Insert à bois

Vous souhaitez vous chauffer de manière durable et économique ? Que ce soit pour une cheminée, un insert ou un foyer, le bois reste le combustible idéal si vous voulez réaliser des économies. Et si vous intégriez un insert à bois pour une atmosphère chaleureuse et un chauffage efficace ? Selon le modèle et la gamme de votre appareil de chauffage, il vous permettra de chauffer toute votre maison de manière à limiter votre impact carbone sur l'environnement. Nous vous guidons dans votre choix grâce à notre sélection d'inserts à bois Invicta, Bronpi ou encore Deville, pour un feu de cheminée à moindre coût.

Lire la suite

Insert à bois - Nos produits

43 produits correspondent à votre sélection.
43 produits correspondent à votre sélection.

Comment fonctionne un insert bois ?

Pour schématiser, de nombreux professionnels du chauffage ont tendance à le présenter comme une cheminée ouverte dans laquelle on aurait inséré un poêle. En somme, les inserts sont des blocs en fonte ou en acier que l'on fixe à l'intérieur du foyer d'une cheminée pré-existante ou creusée spécialement pour l'occasion. Ils ont l'avantage de pouvoir se refermer, contrairement aux cheminées ouvertes. Grâce à cette fermeture, on peut contrôler et moduler l'arrivée d'air dans le foyer, de façon à réguler l'intensité de la chaleur et la puissance développée.

Alors que la cheminée classique à foyer ouvert est considérée comme un chauffage d'appoint qui a autant d'avantages esthétiques que pratiques, les cheminées inserts à foyer fermé sont de véritables chauffages centraux qui peuvent chauffer efficacement une pièce ou même l'ensemble de votre maison grâce à un système de canalisations. Le fait qu'elles puissent s'encastrer dans un mur et se refermer avec des vitres en vitro-céramique leur procure de nombreux avantages, notamment en ce qui concerne la facilité d'installation. Le rendement d'un insert à bois, qui se trouve aux alentours des 80% (selon le modèle et la gamme), constitue un avantage indéniable, d'autant plus en comparaison de la cheminée traditionnelle à foyer ouvert, qui présente un rendement d'environ 15 %.

Toutefois, l'élément qui fait la force des cheminées à inserts est son double fond. En accumulant de l'air chaud, ce double fond, généralement en fonte, permet de doubler quasiment ses capacités de chauffage par rapport à une cheminée classique. Cet air chaud obtenu par convection ou par conduction est ensuite simplement redistribué dans votre maison. Ainsi, la combustion des matières premières est optimisée, ce qui permet d'avoir un rendement nettement supérieur à la moyenne des autres appareils de chauffage.

Afin de pouvoir diffuser efficacement et équitablement la chaleur dans toutes les pièces de la maison, vous allez devoir associer votre nouvelle cheminée à un système de récupération et de distribution de la chaleur. Ce procédé vous permettra également de minimiser vos déchets et vos rejets issus du chauffage, notamment les gaz ou les fumées qui polluent l'atmosphère quand la combustion est mauvaise.

Enfin, les inserts sont particulièrement appréciés pour leur grande fiabilité en matière de sécurité. Contrairement à une cheminée classique à foyer ouvert, vous pouvez ici laisser votre feu brûler sans être contraint de rester à côté pour le surveiller.

Quel combustible est le plus performant : les bûches ou les granulés ?

C'est la question existentielle qui taraude tous les ménages qui sont intéressés par les cheminées à inserts. Afin de choisir votre combustible en toute sérénité, vous devez d'abord apprendre à connaître les spécificités de chacun.

Le bois, atout économique et écologique

Le bois est le combustible de base de l'humanité depuis plusieurs millénaires. Il s'agit d'une énergie renouvelable et bon marché. C'est même l'énergie de chauffage la moins chère que vous trouverez autour de chez vous : on parle en moyenne de 5 centimes d'euros par kilowatt-heure. Au niveau de l'installation, il est tout aussi abordable, et vous coûtera entre 1.000 euros et 6.000 euros. Par ailleurs, comme les cheminées inserts à bûches sont généralement dépourvues d'interface électronique, elles sont considérées comme plus fiables. Vous ne risquez pas de devoir subir les conséquences d'une panne d'électricité par exemple. Opter pour un bois de qualité n'es pas à prendre à la légère. Pour un fonctionnement optimal de votre insert à bois, utiliser du bois sec pour la combustion est la garantie d'un bon rendement, d'un rejet minime de matières polluantes, et d'une certaine qualité de flamme. Mais tous les bois secs ne se valent pas. Les résineux par exemple, ne constituent pas un combustible efficace, au contraire de bois durs tels que le chêne, le hêtre ou même le charme. Ce type de bois a l'avantage de peu encrasser vos conduits de fumisterie.

Le granulés, entre praticité et écologie

Les granulés, quant à eux, sont un mode de combustion . Ce sont des petits cylindres fabriqués à partir de la récupération des déchets de scieries ou d'usines de meubles. Ils sont donc directement issus du recyclage. La compression qui leur donne leur forme est un processus mécanique dépourvu de tout produit chimique. Les granulés disposent d'un atout écologique majeur. De plus, il offre un rendement supérieur aux bûches, qui peut approcher les 90%. Vous aurez donc besoin de moins de pellet pour obtenir un niveau de chauffage équivalent. Sa petite taille et son rangement dans des sacs prend également beaucoup moins de place que les bûches, qui ont tendance à s'entasser dans votre cave ou dans votre jardin. Au-delà de sa facilité de stockage, le pellet offre aussi un grande tranquillité d'utilisation, car certains modèles sont programmables et peuvent quasiment s'entretenir tout seuls, à condition de disposer d'un réservoir suffisamment large. Alors que les bûches représentent plutôt le combustible traditionnel et économique, les granulés symbolisent quant à eux la solution moderne et écologique par excellence.

Puissance, style, caractéristiques : Comment bien choisir son insert à bois ?

Un modèle adapté

De nombreux critères doivent entrer en compte au moment de choisir le modèle de chauffage à insert qui vous convient. Tout d'abord, vous devez adapter sa puissance à l'espace que vous souhaitez chauffer. Il ne faut pas que votre cheminée tourne en sous-régime ou en sur-régime. L'idéal est d'avoir une puissance adaptée pour que vous puissiez bénéficier d'une chaleur douce et homogène dans toute la maison sans devoir modifier constamment l'intensité de l'appareil. En plus de la puissance, vous devez prendre en compte le rendement de votre future cheminée, quel que soit le combustible choisi. Plus le taux de rendement est élevé, plus la combustion sera complète. Cela signifie que vous allez tirer un meilleur profit de celle-ci, et donc éviter de gaspiller du combustible. Vous aurez moins de fumée à évacuer, et plus de chaleur à diffuser dans votre logement.

Le volume et la matière de l'insert à bois

Il est important de prendre en compte la taille maximale des bûches que vous pourrez mettre dans votre cheminée. De ce paramètre dépendra directement la capacité d'autonomie de votre système de chauffage. Plus vous pouvez nourrir votre feu avec des bûches de grande taille, plus vous aurez la liberté de laisser votre appareil tourner sans devoir l'alimenter. Vous serez donc, au final, plus tranquille. Enfin, de nombreux autres critères d'ordre esthétique sont à prendre en compte, en fonction de votre budget, de votre déco et des matériaux qui composent votre intérieur.

Le choix de la matière est un élément qui va déterminer le fonctionnement de votre appareil de chauffage. Un modèle en fonte par exemple, va offrir une inertie incomparable et une excellente durabilité, vous assurant d'un bon fonctionnement pendant plusieurs dizaines d'années. Du côté des inconvénients de la fonte, on retrouve son poids, qui ne va pas vous permettre de l'installer dans n'importe quelle pièce de votre maison, à l'étage notamment. Du fait de son inertie, la fonte ne va pas chauffer très rapidement, contrairement à l'acier. Cette matière, plus légère que la fonte, est résistante aux températures extrêmes, tout en offrant une meilleure malléabilité, ce qui permet de bénéficier d'une finition plus travaillée et d'un design plus recherché.

Style et design

Pour profiter pleinement de la flamme qui danse dans l'âtre, il existe des inserts à bois avec plusieurs vitres, pour une vision optimale du feu de bois, où que vous vous trouviez dans la pièce. Contrairement à un poêle à bois ou à granulés, le design d'un insert à bois est rarement original et innovant. À encastrer dans une cheminée, le côté visible de ce produit est généralement la vitre en façade, le reste de l'appareil étant masqué par votre cheminée. Dans le cas où vous possédez une cheminée centrale dans votre salon, vous pouvez opter pour un insert à bois double face, dans le but de bénéficier d'une vision agréable du feu de bois, quelle que soit votre position dans la pièce. Vous pouvez également installer ce type de produit dans une cloison, afin de séparer et de chauffer élégamment deux pièces adjacentes.

La puissance

Comme pour les foyers ou les poêles à bois, la question de la puissance des inserts à bois se mesure de la même façon. En moyenne, il faut compter 1kW afin de chauffer 10 m². Pour que cette estimation soit la plus précise possible, d'autres facteurs sont à prendre en compte, tels que le niveau d'isolation de votre maison, mais aussi votre situation géographique.

De nombreuses fonctionnalités

Aujourd'hui, les fabricants proposent toujours plus d'innovations, dans le but de faciliter l'utilisation des inserts à bois, tout en offrant le rendement le plus élevé possible.

L'insert canalisable

Si vous voulez chauffer efficacement l'ensemble des pièces de votre maison grâce à un simple insert à bois, c'est tout à fait possible ! Il suffit de le relier à un réseau de canalisations, permettant de distribuer l'air chaud à l'ensemble de votre habitation. Logiquement, plus votre maison sera volumineuse, plus l'insert devra proposer une puissance importante. Pour que ce système soit efficace, il est nécessaire d'agrémenter votre équipement de plusieurs ventilateurs.

L'insert à bois avec four

Offrant une polyvalence optimale, l'insert à bois avec four vous permet de cuisiner grâce à la chaleur diffusée par votre insert à bûches. L'agréable odeur du feu de bois sur vos aliments vous remémorera le charme de la cuisson d'antan. Ce type de cuisson nécessite une installation classique pour procéder à la cuisson de vos aliments, dans la mesure où cuire une pizza ou tout autre plat nécessite de faire fonctionner votre insert, ce qui va être problématique pendant la période estivale.

L'insert à bois ventilé

Pour augmenter rapidement la température dans votre salon ou dans plusieurs pièces de votre logement, l'insert à bois ventilé est une solution efficace. Véritable turbo ajouté à un insert classique, le ventilateur permet de souffler l'air chaud directement et rapidement dans une pièce, même de grande dimension. L'impression de chaleur est quasiment immédiate. C'est particulièrement utile en plein hiver, si vous possédez un insert en fonte, dont la vitesse de chauffe est particulièrement longue.

L'insert à bois, un appareil économique, efficace et esthétique

Quelle que soit la marque de votre insert à bois, vous trouverez le modèle et la gamme adaptée à votre utilisation et à la taille de votre logement. Invicta, Deville ou encore Bronpi, les modèles d'inserts à bois que nous proposons sur notre site sont de qualité, et proposés à des tarifs très compétitifs. Si vous voulez d'autres renseignements à propos des inserts à bois, n'hésitez pas à contacter nos conseillers, experts sur le sujet.