Chauffe-eau et chauffe-bain : quelles différences ?

Le chauffe-eau est le moyen le plus utilisé par les ménages pour faire chauffer l’eau dont ils ont besoin pour un usage sanitaire (douche, baignoire, évier), il est le plus souvent électrique. Le chauffe-bain, lui, est un chauffe eau à gaz. Voici notre comparatif :                                          

Le chauffe-eau

Le chauffe-bain

Le chauffe-eau est un appareil qui permet de produire de l’eau chaude. Il est composé d’une réserve d'eau et d’une résistance électrique.

Le chauffe-bain, aussi appelé chauffe-eau à gaz, et le chauffe-eau électrique ont un principe de fonctionnement similaire. Il est également constitué d’un ballon d’eau chaude et d’un thermostat. Le dispositif de chauffage est un brûleur à gaz.

Il existe aussi des chauffe bain gaz instantanée.

Pourquoi le choisir ?

Il peut alimenter tout votre foyer en eau chaude sanitaire (évier, douche, baignoire). Il vous procurera du bien être et du confort.

L'eau est chauffée à la demande, c'est pourquoi cet appareil est conseillé pour les foyers dont les besoins varient constamment ou qui ne réussissent pas à estimer leurs besoins exacts en eau chaude. 

Combien coûte-il ?

Il a un coût d’achat très abordable pour ce type d’appareil qui commence à 145€ et qui varie selon le volume souhaité.

Il est souvent plus cher à l’achat que les modèles électriques : de 300€ à 1200€.

Comment fonctionne-t-il ?

Le réservoir se remplit d’eau froide qui va être chauffée grâce à une résistance électrique, permettant alors d’avoir une réserve d’eau chaude pour la journée. Le thermostat vérifie et stabilise la température : lorsque l’eau refroidit, il active la résistance. S’il y a des besoins supplémentaires en eau chaude, il suffit d'augmenter la température d'eau du ballon.

L'eau arrive dans la partie inférieure du serpentin qui est situé à l'intérieur du ballon puis traverse un brûleur qui la met à bonne température. 

Comment l'installer ?

Il peut se fixer aussi bien au mur qu’au sol. Son installation est relativement facile : il suffit de le brancher sur une alimentation électrique (en vérifiant qu'elle soit suffisante) ainsi que sur une entrée d’eau froide. 

Attention : Il doit être installé dans un endroit qui est en permanence hors du gel et à plus de 60cm des points de puisage.

La mise en place du chauffe-bain doit être d’avantage contrôlée que celle du chauffe-eau électrique. En effet, il doit être équipé d’un système permettant d’évacuer les gaz de combustion (cheminée, ventouse, VMC) 

Attention : L’appareil doit aussi se trouver dans une pièce régulièrement aérée et dépoussiérée pour limiter l’accumulation de monoxyde de carbone qui est un gaz mortel.

Quels sont ses avantages ?

- L’appareil ne consomme de l’électricité que lorsque l’on utilise une quantité spécifique d’eau chaude, ce qui est économique.

- Il peut alimenter un réseau domestique entier en eau chaude.
- Il est possible de le brancher en heures creuses (22 heures à 6 heures) pour faire baisser la facture d’électricité.

- Il est plus économique en termes d’énergie par rapport aux autres appareils électriques. 

- Il ne s’entartre pas contrairement aux électriques et il élimine la prolifération des bactéries.
- Il peut alimenter de nombreux points d'eau à tout moment.
- Dans certains cas, il n’est pas nécessaire d’avoir une alimentation électrique.
- Il fonctionne la plupart du temps même lorsqu’il y a une panne de courant.
- Il a un rendement correct car il ne consomme pas autant que les cumulus électriques.

Quels sont ses inconvénients ?

- Il faut être vigilent face au dépôt de tartre à l’intérieur du ballon, ce qui peut réduire la durée de vie de d’appareil.

- Il y a une consommation énergétique élevée étant donné le branchement électrique.

- C’est un appareil polluant à cause de la combustion de gaz.

- Il est nécessaire de vérifier que l’appareil ait bien la marque NF qui garantie la sécurité gaz, le rendement énergétique, l’aptitude à la fonction et la puissance nominale.

Comment l'entretenir ?

Il est impératif de réaliser un entretien tous les ans afin de prolonger la durée de vie de l’installation.

Il est impératif de réaliser un entretien tous les ans par un professionnel afin de vérifier qu’il n’y a aucun dysfonctionnement : par exemple une fuite de monoxyde de carbone. Ces entretiens annuels permettent également de prolonger la durée de vie de l’installation.


Chauffe Bain Gaz

Gamme chauffe-eau électrique

Gamme eau chaude – adoucisseurs