Niveau d’eau : pourquoi calculer le volume d’une piscine ?

Le volume d’une piscine est une caractéristique essentielle pour profiter pleinement de votre installation. Par ailleurs, la préservation d’un système de filtration ou de chauffage impose également le respect d’un niveau d’eau adapté. Quels arguments peuvent expliquer clairement cette information ? Quelle est la relation entre l’entretien de l’eau de votre piscine et son niveau ? Cet article vous apportera toutes les réponses nécessaires.

pourquoi volume piscine

Piscine hors-sol ou creusée : calculer le volume d’eau est essentiel

Vous souhaitez installer prochainement une piscine pour votre foyer ? Peu importe la nature de votre bassin (hors-sol ou creusé), celui-ci évoquera certaines étapes cruciales, et ce, depuis la sélection de votre piscine jusqu’à vos premières baignades. A ce titre, le calculer le volume d’un bassin est une étape particulièrement importante. Cette thématique ne vous est pas familière ? Rassurez-vous, la suite de cet article vous présentera des explications claires et accessibles.

Pourquoi calculer le volume d’une piscine ?

Estimer les coûts relatifs au remplissage de votre bassin

Suite à l’achat de votre première piscine ou le remplacement d’un bassin, vous pourriez vous questionner à propos des coûts nécessaires… Et plus particulièrement votre consommation d’eau. Calculer le volume d’une piscine sera donc indispensable pour estimer des dépenses théoriques. Par ailleurs, cette étape permettra aux foyers d’orienter leur choix lors de la sélection d’une piscine… Pourquoi s’en priver ?

La capacité de votre système de filtration

Lors de la sélection d’une piscine, il est essentiel de calculer le volume d’eau nécessaire lors de son remplissage afin de choisir une pompe de filtration. Pour rappel, cet équipement permet de retirer les impuretés physiques sans aucune manipulation de votre part. Plusieurs caractéristiques seront alors non-négligeables lors de la sélection d’un système de filtrage adapté… Notamment la puissance et le débit offert par votre pompe. En négligeant le volume d’eau de votre piscine, vous pourriez être confronté à 2 situations :

  • Votre pompe ne dispose pas d’un débit suffisant – votre bassin contiendra de nombreuses impuretés physiques.
  • Les performances de votre pompe de filtrage sont trop importantes par rapport au volume d’eau de votre piscine – Une consommation électrique inadaptée engendrera des coûts énergétiques dispensables.
  • Une pompe de filtration dotée de performances trop faibles évoquera souvent une durée de vie réduite (utilisation intensive et permanente).

Calculer le débit idéal de votre pompe de filtration

Concernant le débit, celui-ci sera théoriquement calculé en fonction d’un recyclage total de votre bassin en fonction d’un délai moyen de 4 heures. Après avoir identifié le nombre de m3 nécessaires au remplissage de votre piscine, il vous suffira de diviser par 4 cette information. Voici un exemple concret : Supposons que le volume d’eau de votre piscine est de 60 m3. En divisant 60 par 4, vous obtenez un résultat de 15 m3, soit le débit idéal de votre pompe de filtration.

La puissance de votre pompe de filtration

La puissance d’une pompe de filtration pour piscines est associée à son débit. Exprimée en CV (chevaux), cette caractéristique peut être également calculée en kW (ou W). Pour cela, il vous suffira d’appliquer une règle particulièrement accessible. En effet, 1 CV représentera 0,735 kW. En d’autres mots, une pompe de filtration dotée d’une puissance de 2 CV correspondra à 1,5 kW (soit 1 500 watts).

Afin de simplifier vos calculs, une règle générale pourra être appliquée en fonction du volume d’eau nécessaire au remplissage de votre piscine :

  • Pour un volume de 40 m3, votre pompe devra disposer d’une puissance de 0,55 CV.
  • Pour un volume de 50 m3, votre pompe devra disposer d’une puissance moyenne de 0,65 CV.
  • Pour un volume de 60 m3, votre pompe devra disposer d’une puissance de 0,75 CV.
  • Pour un volume de 70 m3, votre pompe devra disposer d’une puissance de 1,5 CV.

Les performances de votre pompe à chaleur

L’utilisation d’une pompe à chaleur est une solution idéale pour maximiser la température de l’eau de votre piscine. Cependant, à l’image d’une pompe à filtration, cet équipement devra être adapté en fonction de votre bassin afin de profiter pleinement de votre bassin. Une nouvelle fois, la sélection d’une pompe à chaleur dotée de performances « trop importantes » évoquera des dépenses énergétiques proportionnelles et dispensables. A contrario, une installation aux performances sous-évaluées engendrera une variation discutable de la température de l’eau.

En pratique, une pompe à chaleur de piscine emmagasine la chaleur environnante afin de la libérer dans l’eau de votre installation. Le réglage d’un thermostat sera ici essentiel pour configurer votre pompe à chaleur en fonction de vos besoins. En général, il est tout à fait possible de constater un gain de 2 à 3 degrés. Néanmoins, la géolocalisation de vos installations sera déterminante pour une utilisation optimale. Une question sera alors évoquée : comment calculer la puissance d’une pompe à chaleur en fonction du volume d’eau d’une piscine ? Une formule vous permettra de répondre à cette interrogative : V x C x E= Puissance en kW de votre pompe à chaleur Pour cette formule mathématique, vous devrez considérer le volume d’eau de votre piscine en m3 (V), le nombre de degrés supplémentaires souhaités (C, compris entre 0,12 et 0,18) ainsi qu’une valeur associée à votre géolocalisation (E, compris entre 0,8 et 1,2).

L’entretien de l’eau de votre piscine

Enfin, l’entretien optimal d’une piscine (hors-sol ou creusée) nécessite certains produits destinés à assainir la qualité de l’eau contenue dans votre bassin. Bien évidemment, le dosage de ces solutions imposera un calcul préalable du volume d’eau de votre piscine. Pour rappel, voici une liste de produits essentiels :

  • Les pastilles permettant de corriger l’acidité de l’eau (pH)
  • Les produits permettant de désinfecter le contenu de votre piscine
  • L’utilisation complémentaire d’un floculant (idéale pour favoriser la limpidité de votre eau)
  • Les pastilles destinées à réduire le taux de calcaire présent dans l’eau de votre piscine
  • Si nécessaire, la dissolution d’un algicide peut également supprimer la présence d’algues ou d’une coloration de l’eau

Pour conclure

Vous l’aurez compris, calculer le volume d’eau d’une piscine est une étape essentielle. Qu’il soit question de l’utilisation d’une pompe de filtration/à chaleur ou encore l’entretien de l’eau de votre bassin, quelques calculs vous suffiront pour optimiser votre installation tout en réduisant autant que possible les dépenses énergétiques.

Par ailleurs, il est également crucial de vérifier périodiquement le niveau d’eau de votre piscine. En effet, la présence d’une fuite pourrait affecter vos calculs initiaux et résulter à un mauvais traitement de votre eau.


Produits entretien piscine

Spa détente