Foyer à Bois

Vous avez un projet de construction de cheminée et vous ne savez pas quel appareil de chauffage acheter ? Les foyers à bois sont les produits qu'il vous faut. Avec des modèles de différentes tailles, en fonte ou en acier, vous trouverez le foyer à bois qui saura s'adapter à vos besoins. Pour vous aider à déterminer quel type de foyer à bûches correspond à votre attente, voici un guide détaillé de nos différents produits :

Lire la suite
40 produits correspondent à votre sélection.
40 produits correspondent à votre sélection.

Les différents types de foyers à bois

Tout comme pour les inserts à bois, un des principaux avantages des foyers à bois réside dans le fait que ce type d'appareil de chauffage s'adapte à toutes les dispositions. Pour cela, des marques telles qu'Invicta, Deville ou encore Caminetti proposent plusieurs types de foyers, en fonte ou en acier.

Foyer d'angle

L'avantage de l'adaptabilité du foyer d'angle est que vous pouvez avoir un projet de création de cheminée à n'importe quel endroit de votre pièce. Ainsi, un foyer d'angle s'adaptera parfaitement dans un coin de votre salon ou de votre salle à manger. Avec la face principale vitrée et une vitre latérale, profitez d'un angle de vision exceptionnel, face au foyer sublimant les flammes dans votre cheminée.

Foyer double face

Dans le cas où votre projet de construction de cheminée se trouve au centre de votre salon, ou dans une cloison séparant deux pièces de vie, opter pour un foyer double face s'adaptera parfaitement à la disposition de votre maison. Comme son nom l'indique, ce type d'appareil possède deux vitres principales, qui se font face. Les avantages sont nombreux ! 

  • L'efficacité de votre cheminée sera optimisée, grâce notamment au rayonnement opéré par les vitres et par les grilles de diffusion de l'air chaud de chaque côté de la cloison. La puissance du foyer à bois fermé sera ainsi exploité de façon optimale.
  • Ce type d'appareil apportera une atmosphère chaleureuse et conviviale à votre salon. C'est l'idéal pour profiter agréablement du feu de bois, quel que soit l'endroit où vous êtes dans la pièce. Par ailleurs, cela apporte un style résolument moderne et élégant à votre maison.

Foyer étanche

Vous recherchez un appareil de chauffage proposant une efficacité optimale ? Investir dans un foyer étanche pourrait vous convenir. Le fait qu'un foyer soit étanche indique que l'air puisé provient directement de l'air extérieur, contrairement à un système classique, qui va puiser l'air à l'intérieur de la maison. De plus, les fumées sont évacuées par un autre conduit de raccordement. Ces spécificités vont engendrer une homogénéité de la température, ainsi qu'un air plus sain dans votre logement. Grâce à leurs performances, les foyers à bois étanches bénéficient du label Ecodesign, la garantie d'une excellente efficacité énergétique et du respect de l'environnement.

Foyer à bois ventilé

Si la convection naturelle vous semble insuffisante pour chauffer votre intérieur, adopter un foyer équipé de ventilateurs pourrait correspondre à vos spécificités. A l'aide d'un branchement électrique, le principe de base consiste à accélérer le processus de convection à l'aide d'une soufflerie, destinée à augmenter plus rapidement la température, et ce sur une plus grande surface. Avec cette fonction qui s'assimile à une fonction turbo, les foyers ventilés sont particulièrement adaptés pour un salon disposé en longueur, au cas où la convection naturelle ne suffit pas à chauffer convenablement l'ensemble du volume de la pièce.

Le design

Contrairement à des modèles de poêles à bois ou à granulés, le design d'un foyer à bois est relativement classique. Des disparités existent entre les produits, selon le modèle et la marque, mais sa fonction première étant de faire partie intégrante d'une cheminée, la créativité en terme de conception n'est pas le plus important. Comme pour l'insert, l'adaptabilité et la fiabilité sont privilégiés. L'indépendance de placement d'un poêle à bois permet en revanche beaucoup plus de variantes en terme de design. C'est un des principaux éléments qui va amener à choisir tel ou tel poêle.

Le principe de fonctionnement d'un foyer à bois

Un fonctionnement identique à l'insert à bois

Le principe de fonctionnement d'un foyer est le même que celui d'un insert à bois. Ils fonctionnent tous les deux avec un foyer fermé, pour plus de rendement énergétique. Qu'il soit en acier ou en fonte, l'intérêt d'un foyer ou d'un insert est d'apporter une meilleure efficacité et une plus grande puissance à une cheminée traditionnelle à foyer ouvert. 

Le fonctionnement est simple, l'air est récupéré dans la partie inférieure de votre appareil. Il est ensuite chauffé grâce à la combustion des bûches, puis monte par convection naturelle, pour finir par sortir par les grilles situées sur la partie supérieure ou au-dessus de l'insert ou du foyer. Selon la gamme et le modèle du foyer, vous pouvez opter pour un foyer ventilé, qui accélère cette diffusion naturelle de la chaleur grâce à des ventilateurs.

Le choix de la puissance

Une des caractéristiques primordiales dans le choix de votre foyer à bûches est la puissance nominale. Cette dernière se doit d'être adaptée aux dimensions et au volume de votre pièce ou de votre maison. Selon la gamme et la taille du foyer à bois fermé, les marques spécialisées telles que Invicta ou Deville proposent des modèles ayant une puissance nominale qui oscille entre 8 et 19 kW. Pour évaluer votre besoin, sachez qu'il faut compter environ 1kW pour 10m². Pour assurer votre confort, il est conseillé d'opter pour un modèle qui développe légèrement plus de Kilowatts. En effet, il est préférable d'opter pour un appareil ayant une plus grande capacité de chauffe que votre besoin, plutôt qu'un petit foyer à bois obligé d'être en surrégime pour subvenir à vos besoins.

La qualité du combustible

Pour optimiser le rendement et la puissance de votre foyer à bois, utiliser du bois de qualité s'avère nécessaire, quel que soit le modèle ou la gamme du produit pour lequel vous optez. Ainsi, il est conseillé d'utiliser du bois à fort pouvoir calorifique, c'est à dire que son efficacité est optimale. Pour garantir une bonne qualité de flamme et de feu, il est conseillé d'utiliser du chêne, de l'orme ou encore du frêne. Au contraire, les résineux ne proposent pas du bois de chauffage de bonne qualité. La quantité de résine qu'ils contiennent empêchent une combustion optimale, et auront surtout tendance à encrasser les foyers dans lesquels ils sont utilisés. De plus, il est également largement conseillé de respecter une période d'environ 18 mois pendant laquelle il faut faire sécher ce bois. Concernant la taille des bûches, tout dépendra des dimensions, et surtout de la largeur de votre foyer à bois, mais ces derniers peuvent recevoir des bûches d'une taille allant de 25 à 60 cm.

Des caractéristiques déterminantes

Depuis des années, les différents constructeurs d'appareils de chauffage individuels rivalisent d'ingéniosité et d'innovations pour apporter toujours plus de confort, de rendement et d'économie d'énergie. Dans ce sens, voilà les différents systèmes qui y contribuent, et dont certains appareils sont équipés : 

  • Système vitre propre : Grâce à la projection d'un air chauffé sur la porte à l'intérieur du foyer, le noircissement de la vitre est ralenti grâce aux gaz et matières volatiles brûlés. Cette technologie permet une excellente vision du feu de bois.
  • La double combustion : Ce fonctionnement permet de diminuer les rejets toxiques grâce à une deuxième combustion de ces rejets polluants, pour toujours plus de rendement énergétique.
  • Le volet de buse : il permet d'ajuster la puissance des foyers à bûches. Situé au-dessus de la vitre de face, son activation avant l'ouverture de la porte permet d'éviter les refoulement de fumées dans votre maison.

Le prix

Même si le prix d'un foyer à bois est élevé, il reste plus accessible qu'un poêle à bois ou à granulés, ou même qu'un insert à bûche. Selon la puissance, le style, la gamme et le modèle du produit, le prix varie de 400 à plus de 5000 €. A cela s'ajoute le prix de l'installation, qui s'élève approximativement de 1000 à 2000 €. Ces chiffres peuvent sembler élevés au premier abord, mais il est important de réfléchir aux économies d'énergie qui découleront de cet investissement. 

Pour diminuer la facture, il est possible de bénéficier d'aides, sous conditions d'éligibilité. La principale condition étant que votre foyer à bois doit être acheté et installé par un professionnel certifié RGE.

L'installation d'un foyer à bois

La différence d'installation entre un insert et un foyer à bois

L'insert à bois, comme son nom l'indique, s'insert directement dans une cheminée traditionnelle à foyer ouvert. Avec diverses dimensions, l'insert à bois ou à granulés s'adapte à tous les types de cheminées pour offrir un excellent rendement. A contrario, le foyer à bois fermé est principalement utilisé pour une construction de cheminée, avec une structure prévue pour la constitution de ce projet. De la même façon, la mise en place d'un foyer à bois se fait en fonction des dimensions, et surtout de la largeur de votre cheminée.

La zone d'installation

La réglementation en terme d'installation d'appareil de chauffage est relativement stricte. Ainsi, des zones ont été déterminées pour la mise en place de cheminées, de poêles, d'inserts ou encore de foyers, sachant qu'il existe une spécificité pour les appareils étanches. Etant donné que le conduit de cheminée classique a une sortie qui se situe au-dessus du faîtage, la zone privilégiée pour un foyer à bois est la zone 1. Dans le cas où votre appareil est étanche, vous aurez la possibilité de l'installer en zone 2 (partie sous faîtage) ou en zone 3 (partie en façade).

Ça y est, il ne vous reste plus qu'à allumer le bois de votre foyer fermé pour profiter pleinement de la flamme et de la chaleur qui se diffuse par la ou les vitre(s), ainsi que par le corps de chauffe, en fonte ou en acier.