Chauffe-Eau Thermodynamique

Installer un chauffe-eau thermodynamique peut être une solution pertinente pour la production d’eau chaude d’un habitat. Quels sont les avantages et inconvénients de ce type d’équipements ? Qu’en est-il des économies réalisables grâce à ces solutions sanitaires ? Cet article répondra clairement et objectivement à ces interrogatives.

Lire la suite
15 produits correspondent à votre sélection.
15 produits correspondent à votre sélection.

Le fonctionnement d’un chauffe-eau thermodynamique

Un chauffe-eau thermodynamique (CET) assure la production d’eau chaude sanitaire (ECS) d’un habitat. Réputés pour certains avantages économiques et écologiques, ces équipements utilisent l’aérothermie pour garantir une montée en température.

Qu’est-ce que l’aérothermie ?

Le principe de l’aérothermie définit un processus de réchauffement réalisé via une pompe à chaleur. Celle-ci absorbe les calories présentes dans l’air ambiant afin de les restituer sous forme d’énergie. Cette technologie évoque plusieurs étapes essentielles au bon fonctionnement d’un chauffe-eau thermodynamique.

Dans un premier temps, un ventilateur électrique absorbe l’air. L’apport calorifique obtenu permet ensuite de réchauffer un fluide caloporteur. Celui-ci subit ensuite un changement d’état (évaporation). L’actionnement d’un compresseur amplifie ce processus jusqu’à la transition des vapeurs vers un condensateur. Enfin, le gaz redevenu liquide est employé pour produire de l’ECS.

Toutefois, l’aérothermie peut être également utilisée par d’autres types d’équipements.

Une chaudière thermodynamique, par exemple, permettra de chauffer économiquement un habitat grâce au fonctionnement de sa pompe à chaleur couplée à un système de condensation par gaz.

Les climatiseurs thermodynamiques sont d’autres solutions très appréciées. Encore une fois, le confort apporté depuis une source calorifique économique est un argument redoutable pour les foyers français.

Enfin, un chauffe-eau / bain gaz peut être également muni d’une pompe à chaleur. Certes, le budget nécessaire pour acquérir ce type d’équipements peut sembler conséquent, mais la rentabilité est ici un facteur primordial.

Comment se présente un chauffe-eau thermodynamique ?

A l’instar d’un chauffe-eau électrique (ou cumulus), un CET est muni d’un ballon d’eau chaude. Évidemment, celui-ci permet de stocker un volume plus ou moins important d’eau chaude sanitaire suivant les besoins du foyer. Si la source principale d’énergie concerne l’air ambiant, une alimentation électrique supplémentaire reste indispensable.

Les avantages

La rapidité de chauffe

Un autre avantage relatif aux installations sanitaires munies d’une pompe à chaleur concerne le délai nécessaire pour chauffer l’eau sanitaire. Un ballon d’ECS capable de stocker jusqu’à 250 litres n’imposera que 8 heures de traitement à la mise en service. Cette performance assure ainsi un confort d’utilisation optimal, et ce, peu importe le nombre d’individus présents dans un habitat.

Une source d’énergie inépuisable

L’aérothermie évoque une source énergétique inépuisable. En effet, l’approvisionnement depuis l’air ambiant est un argument décisif pour de nombreux Français.

Une solution particulièrement écologique

Les Français sensibles à la cause écologique seront particulièrement séduits par le principe d’utilisation employé par un chauffe-eau thermodynamique. En effet, l’utilisation de l’air ambiant est une solution préférable face aux résistances électriques traditionnelles (ou la combustion de gaz). Bref, le facteur « pollution » orientera également votre sélection lors de la rénovation ou la construction d’un logement.

Les aides financières octroyées par l’État français

Enfin, le dernier avantage d’un chauffe-eau thermodynamique (et non des moindres) fait référence aux aides financières proposées par l’Etat français :

  • La prime énergie délivrée par Total
  • Le crédit d’impôt permettant de favoriser a transition énergétique
  • Une TVA réduite à 5,5 %
  • Les subventions de l’ANAH

Les inconvénients

Le prix d’achat

Si certaines aides de l’État sont non-négligeables, le budget nécessaire lors de l’achat d’un chauffe-eau thermodynamique peut être un inconvénient pour certains Français.

Une alimentation électrique est nécessaire

Ce type d’équipements nécessite inévitablement une alimentation électrique afin d’assurer le fonctionnement de la pompe à chaleur (les dépenses énergétiques sont toutefois réduites).

Un chauffe-eau thermodynamique peut être bruyant

L’utilisation du ventilateur d’une pompe à chaleur provoque une nuisance sonore. Seuls certains modèles « haut de gamme » ne sont pas concernés par cet inconvénient.

Comment réaliser des économies grâce à ce type d’équipements ?

Les économies réalisables grâce à un chauffe-eau thermodynamique sont également déterminantes.

D’après plusieurs informations publiées sur le site web d’Engie, une réduction énergétique de plus de 50 % peut être constatée grâce au principe de fonctionnement de ce type d’équipements. Par la même occasion, la consommation d’eau chaude peut être divisée par 3.

En prenant en compte de telles économies, l’investissement d’un CET évoquera une rentabilité évidente.

Installation et compatibilité d’un chauffe-eau thermodynamique

L’installation d’un chauffe-eau thermodynamique requiert certaines conditions.

Le choix d’une pièce adaptée est essentiel pour accueillir un CET. En effet, une température minimale de 5 °C est indispensable pour assurer le bon fonctionnement de votre équipement. Une gaine peut être utilisée pour prélever l’air contenu dans un espace voisin.

Enfin, une superficie de 10 m2 est nécessaire pour installer un chauffe-eau thermodynamique (pour un volume d’au moins 20 m3).

Pour conclure

L’installation d’un chauffe-eau thermodynamique est une solution économique, écologique et pratique pour produire de l’eau chaude sanitaire grâce à une pompe à chaleur. Qu’il soit question d’une rénovation ou de la construction d’un logement, ce type d’équipements ne peut être que recommandé par les professionnels.