Comment tuber son conduit de cheminée maçonné ?

Une cheminée, un peu à l'instar d'une piscine, augmente considérablement la qualité de vie au sein d'une habitation. D'un point de vue esthétique, elle apportera une plus-value évidente à votre intérieur. Mais c'est surtout du point de vue du confort que la cheminée séduit chaque année davantage de ménages français. Toutefois, avant de vous lancer dans l'installation ou dans la rénovation de votre cheminée ou de votre poêle, il faut d'abord vous poser la question du tubage, indispensable à une bonne évacuation des fumées.

Pourquoi tuber son conduit de cheminée maçonné ?

Contrairement à une idée reçue, un conduit de cheminée maçonné ne suffit pas à garantir une évacuation des fumées qui soit à la fois efficace et sécurisée. Pour parvenir à ce stade, il convient impérativement de procéder à son tubage.

Tuber son conduit de fumée permet tout d'abord d'améliorer les performances de votre cheminée, de votre poêle ou de votre insert. Avec un tube en inox placé à l'intérieur du conduit, votre dispositif de chauffage bénéficiera d'un bien meilleur tirage, et il diffusera une chaleur plus intense avec une quantité identique de combustible.

Par ailleurs, le tube en inox garantit à votre conduit une bien meilleure étanchéité. Sans lui, ses parois sont directement exposées aux fumées nocives qui accélèreront son usure et sa vétusté. Grâce au tubage, le conduit de fumée est préservé, et la structure maçonnée de votre cheminée s’abîmera beaucoup moins vite et durera encore de nombreuses années.

Mais le principal avantage du tubage, c'est qu'il contribue à réduire fortement les risques d'incendies et d'accidents domestiques liés à la cheminée. Son étanchéité lui permet d'éviter les infiltrations de fumées toxiques à l'intérieur de votre maison. De plus, en empêchant le conduit de fumée d'être directement exposé aux fumées, le tube en inox rend impossible la formation de bistre et de suie dans les cavités et dans les interstices. Ces déchets issus de la combustion sont hautement inflammables, et sont responsables chaque année de plusieurs accidents en France.

Quel type de conduit choisir ?

tubage flexible poujoulat

Si le tubage d'un conduit est toujours constitué d'acier inoxydable, il en existe toutefois deux sortes différentes : le conduit rigide et le conduit flexible. Chacun dispose de ses avantages.

Comme son nom l'indique, le premier est un tube rigide qui se pose dans votre conduit de manière verticale. Le second, plus flexible, se pose de préférence dans les conduits qui ne sont pas droits. C'est donc la configuration de votre cheminée et de son conduit d'évacuation des fumées qui va déterminer quel type de conduit est à privilégier.

Dans le cas où votre conduit maçonné est parfaitement droit, il est recommandé d'y installer un tubage rigide en inox. Il vous offrira davantage de solidité et de fiabilité sur le long terme. En revanche, il est plus compliqué à mettre en place, car il doit obligatoirement s'introduire depuis le foyer de la cheminée ou du poêle jusqu'à la sortie de toit.

En revanche, si votre conduit n'est pas droit, vous devrez y installer un tubage flexible en inox, qui épousera parfaitement les angles et les courbures de celui-ci. Même s'il n'est pas aussi solide que le tubage rigide, il dispose d'autres avantages qu'il convient de prendre en compte.

Les avantages du conduit flexible

Le principal atout du conduit flexible par rapport au modèle rigide, c'est qu'il est bon marché. Si vous souhaitez installer ou rénover une cheminée à moindre frais, c'est la solution idéale. C'est la meilleure façon d'améliorer le rendement de votre appareil de chauffage sans devoir vous ruiner. En outre, il est relativement facile à installer, puisqu'on n'a pas besoin de devoir emboîter et fixer les différentes parties les unes avec les autres.

Il est également possible de l'introduire dans le conduit selon sa préférence, par le foyer ou par le toit. Certaines personnes qui se sentent à l'aise avec le bricolage peuvent procéder elles-mêmes à l'installation de leur conduit flexible.

Enfin, il est important de savoir que le tubage flexible est disponible à la coupe au mètre près, ce qui signifie qu'il s'adaptera à la longueur de votre conduit de cheminée avec précision. Cela peut paraître un détail, mais c'est ce qui donnera à votre dispositif de chauffage un rendement optimal, le tout sans vous encombrer ni devoir engager des travaux d'aménagement parfois onéreux sur votre conduit.

Les avantages du conduit rigide

tubage rigide poujoulat

Le tubage rigide est la solution à préconiser si le conduit entre le foyer de votre cheminée et la sortie de toit est parfaitement droit. Il offre tout d'abord une meilleure solidité par rapport au tubage flexible, parce qu'il est conçu avec un alliage en acier inoxydable beaucoup plus dense et plus résistant. Avec un conduit rigide, vous disposerez d'une évacuation des fumées optimale, et les risques d'infiltrations et de dépôts toxiques seront réduits au minimum.

Sa rigidité et son étanchéité lui offrent par ailleurs une meilleure protection face aux fortes températures des fumées. Lorsque celles-ci excèdent les 120°C, le conduit rigide résiste davantage que n'importe quel autre type de tubage. Grâce à lui, votre conduit maçonné sera bien mieux protégé contre la chaleur à haute intensité, et contre toute forme de déchets nocifs et inflammables rejetés par la combustion.

Enfin, sa durée de vie est légèrement supérieure à celle du tubage flexible, ce qui en fait une solution plus fiable sur le long terme. Même si la différence n'est pas énorme au bout du compte, vous bénéficierez d'un meilleur isolement qui s'étendra sur quelques mois voire quelques années supplémentaires. Pour votre confort, mais aussi pour la sécurité de votre famille, le tubage rigide représente donc un investissement qui sera très certainement rentabilisé si la configuration de votre cheminée ou de votre insert vous le permet.


Tubable Flexible Cheminée en stock