Comment entretenir sa pompe à chaleur de piscine ?

Comme tout équipement extérieur, la pompe à chaleur de piscine est sujette aux intempéries et aux dégradations : variations des températures, givre, grêles, feuilles mortes... Une pompe à chaleur pour piscine a une durée de vie de 8 à 10 ans en moyenne. Pour assurer son bon fonctionnement de façon pérenne, elle a donc besoin d’un entretien régulier. Vous ne savez pas comment entretenir votre pompe à chaleur pour piscine ? Nous vous donnons tous les conseils nécessaires dans cet article.

Quels sont les entretiens quotidiens d’une pompe à chaleur de piscine ?

Plusieurs fois par semaine, vérifiez qu’aucun élément tels que des feuilles, brindilles ou cailloux ne vienne obstruer la ventilation de votre pompe à chaleur pour piscine. L’aspiration de l’air est primordiale pour un bon rendement ! Une pompe à chaleur engorgée consomme aussi plus d’électricité. On vous donne plus d’informations dans notre article sur le fonctionnement d’une pac piscine.

Assurez-vous régulièrement que le ventilateur, les raccords hydrauliques et électriques sont étanches et en bon état. La pompe de filtration doit être bien propre également.

Le soir, n’hésitez pas à couvrir votre piscine d’une bâche afin de limiter le fonctionnement de la pompe à chaleur et conserver les degrés accumulés la journée.

Quels sont les entretiens annuels d’une pompe à chaleur de piscine ?

Dans l’année, on observe deux moments déterminants pour l’entretien d’une pompe à chaleur : le mise en hivernage de la pac piscine et la remise en fonctionnement avant la saison des baignades.

Pour effectuer la mise en hivernage de votre pompe à chaleur pour piscine, il faut :

  • Désenclencher le disjoncteur différentiel de sécurité
  • Vidanger les circuits hydrauliques de la pompe à chaleur

Lorsque l’on met sa pompe à chaleur pour piscine en hivernage, l’étape de la vidange est cruciale ! Pour purger correctement la pac piscine, arrêtez d’abord la filtration (position sur zéro), fermez les deux vannes du système by pass (d’abord celle de l’arrivée d’eau, puis celle du retour vers refoulement).

L’eau ne circule plus, vous pouvez maintenant dévisser les raccords d’entrée et de sortie de pompe, avec une pince à siphon. L’eau présente dans la pompe à chaleur se vide progressivement. Inclinez-la pour la vider de son eau plus rapidement.

  • Nettoyer la pompe

Afin d’éviter d’endommager les différentes pièces de la pompe, procédez à un nettoyage complet avant de la ranger, en particulier au niveau du tuyau d’évacuation des condensats et de la grille de ventilation. Veillez à ne pas utiliser de produits corrosifs ou composés de solvants.

  • Couvrir votre pompe à chaleur pour piscine avec une housse d’hivernage

Pour le mise en fonctionnement votre pompe à chaleur pour piscine après la période d’hivernage, ôtez la housse et dépoussiérez la pompe. Revissez les raccords d’entrée et de sortie de la pompe. Ouvrez les vannes du système by pass. Il est préférable d’ouvrir de moitié la vanne qui part de la pompe de filtration vers la piscine afin de limiter la pression. Enclenchez le disjoncteur différentiel de sécurité. Vérifiez sur l’écran de commande si la pac piscine fonctionne normalement. En complément de ces informations, consultez nos conseils sur l’installation d’une pompe à chaleur pour piscine.

Une fois par an, il faut également faire vérifier le niveau du fluide frigorigène par un professionnel agréé. La loi impose une inspection pour les pompes à chaleur dont la puissance frigorifique dépasse les 12kW, ce qui reste rare pour les pompes à chaleur de piscine.

Pourquoi la pompe à chaleur de piscine givre ?

Il arrive fréquemment que du givre apparaisse sur une pompe à chaleur de piscine, ce qui peut l’endommager voire créer une panne. Pourquoi le givre s’installe t-il sur la PAC piscine ? De la condensation se crée près du fluide frigorifique et, si la température extérieure approche les 5°C degrés, ces gouttes d’eau gèlent à cause du choc thermique.

Certaines pompes à chaleur de piscine sont équipées d’une fonction dégivrage automatique ou sont adaptées à des températures extérieures très basses, mais il faut savoir que la température idéale pour mettre en fonctionnement une PAC piscine est de 15°C en extérieur. N’hésitez pas à consulter notre article sur le choix d’une pompe à chaleur de piscine pour trouver un modèle adapté au climat de votre région.

N’oubliez pas d’effectuer correctement la mise en hivernage de votre pompe à chaleur de piscine (comme expliqué ci-dessus) et de procéder à la vidange de l’échangeur pour éviter que l’eau dans le circuit ne gèle.

Si la formation de givre sur votre pompe à chaleur de piscine est trop fréquente ou conséquente, il semblerait qu’il y ait un dysfonctionnement dans le système. Contactez un professionnel pour identifier l’origine du problème.


Produits entretien piscine

Spa détente