Pourquoi choisir le PER pour sa plomberie ?

Depuis quelques années, on observe dans le domaine de la plomberie que le tube PER a tendance à supplanter les traditionnels tuyaux en cuivre. Quelles sont les raisons qui peuvent expliquer un tel succès en matière de tuyauterie et de raccord plomberie ? Vous allez voir qu'elles sont nombreuses, et qu'adopter le tube PER vous permettra de reprendre la main sur votre plomberie, aussi bien en ce qui concerne le chauffage que le sanitaire.

Qu'est-ce qu'un tube PER ?

tube PER

En termes techniques, plusieurs noms peuvent désigner le tube PER. On l'appelle tantôt le tuyau polyéthylène, tantôt le tuyau plymouth. PER signifie polyéthylène réticulé haute densité, et son nom de code international est PEX. Certains modèles de tube PER sont fabriqués en polybutène. Plus simplement, il s'agit de tubes de plastique semi-rigides qui sont réputés pour leur extraordinaire résistance à la chaleur.

Le PER est très apprécié des amateurs de plomberie pour sa simplicité, sa maniabilité et sa polyvalence. En effet, le tube PER est utilisé dans le domaine de la plomberie sanitaire, mais également dans le domaine du chauffage. On le retrouve dans des installations publiques complexes, mais aussi chez des particuliers. On l'utilise également parfois pour raccorder les planchers chauffants.

Il existe aussi le tube multicouche, qui est une sorte de PER amélioré. Comme son nom l'indique, le multicouche est un tuyau PER plus résistant, car composé de trois couches. Le tuyau multicouche est également très prisés du grand public.

Les tuyaux multicouches et PER sont fabriqués sous différentes couleurs codifiées afin d'en identifier les usages au premier coup d'œil. Avec un tube PER, vous pouvez aussi bien alimenter vos appareils et vos sorties en eau chaude qu'en eau froide. Pour cela, il vous suffit de vérifier la couleur du tube PER : bleu pour l'eau froide, rouge pour l'eau chaude. Il peut supporter une température maximale de 90 degrés Celsius, et une pression qui peut monter jusqu'à 6 bars.

Le diamètre extérieur d'un tuyau PER ou multicouche est variable : on en trouve de 12, 16, 20 ou encore 25 millimètres. Cela permet de pouvoir additionner les diamètres des différents appareils à raccorder afin de pouvoir leur fournir une alimentation en eau optimale.

Les avantages du PER

Si la plomberie PER est aussi répandu de nos jours parmi les professionnels comme les amateurs, c'est qu'il s'agit de plomberie sans soudure. Cela peut sembler être un détail, mais c'est en réalité l'une des raisons essentielles de son succès.

La plomberie sans soudure ne nécessite pas l'utilisation de chalumeau, et donc de compétence particulière pour être exercée. Sans soudure, un bricoleur prend également beaucoup moins de risque pour sa santé, mais aussi pour le bon fonctionnement des appareils et du matériel sur lequel il travaille. La plomberie sans soudure, c'est donc beaucoup moins d'accidents.

En ne nécessitant pas de compétences particulière, cela signifie aussi qu'elle est accessible pour chaque personne qui a l'âme bricoleuse. Si c'est votre cas, vous allez donc, grâce au PER, faire à la fois des économies de temps et d'argent. Vous ne serez plus dans l'obligation de contacter une entreprise ou un artisan professionnel à la moindre fuite, à la moindre défaillance d'un tuyau. En vous préparant un minimum, vous serez désormais capable de tout faire par vous-même. Plus besoin de dépenser une fortune au moindre pépin, et en moins de deux, votre problème sera résolu.

Les raccords pour tube PER

Le tuyau PER ou multicouche nécessite des raccord spéciaux. Il existe plusieurs types de raccord multicouche ou de raccord PER qu'il convient de connaître afin de pouvoir les manipuler à bon escient.

Le raccord à glissement, tout d'abord, est le plus facile à trouver et le plus simple à utiliser. Il résiste particulièrement bien à la corrosion et jouit ainsi d'une longue durabilité. L'installation est très simple, puisqu'il suffit de faire glisser la bague sur le tube et le tour est joué. Le seul outil dont vous aurez besoin pour effectuer un raccord à glissement, c'est une pince à glissement.

Il existe également le raccord à sertir, qui se rapproche du raccord à glissement par sa facilité d'installation et sa résistance sur le long terme. Le raccord à sertir nécessite une pince à sertir pour être effectué, qui peut être manuelle ou électrique.

Contrairement au raccord à sertir ou à glissement, le raccord à compression ne nécessite aucun outil spécifique pour être installé : une simple clé vous suffira. C'est le serrage de l'écrou qui garantira l'étanchéité de ce raccord.

Si vous recherchez la praticité, alors le raccord à clipser est fait pour vous. Facile d’utilisation, il est idéal pour une mise en place rapide de votre plomberie. Son principale avantage est qu’il est démontable donc réutilisable. Nos raccords à clipser de la marque Itap sont compatible pour les 3 types de plomberie (cuivre, PER et multicouche).

Enfin, il arrive parfois qu'un plombier professionnel ou amateur soit confronté à une situation un peu spéciale, lors de laquelle il doit raccorder un tuyau PER à un tuyau en cuivre. Heureusement, il existe des raccords PER vers cuivre qui fonctionnent eux aussi sur le principe du serrage.