Comment entretenir sa piscine simplement ?

Lorsque l'on a la chance de posséder une belle et grande piscine au sein de son habitation, notre priorité est de lui apporter un soin optimal pour en garantir la propreté et l'hygiène. Bien évidemment, il n'est pas envisageable de changer l'eau de cette dernière de façon régulière, ne respectant pas de ce fait, ni les économies environnementales ni les financières.

L'eau de votre piscine sera quotidiennement confrontée à de nombreuses impuretés provenant de l'extérieur. On parle alors de la pollution de l'air en général, des conditions météorologiques qui peuvent altérer la qualité de celle-ci, mais également de toutes sortes de salissures telles que les feuilles, les insectes, ainsi que le gras de nos savons et crèmes solaires.

Il est pourtant facile d'entretenir sa piscine à l'aide de produits de traitement. En suivant ces quelques conseils, vous pourrez profiter au maximum de votre piscine sans avoir à vous soucier de sa pureté.

La filtration de l'eau

Vous pourrez vite le constater, la filtration de l'eau s’avérera être la base d'un entretien de piscine digne de ce nom. Elle permet à l'eau de se régénérer et de garder sa pureté originelle. Pour un filtrage de qualité, plusieurs heures seront nécessaires (entre 8 et 12 heures en moyenne). Pour calculer précisément le temps recommandé, il faut se baser sur le calcul suivant : température de l'eau divisée par 2.

Pour procéder au renouvellement de l'eau, plusieurs éléments seront nécessaires. Il vous faudra alors une pompe qui aura pour charge d'aspirer l'eau en mouvement, mais également un filtre (le plus souvent, filtre à sable), qui nettoiera cette dernière en lui retirant les plus grosses impuretés. Le tout étant relié par un système de canalisation, une fois l'eau filtrée, elle sera renvoyée dans votre piscine.

Afin d'obtenir un résultat idéal, munissez-vous d'autres outils de nettoyage tels qu'une épuisette, un balai et une brosse pour les parois, mais surtout un aspirateur et un robot de piscine qui amélioreront la qualité de votre eau dès que le besoin s'en fera ressentir. Pour vous simplifier la vie, optez pour un robot de nettoyage automatique qui s'affairera à l'entretien du fond de votre piscine.

Pensez toujours à nettoyer l'ensemble de vos outils. Pour parfaire votre entretien, utilisez un floculant dans le skimmer (seulement si votre filtre ne dispose pas de cartouche), ainsi qu'un produit anti-algue.

Le traitement de l'eau

La filtration de l'eau de votre piscine aura pour rôle de débarrasser cette dernière des impuretés citées ci-dessus. Il sera également nécessaire d'entreprendre un traitement préventif qui viendra compléter cet entretien intensif. Pour ce faire, de nombreux produits seront à votre disposition. Le principal n'étant autre que le chlore. En tant que désinfectant traditionnel, il assure un rôle d'éliminateur de bactéries en tout genre, en prenant soin d'inclure dans cette destruction les impuretés organiques non-traitées par le filtre.

Si l'odeur du chlore vous incommode quelque peu, sachez qu'il vous est possible d'utiliser un tout autre produit n'émanant pas de parfum particulier, le brome. Si le chlore est efficace lorsque le pH de l'eau de votre piscine est compris entre 7 et 7,4 (c'est-à-dire dans les normes), le brome quant à lui, agira même si ce taux est plus élevé que la normale. Quoiqu'un peu plus onéreux que le chlore, le brome représente alors une excellente alternative, pouvant être utilisé en traitement hebdomadaire ou en traitement de choc (en cas d'eau verte par exemple). Le brome est le désinfectant le plus respectueux du corps humain. Il traitera non seulement la désinfection de votre bassin, mais préservera également la clarté et la limpidité de l'eau, tout en luttant contre la création d'algues.

L’oxygène actif, quant à lui, est plus sensible que les produits conçus à base de chlore. Il demande donc une utilisation plus adroite. Il est recommandé pour les petits volumes (de 0 à 40 m3). Il possède les qualités d'un désinfectant et apporte plus d'oxygène à l'eau de votre bassin. Son point fort est qu'il est écologique. Avec l'oxygène actif, vous n'aurez aucun résidu apparent. Pour renforcer son efficacité, il peut être complété d'un autre produit de traitement.

Abriter la piscine

Pour s'assurer de plus grandes chances quant à la préservation de la qualité de votre eau de piscine, il est recommandé d'y installer une protection. Le plus souvent, cette dernière a la forme d'une bâche, également appelée « couverture d'été ». Elle est particulièrement utile lors d'absences répétées. Cette couverture vous permettra d'empêcher les impuretés et débris d'entrer en contact avec votre eau, tout en limitant les déperditions thermiques. Au contraire, elle pourra, lors des belles journées, emmagasiner la chaleur pour offrir une température encore plus agréable.

Afin d'en faciliter l'usage, son installation est prévue pour être très simple, d'autant plus si vous installez par la même occasion un enrouleur de bâche.

Contrôle du pH

L'analyse de votre eau est un geste essentiel si vous souhaitez profiter de votre piscine en toute sérénité. Il est préconisé d'en vérifier l'état au minimum une fois par semaine. En effet, l'eau est en constante évolution, son taux de pH peut donc varier rapidement. Ce taux influe directement sur la transparence de votre eau. Pour le contrôler, utilisez des bandelettes d'analyse, une trousse d'analyse ou encore un testeur électronique de pH. Ce dernier devra se situer entre 7 et 7.6 pour être dans les normes. En dessous de 7, l'eau est considérée comme étant acide, elle aura donc tendance à irriter votre peau et vos yeux engendrant une sensation désagréable lors de vos baignades. Au-dessus de 7.6, elle est qualifiée d'alcaline, apportant un aspect trouble et favorisant la formation d'algues et de calcaire.

Si besoin est, pour rééquilibrer le pH de votre piscine, des solutions existent telles que des régulateurs de pH. A vous d'opter pour du pH+ ou du pH- en fonction des résultats obtenus lors de votre analyse.


Produits entretien piscine

Spa détente