Filtre à Sable pour Piscine

Des projets de rénovation, d’achat ou de dépannages pour la piscine ? Cela passe généralement par le nettoyage de l’eau, l’entretien des pompes de piscine, le contre-lavage et vidange des filtres.

La filtration est l’ensemble d’un traitement mécanique permettant d’éliminer les particules polluantes et les impuretés de l’eau. Il existe actuellement plusieurs méthodes et plusieurs moyens de filtrations, mais les filtres à sables où l’eau de la piscine sera tamisée par un filtre composé de cuve remplies de sable connaissent actuellement beaucoup de succès ; alors dans le présent article nous allons nous focaliser sur ce dernier. Zoom sur les filtres à sables.

Lire la suite
par page
53 produits correspondent à votre sélection.
53 produits correspondent à votre sélection.

Qu'est-ce qu'un filtre à sable pour piscine ?

Il est intéressant pour nous de savoir que l’efficacité du traitement est assurée à 80% par la filtration et 20% par la purification au traitement chimique. Le choix du filtre est donc crucial. Le filtre à sable, comme son nom l’indique se compose d'une cuve en polyéthylène ou en plastique, rempli de sable aux 3/4. Il a l’avantage de convenir à tous les types de piscines ou SPA, quel que soit le type d’eau à traiter (eau douce / eau salé) et quelle que soit la taille du bassin. Le filtre à sable a une finesse de filtration entre 30 et 40 micromètres, pouvant être amélioré par addition de floculant (dans ce cas la finesse de filtration est de l’ordre de 15 à 20 micromètres).

Il en existe plusieurs modèles et plusieurs variantes d’ailleurs, selon le calibrage de filtration voulue et selon la puissance de la pompe de piscine qu’on utilise pour entraîner l’eau jusqu’au filtre.

Comment fonctionne le filtre à sable ?

Le principe de fonctionnement d’un filtre à sable est simple, et reste le même pour tous les modèles. Comme son nom l’indique, il utilise le sable comme masse filtrante. L’eau est entraînée vers le filtre par la pompe, et s’engouffre ainsi par le haut de la cuve de ce dernier puis passe à travers les grains de sable. Les impuretés sont retenues par ces grains de sable et l’eau est purifiée en sortant du filtre ; l’eau ainsi filtrée est drainée pour retourner dans la piscine.

Charger le filtre à 2/3 de sable et à 1/3 de gravier se fait aussi pour apporter une amélioration du fonctionnement du filtre à sable et donc la qualité de l’eau.

Comment choisir son filtre à sable ?

On prendra un filtre en fonction de la taille du bassin, de la puissance de la pompe qui conditionne le débit au niveau de la cuve, et le niveau de purification souhaité. Par ailleurs, le volume d’eau à filtrer entre aussi en considération pour le choix du filtre et enfin la matière de la cuve (plastique ou polyester) selon les préférences.

L’installation est facile et ne nécessite pas une expertise particulière, il faut juste bien étudier l’emplacement du filtre qui doit être en principe à proximité de la pompe, sur une surface plane et stable. Prévoir un égout au sein du local d’installation du filtre, c’est important.

Faire en sorte que le bouchon soit tout le temps accessible pour une éventuelle vidange.

Comment entretenir son filtre à sable ?

Comme le sable vieillit au fil du temps, il en perd sa densité et donc son pouvoir filtrant et peut laisser passer les impuretés. A plus forte raison l’entretien s’impose quand la teneur en calcaire de l’eau de la piscine est assez élevée, car des petits blocs de calcaire peuvent se former et s’entasser dans la cuve. Il est vivement conseillé de procéder au changement du sable (purge) tous les 3 à 5 ans, et d’en réévaluer le niveau tous les 2 à 3 ans.

Le contre-lavage du filtre en inversant le courant d’eau sera effectué une fois par semaine à une fois par mois, par nettoyage hydraulique. Un entretien annuel par nettoyage chimique sera nécessaire tous les six mois pour s’assurer que l’eau du bassin soit efficacement filtrée. En période d’hiver on procède à une vidange de la pompe et du filtre.

Le filtre à sable a plusieurs avantages, le premier étant le coût d’investissement qui n’est pas élevé. C’est assurément son plus gros avantage. Après, il est facile à installer et d’une utilisation simple. Pour un ménage qui n’a pas forcément envie d’engager un expert, papa et ses amis peuvent très bien s’en sortir pour l’installation, au plus grand bonheur des enfants et de toute la famille. Un avantage de plus se trouve dans le coût de l’exploitation et de l’entretien, en général ce genre de filtre ne se remplace que sur 8 ans d’utilisation, et les entretiens à faire entre-temps sont faciles et ne sont pas onéreux. Un point qui mérite d’être soulevé est la vitesse de traitement, en effet les temps estimés pour le traitement par les filtres à sable sont inférieurs à celui utilisant d’autres dispositifs. Pour les piscines hors-sol, sachez que c’est la méthode de filtration la plus prisée.