Baignoire

La baignoire, tout comme la douche, est plus qu’un simple équipement pour faire sa toilette. En effet, désormais il s’agit d’un vrai objet de décoration. Intégrant de nombreuses formes, elle est également disponible avec différents matériaux et des dimensions diverses. Ainsi, on trouve notamment les modèles de baignoires rectangulaires, d’angle ou encore îlots. Découvrons-en plus sur cet équipement qu’est la baignoire.

Lire la suite

Baignoire - Nos produits

par page
136 produits correspondent à votre sélection.
136 produits correspondent à votre sélection.

Comment installer votre baignoire ?

Baignoires à encastrer

La pose d’une baignoire encastrable est difficile, son coût viendra donc s’intégrer au prix d’achat de la baignoire. Il y a 2 méthodes d'installation de la baignoire encastrable. Il y a tout d’abord le podium : surélevée ou non, la baignoire est munie d’un tablier (ou coffrage) revêtu de céramique, mosaïque, bois, marbre, etc... On trouve ensuite le bassin au sol, qui est semblable à une petite piscine. Sa pose est compliquée et son aménagement vise les appartements ainsi que les maisons en rez-de-chaussée.

Baignoires à poser

La baignoire adossée au mur est l’aménagement le plus basique et le plus répandu dans les salles de bains. Vous pouvez installer la baignoire îlot où bon vous semble. Permettant une pose très originale et tendance en plein milieu de la salle de bains ou de la chambre, la mise en œuvre est complexe (autant adossée qu’en îlot). Ainsi, elle nécessite la plupart du temps l’intervention d’un professionnel avec une évacuation ainsi qu’une robinetterie spécifique.

Baignoires sur pieds

Vous pouvez installer la baignoire sur pieds où bon vous semble. Elle permet une installation originale et tendance en plein milieu de la salle de bains ou de la chambre. Grâce à ses pieds souvent en forme de lion, elle offre un look rétro et chic. La pose est compliquée, c’est pourquoi l’intervention d’un professionnel avec une évacuation et une robinetterie est nécessaire.

Quelles sont les différentes formes de baignoires ?

La baignoire rectangulaire

Le modèle rectangulaire est la forme la plus basique et la plus répandue dans les salles de bains. Étant adossée au mur, elle prend peu de place, ce qui explique sa notoriété. Si son look reste extrêmement basique, elle dispose de nos jours de fonctions semblables à celles des autres formes de baignoires. Elle est aussi vendue dans une multitude de matériaux. Elle se trouve à des tarifs variables : à partir d’une centaine d’euros pour un modèle basique, à près de 7000 euros pour une baignoire haut de gamme.

La baignoire d’angle

Les modèles d’angle offre des bains tout confort même dans les salles de bains restreintes. La baignoire d’angle rencontre un réel succès vu qu’elle est en plus proposée dans de nombreux modèles et dans tous les styles. Elle existe avec une multitude d’options, de la balnéothérapie à la TV intégrée. On la trouve par conséquent à tous les tarifs selon les modèles ainsi que les options : dès 100 euros jusqu’à environ 7000 euros.

La baignoire asymétrique

La baignoire asymétrique est le compromis idéal entre l’élégance d’une baignoire design et la nécessité de l’obtention d’un gain de place dans les espaces confinés. Elle est une excellente façon de garder un espace suffisant de circulation dans la pièce d’eau tout en ayant une baignoire.

La baignoire ovale

Ce modèle donne la possibilité d’effectuer une installation en îlot, au milieu de la pièce. Or, elle peut être posée contre un mur ou posée au sol selon vos envies. Elle existe dans de multiples modèles, de la baignoire ovale sur pieds pour un aspect rétro, à l’ultra-design et colorée. En fonction de ses fonctionnalités optionnelles et son matériau de construction, le tarif du modèle ovale change entre 500 et 7000 euros.

Quelles sont les différentes dimensions de baignoires ?

Pour les espaces restreints, nous vous conseillons de choisir un modèle du genre « sabot » : les dimensions constatées sont extrêmement compactes, allant de 100 à 150 cm de long sur 70 cm de large. Pour effectuer le meilleur choix possible, étudiez la surface disponible dans votre pièce d’eau.

Pour ce qui est des salles de bains plus petites ou de taille moyenne, il est recommandé de se diriger vers des modèles de baignoires droites, permettant d’occuper peu de place. Les dimensions parfaites sont en règle générale de 70 à 90 cm de largeur, et de 160 à 180 cm de longueur. Si vous désirez investir dans un modèle de baignoire d’angle, vous trouverez aisément satisfaction dans ces dimensions.

Le modèle rectangulaire, le plus basique, débute à 105 cm de longueur concernant les modèles compacts ou sabot, jusqu’à plus de 190 cm pour les formats XXL. Pour ce qui est de la largeur, envisagez 70 cm à plus de 150 cm. Le modèle d’angle varie la plupart du temps entre 120 et 180 cm de longueur, pour une largeur dès 70 cm jusqu’à plus de 150 cm.

Il existe aussi la baignoire double (ou baignoire duo). Elle permet l’accueil pour sa part de 2 individus. Sachez que sa longueur est semblable à celle des baignoires classiques, mais pour une largeur minimale de 150 cm (pour une pose en face à face) à plus de 240 cm (pour une pose côte à côte).

Si la hauteur des baignoires se situe en règle générale à 55 cm, les modèles encastrables sont la plupart du temps moins hauts (à partir d’une hauteur de 40 cm), tandis que les baignoires îlot peuvent tutoyer les 57 cm de haut.

Signalons qu’il y a également des modèles de baignoires verticales. De forme ronde, carrée ou rectangulaire, ce genre de baignoire est plus design et plus rare, donc plus cher. On peut y prendre le bain en position assise, immergé d’eau jusqu’au cou, de quoi avoir une relaxation assurée. Leur largeur est par ailleurs restreinte, pour une hauteur plus conséquente commençant à 60 cm.

Quels sont les différents matériaux des baignoires ?

Si les formes des baignoires font preuve de beaucoup d’imagination, les matériaux également. Il en existe beaucoup mais tous n’offrent pas la même esthétique, mais également la même durabilité ou simplicité d’entretien. Voici un listing de ces derniers :

  • Acrylique : Voici le matériau le plus utilisé. Ne manquant pas d’atouts, à débuter par son tarif, l’acrylique est un poly-méthacrylate de méthyle (PMMA), un matériau thermo-formable. Se présentant sous la forme d’une feuille de plusieurs millimètres d’épaisseur, teintée dans la masse, l’acrylique est économique et léger. En outre, il n’a pas un toucher froid au contraire de l’acier émaillé. Il garde aussi bien la température de l’eau et offre la possibilité à la baignoire de prendre une multitude de formes via la technique de moulage. Enfin, il permet de multiples coloris.
  • Les acryliques renforcés (comme le Toplax) : Ce sont des mélanges propres aux marques qui vendent des baignoires. Ils garantissent une bonne durabilité. Le Toplax par exemple se recycle entièrement. Caractérisé par une matière lisse et non poreuse, il permet un entretien aisé et résiste aux bactéries et moisissures.
  • Solid Surface : Ces matériaux haut de gamme sont faits d’éléments minéraux naturels (tels que le marbre, le bauxite…) liés avec de la résine (comme l’acrylique ou polyester).
  • D’autres matériaux sont aussi présents comme le Puretex, le Dura Coat ainsi que le Gelcoat.

Enfin n’oubliez pas d’opter pour un beau pare bain et une robinetterie de qualité afin que votre baignoire soit totalement embellie !