Bien choisir son climatiseur : mode d’emploi

Filtre électrostatique, puissance frigorifique, impact environnemental, bien choisir son climatiseur peut s’avérer un vrai casse-tête pour le consommateur lambda. Avec des épisodes de canicule de plus en plus fréquents, les appareils d’air conditionné peuvent s’avérer indispensables notamment pour les enfants et les personnes âgées. Voici quelques conseils pour vous aider à bien choisir son climatiseur.

climatisation bosch bureau

Climatiseur fixe ou mobile ?

Si vous vivez dans un pays où les températures descendent rarement en dessous des 30 degrés, il peut être utile d’investir dans un climatiseur fixe. Dans le cas contraire, pour une utilisation saisonnière, un climatiseur mobile peut parfaitement faire l’affaire et aura l’avantage de pouvoir être transporté dans la chambre à coucher pour rafraîchir les nuits d’été.

Pour bien choisir son climatiseur, comparer les prix

En fonction de votre budget, de votre région ou encore de votre utilisation quotidienne, vous serez amené à faire un tri. Inutile de dépenser des milliers d’euros dans un appareil à air conditionné que vous n’utiliserez que dix jours par an.

Opter pour un appareil d’air conditionné silencieux

Avant d’investir dans un climatiseur, nous vous conseillons de toujours vérifier le volume sonore dégagé par l’appareil. Certains climatiseurs sont en effet particulièrement bruyants et peuvent rendre insupportable leur utilisation nocturne. Privilégiez donc les climatiseurs disposant du label Eurovent ou ceux disposant d’une fonction silence.

Vérifier l’impact du climatiseur sur votre facture d’électricité

Pour bien choisir son climatiseur, vous devez d’abord évaluer l’espace que vous souhaitez rafraîchir. La puissance frigorifique et la puissance calorifique, qui déterminent votre consommation électrique et donc votre facture, doivent impérativement être adaptées à la superficie de la pièce concernée. À titre indicatif, dans une pièce de volume standard, il faut prévoir environ 120 Watts par mètre carré. Lisez attentivement l’étiquette énergétique de l’appareil. Elle devrait vous donner une bonne idée de l’impact écologique et financier de votre climatiseur.

Filtre à charbon ou filtre électrostatique ?

Là encore, tout dépend de vos priorités. Un filtre à charbon permettra de réduire les mauvaises odeurs. Les asthmatiques et les allergiques préféreront sans aucun doute un climatiseur disposant d’un filtre électrostatique efficace contre les poussières et les bactéries.

Pour bien choisir son climatiseur, vérifier les options

Télécommande, programmation, booster de climatisation ou encore déshumidificateur, les appareils d’air conditionné offrent maintenant de nombreuses options qui peuvent vous être utiles. Pensez donc à les vérifier avant de choisir votre modèle.

Le climatiseur réversible, une solution pour toute l’année

Pourquoi ne pas opter pour un climatiseur réversible ? Il vous permet avec une même appareil de chauffer et de climatiser une pièce tout en réalisant de belles économies d'énergie.

Pour faire face aux périodes de forte chaleur, bien choisir son climatiseur est primordial. Mais n’oubliez jamais que la climatisation a un impact écologique important. L’utilisation d’un tel appareil n’est pas toujours indispensable. S’il s’avère nécessaire, notamment pour protéger les plus fragiles, il est indispensable pour protéger la planète d’opter pour un appareil peu gourmand en énergie.