Fonctionnement du robinet thermostatique de radiateur

Qu’est-ce que le robinet thermostatique ?

C’est un dispositif qui laisse passer plus ou moins d’eau chaude dans le radiateur, cela dépendra de la température de la pièce. Sa puissance peut être réglée manuellement ou électroniquement selon les modèles. Il est composé de deux éléments : la tête/vanne thermostatique (accompagnée de sa sonde thermosensible) et le corps de robinet (ou corps de vanne). Il s’installe sur tout type de radiateur à eau et permet de faire des économies conséquentes sur une ou deux années.

Quels sont les rôles des composants du robinet thermostatique ?

  • La tête/vanne thermostatique : Réglable généralement de 1 à 5, elle vous permet de régler la température de chaque radiateur. Il existe différents designs qui pourront s’accorder parfaitement à votre modèle.
  • La sonde thermosensible : C’est cet élément qui capte la température de la pièce. Selon la position de la tête, elle se dilate ou se contracte pour moduler le débit d’eau.
  • Le corps de robinet / corps de vanne : Il est installé sur l’arrivée d’eau, il doit donc assurer le débit nécessaire et suffisant. Sans les deux éléments précédents, il laisserai trop d’eau ce qui est néfaste pour l’installation.

Comment fonctionne-t-il ?

Les positions de la vanne sont à régler selon la pièce. Ainsi, la position 1 va obtenir une température de 15-16°C, la 2 conviendra plutôt aux chambres avec 16-17°C, la 3 aux pièces à vivre avec 19-20°C et la salle de bain sera plutôt positionnée sur la 4 avec 21-22°C. La position 5 active les capacités du radiateur au maximum, elle est à éviter si vous voulez faire des économies.
Attention, le robinet thermostatique ne commande pas la chaudière, il est donc inutile de positionner la tête au maximum si la chaudière est réglée à une faible température.
Pour que la pièce se réchauffe, la sonde thermosensible se contractera pour augmenter le débit d’eau et inversement si la pièce se refroidit.
Un radiateur à 500W et un de 1000W n’auront évidemment pas la même capacité de chauffe, il est donc important de bien choisir la puissance de son radiateur et la prendre en compte dans le choix de position de la vanne.

Quelques précautions à prendre

  • Afin de ne pas fausser les températures captées, le thermostat d’ambiance et le radiateur équipé du robinet thermostatique ne doivent pas être installé dans la même pièce.
  • L’installation ne doit pas se faire derrière un objet qui pourrait influencer les températures (un rideaux épais ou un cache radiateur par exemple). Il existe néanmoins des capteurs de température déportés.
  • Durant les périodes où vous n’utilisez pas vos radiateurs, il est important de positionner la tête à 5 pour éviter un blocage du pointeau de la vanne.
  • Lorsque vous aérez la pièce, n’oubliez pas de fermer la vanne.

Radiateurs Chauffage Central

Robinetterie Radiateurs