Pompe immergée

Si vous possédez sur votre propriété un point d'eau profond dont vous souhaitez récupérer l'eau, comme par exemple un puits, un étang, un lac ou un réservoir de récupération d’eau de pluie, vous allez certainement devoir vous équiper d'une pompe à eau immergée. Celle-ci dispose de nombreux avantages, mais vous sera surtout utile pour puiser l'eau en profondeur. En fonction de la profondeur à laquelle vous pouvez descendre et de la qualité de l'eau que vous souhaitez récupérer, vous allez devoir choisir parmi les modèles de pompes à eau disponibles. Tous n'ont en effet pas la même fonction ni les mêmes caractéristiques.

Lire la suite
par page
60 produits correspondent à votre sélection.
60 produits correspondent à votre sélection.

Qu'est-ce qu'une pompe immergée ?

Si la profondeur de votre puits ou de votre réservoir est supérieure à 7 mètres, alors seule une pompe à eau immergée vous permettra de puiser de l'eau dans de bonnes conditions. Au-delà de cette profondeur, les pompes à eau immergées sont même obligatoires. Dans cette situation, une simple pompe de surface ne vous serait d'aucune utilité, puisqu'elle est réservée aux points d'eau de moindre importance.

Le principal avantage de la pompe immergée pour puits, c'est qu'elle est peu bruyante par rapport aux autres types de pompes. En effet, étant intégralement immergée, le bruit de son moteur est étouffé sous l'eau. Vous pourrez donc la laisser tourner sans être gêné sur le plan acoustique. En outre, le fait qu'elle soit immergée lui donne un autre avantage très important : sous l'eau, son moteur est naturellement refroidi, ce qui lui évitera de tomber en surchauffe. En comparaison avec un autre type de pompe, la pompe immergée est donc en général beaucoup plus fiable, et possède une durée de vie nettement supérieure. De plus, elle ne vous demandera que peu d'entretien au cours de l'année, ce qui est fort pratique. Vous n'aurez donc pas à la sortir de l'eau toutes les deux ou trois semaines pour la nettoyer.

Enfin, il existe la possibilité d'acheter une pompe immergée automatique pour ceux qui ne veulent vraiment pas s'embêter. Grâce à elle, vous n'aurez même pas à déclencher la machine pour qu'elle se mette en route. En la programmant à l'avance, elle s'allumera et tournera en parfaite autonomie, sans que vous n'ayez besoin de vous en occuper. La pompe immergée automatique peut aussi bien fonctionner dans le cas d'un puits artésien que dans celui d'un puits busé.

Comment choisir la pompe immergée idéale pour chez soi ?

De nombreux critères vont entrer en compte au moment de choisir quelle est la pompe à eau immergée qui vous conviendra le mieux. Tout d'abord, il vous faut évaluer la qualité de l'eau que vous souhaitez pomper, ainsi que sa température. En fonction de la quantité de résidus présents dans l'eau, celle-ci peut être claire, chargée ou très chargée. L'eau d'un lac, par exemple, sera plus chargée que celle d'un réservoir de récupération eau de pluie. Il faudra également que vous puissiez déterminer la hauteur de refoulement, c'est-à-dire la distance entre votre pompe et le point de rejet, que l'on mesure traditionnellement en mètres. La longueur du tuyau de refoulement dépendra aussi de cette distance, et variera en fonction d'elle. Plus votre point de rejet est éloigné de la pompe, plus vous devrez opter pour un long tuyau.

La profondeur maximale de votre réservoir doit aussi être prise en compte, puisque certains modèles ne peuvent pas descendre au-delà d'un certain seuil. Si votre point de rejet est relié à un appareil quelconque, comme un système d'arrosage par exemple, vous devrez adapter la pression de sortie de votre pompe immergée. Si la pression de sortie, calculée en bars, est supérieure à celle de l'appareil qui est connecté, vous risquez d'endommager ce dernier.

Par ailleurs, vous pouvez également adapter le débit de pompage, que l'on exprime en litres par minute, en fonction de l'utilisation que vous comptez faire de l'eau récupérée par la pompe. Ces nombreux paramètres, une fois calculés et mis en relation, vous donneront une idée du modèle de pompe immergée pour puits ou de pompe immergée automatique qu'il vous faut. Bien évidemment, l'ultime facteur à prendre en compte est celui du prix : plus votre pompe aura de fonctionnalités, plus elle devrait vous coûter cher.

Comment entretenir votre pompe immergée correctement ?

Par rapport à une pompe de surface classique, la pompe immergée nécessite relativement peu d'entretien. On considère qu'il faut la sortir et la nettoyer une fois par an. Ce rythme est en général suffisant pour optimiser la durée de vie de votre pompe et l'empêcher de s'encrasser. Si vous êtes un peu bricoleur, vous pouvez essayez de le faire vous même, mais, dans la plupart des cas, il est recommandé de faire appel à un artisan ou à une entreprise spécialisée pour effectuer ce nettoyage.

Il s'agit principalement de nettoyer la crépine de la pompe, qui sert à retenir toutes les impuretés au moment du pompage, et de vérifier le bon fonctionnement du clapet anti-retour sur la canalisation de refoulement. Cela vous évitera de subir des désamorçages fréquents. D'autres pièces de votre pompe, telles que la sonde de détection de niveaux et les câbles électriques, doivent également être contrôlées. L'étanchéité de ces derniers est indispensable au bon fonctionnement de votre pompe. Assurez-vous que le réseau électrique auquel elle est raccordée dispose d'une bonne protection thermique. Sans cela, le moteur peut griller de manière inopinée.

Comme elle est souvent utilisée pour arroser le jardin, la plupart des personnes qui possèdent une pompe immergée dans un puits ou dans un réservoir de récupération d’eau de pluie ne s'en servent pas pendant l'hiver. Si c'est votre cas, il est conseillé de la sortir du point d'eau pendant cette période. Sinon, elle risque de s'endommager plus rapidement, en particulier si votre point d'eau est fréquemment soumis au gel. La plupart des consignes d'entretien vous seront remises au moment de l'achat de votre pompe. Il convient de les respecter rigoureusement si vous voulez que votre appareil reste efficace le plus longtemps possible.