Comment chauffer sa véranda ?

véranda extérieur

Vous avez récemment fait installer une nouvelle véranda comme extension de votre maison, mais vous avez tendance à trouver que, lorsque les températures se rafraîchissent, il y fait un peu froid ? C'est tout à fait naturel : même si ce type d'installation est conçu pour réguler la température de manière autonome, et apporter un peu de douceur en hiver, il est néanmoins possible qu'il ait besoin d'un petit coup de pouce pour se réchauffer à certains moments. En effet, lorsque le soleil manque ou que les parois sont mal isolées, vous devrez certainement trouver une solution de chauffage d'appoint si vous voulez continuer à y prendre votre petit-déjeuner le matin.

La solution confort : la climatisation réversible air-air

Cet appareil très en vogue, qui n'existait pas il y encore quelques années, fait désormais fureur dans les maisons de France et d'Europe. La climatisation réversible repose sur un principe simple : grâce à sa pompe à chaleur air-air, elle puise les calories de l'air extérieur afin de les redistribuer à l'intérieur. Son principal avantage, c'est de faire la même opération en été, mais à l'envers : elle récupérera la fraîcheur extérieure afin de la souffler vers l'intérieur.

Si la climatisation réversible est la solution la plus confortable pour réguler la température, c'est donc grâce à son action 2 en 1. Avec un seul appareil, vous aurez à la fois un chauffage d'appoint quand il fait froid, et un climatiseur bienvenu lorsqu'il fait trop chaud. Vous n'êtes pas sans savoir qu'en dépit de leurs nombreux atouts, les vérandas ont tendance à emmagasiner beaucoup de chaleur, en particulier si elles sont orientées côté sud et si vous vivez dans une région très ensoleillée. L'été, cela peut devenir une véritable fournaise, si bien qu'il est parfois impossible de s'y rendre en journée. C'est pour cette raison que la pompe à chaleur air-air deux en un vous sera d'une double utilité, et vous permettra de rentabiliser ce lieu bien plus vite, en y passant beaucoup plus de temps !

La solution design : le poêle à granules ou à bûches

En général, il s'agit de la deuxième solution la plus plébiscitée lorsqu'il est question de chauffage de vérandas. Le poêle à granules ou à bois dispose comme atout majeur d'être beaucoup plus esthétique qu'une pompe à chaleur, qu'un climatiseur ou qu'un radiateur. Si vous êtes particulièrement fier de votre véranda, si vous avez passé beaucoup de temps à la concevoir et à l'aménager, vous n'avez certainement pas envie de gâcher votre décoration avec un gros appareil informe posé en plein milieu.

En recherchant un peu, vous trouverez facilement un modèle de poêle à granules ou à bûches qui se mariera parfaitement avec l'atmosphère de votre design intérieur. Plutôt rustique ou plutôt moderne, en fonte ou en acier, il y en a pour tous les goûts. En outre, cette solution est souvent préconisée par les écologistes et les personnes qui se soucient de la préservation de l'environnement. Un poêle à bois qui dispose d'un bon rendement et du label flamme verte vous garantira un rejet minimal de pollution dans l'atmosphère et d’un excellent rendement. En revanche, la seule ombre au tableau à propos de ces poêles à granules ou à bûches, c'est qu'ils nécessitent l'installation d'un conduit d'évacuation de fumée. Leur puissance et leur efficacité à chauffer une pièce a tendance à produire une grande quantité de fumées qu'il serait dangereux de ne pas évacuer correctement.

La solution économique : le radiateur

Si votre budget est limité, les professionnels du secteur vous recommanderont plutôt d'étendre le circuit de votre maison et de faire poser un radiateur de chauffage centrale dans votre véranda comme s'il s'agissait d'une pièce classique. C'est le type d'installation qui vous coûtera assurément le moins cher.

En fonction de sa taille et de l'espace qu'il faut pouvoir réchauffer, il n'est toutefois pas impossible que vous soyez contraint d'installer un deuxième radiateur, mais aussi des murets afin de pouvoir les y fixer. Le seul problème ici, c'est de savoir si votre chaudière dispose d'un rendement suffisant et sera assez puissante pour alimenter en énergie un ou plusieurs nouveaux radiateurs.

Si ce n'est pas le cas, l'installation d'une nouvelle chaudière n'est pas une solution idéale puisqu'elle ferait rapidement monter le coût des travaux surtout si celle ci est récente. Nous vous conseillons dans ce cas de plutôt penser à installer un radiateur électrique ou alors un appareil vu précédemment comme un poêle à bois ou une climatisation réversible. De cette façon, vous n'aurez pas besoin d'augmenter radicalement votre consommation d'énergie, et donc le montant de vos factures annuelles. Tout dépend donc de la configuration de votre véranda et de votre chaudière.


Chaudières

Promo Chaudièere gaz

3x sans frais