) car un mauvais TAC empêche le bon équilibre du pH.

Comment augmenter ou réduire le TAC de l’eau de la piscine ?

Il faut de préférence mesurer le TAC de l’eau avant de mesurer le pH pour éviter les corrections inutiles. L’ajustement du TAC doit être simultané avec celui du pH. La modification du TAC fera varier le pH, il faut donc toujours contrôler ces deux données successivement pour obtenir et conserver un bon équilibre de l’eau.

Pour augmenter la valeur du TAC, il faut ajouter du bicarbonate de sodium à l’eau de la piscine. Pour faire baisser le TAC de l’eau, ajoutez du bisulfate de soude.


Produits entretien piscine

Spa détente