Comment fonctionne un ballon tampon ?

Si vous souhaitez à la fois faire des économies sur vos factures énergétiques, mais aussi diminuer de façon significative votre impact sur l'environnement, il existe plusieurs solutions. Parmi les appareils les plus efficaces et les plus en vogue ces temps-ci, le ballon tampon est un véritable révolution. Il vous permettra de limiter l'utilisation de votre chaudière bois ou de votre chaudière granulés, tout en continuant d'alimenter vos appareils de chauffage et, dans certains cas, de produire de l' eau chaude sanitaire (ECS). Mais avant de choisir le modèle qui vous conviendra, apprenez deux ou trois choses à son sujet.

ballon tampon chaudière bois

Comment fonctionne un ballon tampon ?

Le système de fonctionnement du ballon tampon est relativement simple. En général, tout appareil qui génère de la chaleur, qu'il s'agisse d'une chaudière bois ou d'une chaudière granulés, produit une quantité importante d'énergie pour chauffer votre maison ou l' eau chaude sanitaire qui circule dans ses tuyaux. Il arrive souvent que l'énergie produite par votre chaudière soit plus importante que celle utilisée pour vous chauffer.

Le principe de base du ballon tampon, c'est de récupérer ce surplus d'énergie et de la stocker en son sein. Selon le modèle, il peut se servir de cette énergie pour la redistribuer ensuite vers vos différents radiateurs, et leur permettre de diffuser de la chaleur même une fois que la chaudière est éteinte. Il peut également produire de l' ECS grâce à ce surplus d'énergie. Avec lui, vous pourrez faire couler de l'eau chaude ou chauffer votre maison pendant un certain temps alors que votre chaudière sera éteinte. Ainsi, toute cette énergie ne sera pas gaspillée et sera conservée puis utilisée à bon escient.

Récupérer le surplus calorifique généré par la chaudière augmente considérablement la durée de vie de cette dernière. Par ailleurs, les ballons tampons sont un bon moyen de régulation du rendement de vos chaudières à bois ou à granulés. En transférant l'excès de chaleur vers un autre appareil, votre chaudière pourra fonctionner de façon optimale, car elle sera en mesure de restituer l'intégralité des calories produites. Votre logement, s'il est correctement isolé, sera également mieux prémuni contre les déperditions énergétiques. En maîtrisant mieux votre consommation et en optimisant votre gestion de la chaleur, vous serez enfin plus responsable sur le plan écologique. Réduire son impact négatif sur l'environnement est un geste essentiel pour l'avenir et tout à fait dans l'air du temps.

Les critères à prendre en compte avant l'achat

Il existe deux principaux types de ballons tampons. Le premier, le ballon pour chauffage seul, ne stocke l'énergie de votre chaudière que pour ensuite alimenter vos radiateurs. Le deuxième, le ballon tampon avec production d’eau chaude sanitaire, quant-à-lui peut également produire de l' eau chaude pour votre salle de bains et cuisine. Cette fonction supplémentaire est très pratique, mais l'appareil coûtera sensiblement plus cher au moment de l'achat. Même si, sur la durée, vous ferez davantage d'économies et vous serez gagnants.

Les ballons tampons qui créent de l'eau chaude sanitaire fonctionnent sur le principe du bain-marie ou par stabilisation, soit grâce à un petit réservoir de préparation sanitaire dans lequel l'eau chaude est stockée ou par un échangeur tubulaire de grande dimension. Certains ballons tampons peuvent aussi fonctionner grâce à l'énergie solaire, et être reliés à une pompe à chaleur (PAC). La configuration de votre système de chauffage sera donc à prendre en compte en priorité, et c'est ce qui permettra de décider le type de ballon tampon que vous allez acheter.

L'autre critère très important à considérer avant d'investir, c'est la capacité du réservoir. Les principaux volumes disponibles sont 300 litres, 500 litres, 1000 litres et 2000 litres. Comptez donc un réservoir de 1000 litres pour une puissance de 25 kilowatts, et 2000 si votre chaudière atteint une puissance de 45 kilowatts. Il est possible de trouver des ballons tampons avec d'autres capacités de stockage, mais ils sont moins courants. Si vous voulez que celui-ci fonctionne correctement, il va falloir choisir ses capacités de stockage en fonction de la puissance de votre chaudière. Généralement, on dit qu'il faut une capacité totale d'environ 40 litres par kilowatt de puissance. Si ce rapport est respecté, vous observerez des pertes minimales et pourrez profiter d'une utilisation idéale de votre système. Vous n'aurez pas l'impression, comme cela arrive parfois quand les ballons tampons ne sont pas accordés à la chaudière, que votre eau chaude est tiède.

Comment procéder à l'installation d'un ballon tampon ?

Quel que soit les modèles de ballons tampons qui vous intéressent et qui sont susceptibles de fonctionner de façon optimale avec votre chaudière, vous aurez besoin de compétence spécifique afin de procéder à son installation. En fonction du type de chaudière que vous possédez, le raccordement de tuyauterie sera différent. Seul un bricoleur expérimenté et équipé pourra effectuer ce travail. De plus, il est nécessaire de faire un raccordement électrique pour que le ballon puisse marcher, ce qui requiert des connaissances en électricité. Enfin, il n'est pas rare de devoir associer un réducteur de pression pour raccorder la chaudière au ballon. En cas de pression trop forte, ces deux appareils risquent de subir de graves dysfonctionnements qui, à terme, les endommageraient de façon irrémédiable.

Pour l’entretien de votre ballon tampon, l'idéal est de contrôler le ballon environ une fois par an. L'entretien n'est pas une tâche particulièrement complexe ou technique mais, en cas de problème, il est possible que certaines pièces ou certains composants doivent être remplacées. Cela garantit le bon fonctionnement de l’appareil. Les capacités d'isolation du ballon doivent également être contrôlées, afin que l'eau chaude sanitaire soit conservée puis restituée dans les meilleures conditions possibles, sans déperdition. Parfois, il arrive que l'humidité ou des rongeurs détériorent la matière isolante du ballon et entravent ainsi son rendement. Un entretien annuel garantira qu'il garde une durée de vie aussi longue que possible.


Chaudières

Promo Chaudièere gaz

3x sans frais