Piscine / SPA

Vous recherchez des produits de récupération d'eau, des pompes ou produits pour piscine BAYROL ? Vous trouverez à coup sûr ce qui vous conviendra grâce à nos prix défiant toute concurrence ! 

Équipez et entretenez votre piscine avec des matériaux de qualité à prix remisés sur esc-grossiste.fr

Nos produits bénéficient d'une garantie, ayez l'espri...

Lire la suite
  • Garder une eau de piscine de bonne qualité est essentiel pour éviter le développement de micro-organismes et l’apparition d’impuretés. Pour cela, les produits d’entretien de piscine ne suffisent pas. Il faut donc équiper votre bassin d’un système de filtration performant et complet, avec une pompe, un filtre, etc. Retrouvez tous les accessoires pour constituer le circuit hydraulique de votre piscine.

    Qu’est-ce qu’un filtre à sable pour piscine ?

    Dans le système de filtration d’une piscine, le filtre est l’élément principal. Lorsque l’eau passe à travers lui, il a pour rôle d’arrêter les impuretés, dans le but de garder une eau transparente et saine dans le bassin. Il existe différents filtres, selon les besoins pour votre piscine.
    Le filtre à sable a la capacité de retenir des particules de 30-40 microns. Il est particulièrement adapté à la filtration d’eaux calcaires. De plus, le filtre à sable est le plus répandu, grâce à son rapport qualité prix très intéressant. L’appareil est constitué d’une bonbonne dans laquelle se trouvent des grains de diamètre plus ou moins important. Comme son nom l’indique, il peut s’agir de grains de sable, mais également de petites billes de verre ou de grains de zéolite. L’eau va traverser le filtre à sable du haut vers le bas, et les impuretés vont alors rester bloquées dans le filtre. C’est donc la taille de ces grains qui va définir précisément la finesse de filtration. La vitesse de circulation de l’eau à travers le filtre à sable va également jouer sur la qualité de l’eau à la fin du processus.

    Qu’est-ce qu’un électrolyseur de piscine ?

    Parmi les équipements dédiés au traitement de l’eau d’une piscine, on retrouve l’électrolyseur. Il s’agit d’un appareil motorisé composé de deux électrodes en titane, et dont le principe est basé sur une réaction électrochimique que l’on appelle électrolyse. Zoom sur son mode de fonctionnement.
    Tout d’abord, il vous faut saler l’eau de votre piscine, tout simplement en y versant du sel. Vous pouvez alors lancer le procédé de désinfection en allumant votre électrolyseur. Lorsque les eaux salées passent dans la cellule d’électrolyseur en fonctionnement, c’est-à-dire entre les électrodes, une réaction a lieu, transformant le sel en chlore. C’est ce chlore qui va pouvoir nettoyer et désinfecter votre piscine de manière très efficace en éliminant les microbes de l’eau. Par la suite, et notamment grâce à l’action des UV, le chlore se retransforme en sel. Tant que votre électrolyseur est en marche, ce cycle chimique recommence et votre eau est traitée en continu.
    C’est grâce à ce procédé de désinfection par électrolyse que vous pourrez conserver une eau propre et saine de manière durable dans votre piscine, et éviter le développement de bactéries ou d’algues.

    Qu’est-ce qu’une pompe de piscine ?

    La pompe de filtration, aussi appelée pompe de circulation, est indispensable pour l’entretien de l’eau de votre piscine. Premièrement, grâce à un système motorisé, elle provoque un mouvement permanent de l’eau dans le bassin (brassage), évitant ainsi la prolifération de bactéries due à une eau stagnante. Mais surtout, elle crée un courant qui va envoyer l’eau de la piscine vers le circuit hydraulique pour ensuite subir un traitement. La pompe de piscine est donc là pour enclencher ce cycle de filtration, et se place avant le filtre. Et pour déterminer la puissance de pompe et le débit dont vous avez besoin, vous devez calculer en fonction du volume d’eau à filtrer. A titre indicatif, en 24h, il est recommandé de filtrer toute l’eau de votre piscine au minimum 3 fois.
    En plus du corps de pompe et d’un moteur électrique, le système de pompage est également équipé d’un pré-filtre. Lorsque l’eau traverse la pompe de circulation, ce préfiltre permet d’effectuer une première étape de filtration pour les débris les plus volumineux, avant de continuer son chemin vers le filtre à sable (ou autre type de filtre).

    D’autres accessoires importants pour la filtration

    L’aspiration de l’eau en amont du circuit de filtration s’effectue à travers un skimmer et une bonde de fond. En parallèle, ces accessoires permettent de récupérer les gros débris retrouvés dans la piscine tels que des feuilles ou des branches. Juste avant la pompe de circulation, des vannes permettent ensuite de contrôler l’évacuation des eaux. Éventuellement, vous pouvez inclure un système chauffant en fin de circuit, en ajoutant une pompe à chaleur. Enfin, l’eau traitée retourne dans la piscine par les buses de refoulement.
    Tous ces éléments forment le système de filtration d’une piscine. L’ensemble est relié en série, pour permettre à l’eau d’être efficacement traitée et de manière continue. Avec une telle installation, et en respectant certaines règles d’entretien, vous éliminerez le risque d’eau trouble et pourrez profiter pleinement de votre piscine. Par exemple, veillez à effectuer une vidange partielle régulièrement pour conserver au maximum vos accessoires de filtration en bon état.

  • Tout le monde aime passer un petit moment de détente dans une piscine, particulièrement à l'approche de l'été. Si vous êtes déjà l'heureux propriétaire d'une piscine ou si vous envisagez d'en installer une, n'oubliez pas que pour en profiter, il faut aussi procéder à un entretien régulier. Pour cela, on peut bien sûr faire appel à un professionnel mais il est également tout à fait possible de le faire soi-même et ça ne présente pas autant de difficultés qu’on pourrait le croire. Tout ce qu’il vous faut, ce sont d’un côté les bons accessoires pour piscines et de l’autre les bons produits.

    De quelle façon analyser l'eau de la piscine?

    Il n'est pas toujours facile de connaitre la qualité de l'eau d'une piscine au premier coup d'œil. Si l'apparence ou la couleur de l'eau peuvent fournir certains indices, ils ne sont pas suffisants pour se faire une idée précise. La meilleure façon de connaitre l’état de l’eau d’une piscine est de procéder à une petite analyse. De cette analyse on retiendra principalement deux éléments : le PH et le TH. Si vous ne savez pas comment analyser l’eau d’une piscine, sachez qu’il faut pour cela un petit appareil appelé photomètre. Celui-ci permet d’obtenir les deux données mentionnées plus haut ainsi que plusieurs autres éléments tels que : taux de chlore, taux de brome, alcalinité, etc. De plus, son utilisation est des plus faciles, il suffit de prendre un échantillon de l’eau à analyser et d’utiliser un réactif spécifique à l’élément que l’on veut connaitre.

    Le PH ou potentiel hydrogène est une unité de mesure du niveau d'acidité d'un liquide. En fonction du PH, on distingue généralement 3 états différents de l’eau : acide (PH entre 0 et 6), basique (PH entre 8 et 14) et neutre (PH =7). Ce dernier étant l’idéal pour votre piscine. Maintenir le PH aux alentours de 7 demandera beaucoup d'attention et si l'équilibre est rompu, l'eau de la piscine va se troubler et sera propice au développement de toutes sortes de bactéries. Une eau qui n’est pas neutre aura des effets nocifs sur la peau : irritations, réactions allergiques, etc. Pour obtenir et surtout conserver un PH neutre, il existe de nombreux produits correcteurs. Si le taux d’acidité est élevé, il faudra un correcteur PH+ et, à l’inverse, si l’eau est trop basique un correcteur PH- sera conseillé. En plus du PH, il faudra également surveiller l’hydrométrie qui traduit la résistance de l’eau lorsqu’on y nage, qui dépend de la concentration en calcium et en magnésium de l’eau. Sa valeur doit se situer entre 15 °f et 25°f et un déséquilibre du TH aura des répercussions immédiates sur la qualité de l’eau de votre piscine. Ce qui se traduira par l’apparition de dépôts de calcaire sur certaines zones ou encore l’entartrage de votre équipement.

    Pourquoi désinfecter une piscine ?

    De multiples raisons font que vous aurez besoin de désinfecter votre piscine le plus souvent possible. Tout d’abord, il faut rappeler que votre piscine étant à l’air libre, elle est exposée à toutes sortes de corps étrangers apportés par le vent : qu’il s’agisse de feuilles mortes, de poussière, d’insectes, ou autres déchets. Ce qui peut poser de nombreux problèmes, notamment la floculation, c’est-à-dire quand ces différents éléments vont commencer à s’amalgamer.

    Il faut aussi comprendre que plus une piscine est utilisée, plus l’eau aura besoin d’être nettoyée fréquemment. Une eau qui n’est pas propre ou envahie par des bactéries aura des effets nocifs surtout sur la peau, mais risque aussi de favoriser la détérioration de votre piscine (fissures, voies d’eau bouchée, usure des matériaux…)

    Comment procéder au nettoyage d’une piscine ?

    Pour garder votre piscine propre, il existe plusieurs façons de procéder. Tout d'abord, il faut s’assurer de garder l’eau propre en permanence soit en la changeant régulièrement soit en se servant d’une pompe qui filtrera l’eau de ses impuretés et la pompe est certainement l’accessoire le plus important. Pour protéger la surface de votre piscine, vous pouvez également installer une bâche au-dessus lorsque vous ne vous en servez pas. On peut aussi utiliser une épuisette ou une brosse pour nettoyer les saletés les plus visibles à l’intérieur et autour de la piscine.

    Pour parfaire ce nettoyage manuel, il est également conseillé d’appliquer un traitement chimique à l’aide de différents produits d’entretien. Le produit le plus couramment utilisé pour le nettoyage d’une piscine est sans doute le chlore. Le chlore est utile à plusieurs égards. Tout d’abord, il a une action antibactérienne, il purifie l’eau et lutte contre les algues qui ont tendance à proliférer facilement. C’est sans doute le produit le plus efficace mais il convient surtout pour les traitements de choc si votre piscine est dans un état déplorable. L’utilisation du chlore doit être mesurée car un taux trop élevé peut s’avérer dangereux. Des désinfectants avec une action plus douce sont donc parfois à préférer au chlore, comme par exemple le brome. Il a une action très semblable au chlore : tue les virus, bactéries et champignons. Le brome assure la purification de l’eau et empêche le développement des germes mais surtout il a moins d’inconvénient que le chlore. Autre alternative intéressante : l’oxygène actif qui s’attaque spécifiquement aux matières organiques (bactérie, mousse, etc.) mais est moins violent que le chlore. Dernier point pour bien nettoyer et entretenir votre piscine, n’oubliez pas d’installer un système de filtration.

  • Des saunas compacte de qualités fonctionnant à la chaleur infrarouge ou au poêle traditionnel fabriqué intégralement en Hemlock du Canada sur esc-grossiste.fr

  • Meilleur allié du sauna, le SPA vous offre des moments incomparables de relaxation, de confort et détente. Vous pouvez désormais obtenir votre propre SPA privatif pas cher et profiter de ses moments dès que vous le voulez. Notre large gamme de produits permet de répondre à nombreux de vos besoins. Quels sont les modèles disponibles ? Comment remplir, vider et entretenir votre SPA ? Ce guide complet répondra à toutes ces questions.

    Le fonctionnement d’un SPA et ses bienfaits

    Les SPA en quelques mots

    Acquérir un SPA est synonyme de moments de bien-être. Ces bains bouillonnants de 2 à 6 places séduisent chaque année de nombreux Français ayant expérimenté une séance de relaxation (incluant souvent un sauna ou hammam). Ainsi, installer ce type d’équipements devient une évidence pour certains.

    En pratique, ces systèmes sanitaires permettent de chauffer l’arrivée d’eau (depuis le réchauffeur) avant de l’expulser en tant que jets de massage via :

    • Une hydro propulsion
    • Une propulsion d’air (grâce à un compresseur intégré)

    Munis de sondes électroniques, les SPA garantissent la température du bain après votre sélection.

    Les bienfaits des bains bouillonnants

    La détente apportée par la chaleur d’un bain bouillonnant trouve une explication physique. Avec une température corporelle d’environ 37 °C, le dégagement de cette chaleur n’est que de 33 °C depuis la surface de la peau. En réglant votre SPA entre 34 et 36 °C, un phénomène nommé vasodilatation accélérera votre flux sanguin. Les sensations de bien-être suivront cette variation physique.

    Des massages revigorants

    Chaque zone du SPA délivre un massage hydro/aérodynamique. Les détentes musculaires procurées sur l’ensemble de votre corps sont parfaites pour vous redynamiser et vous tonifier. Bref, les massages d’un bain bouillonnant sont tout à fait comparables aux services délivrés par un masseur professionnels. Pourquoi ne pas en profiter ?

    Les SPA sont thérapeutiques

    Il est tout à fait possible d’utiliser votre SPA en tant que thérapie à part entière. Pour cela, l’ajout d’une huile essentielle spécifique dans un Blower (emplacement optionnel disponible sur certains modèles) permettra de profiter d’une aromathérapie. Cette solution est recommandée pour :

    • Aseptiser la peau
    • Lutter contre le rhumatisme ou les inflammations
    • Tonifier votre corps
    • Soulager un mental « chargé »

    Vous souffrez d’une maladie cardiaque ?

    En prenant en compte le phénomène de vasodilatation, les SPA sont déconseillés aux personnes souffrant de maladies cardio-vasculaires. En effet, l’accélération du flux sanguin peut s’avérer dangereuse pour le myocarde. Pour plus de détails, n’hésitez pas à consulter votre médecin.

    Les différents modèles disponibles

    Les bains bouillonnants « monoblocs »

    Très populaires auprès des Français, les bains bouillants « monobloc » affichent des dimensions « communes » depuis des tarifs accessibles.

    La structure de l’équipement étant déjà réalisée, de simples perçages sur chaque emplacement des buses avant leur installation (en ajoutant un joint d’étanchéité) sont suffisants pour la pose du système sanitaire. Toutefois, le choix du design vous permettra de personnaliser votre bain bouillonnant en fonction de vos préférences.

    Les SPA gonflables

    Très économiques à l’achat, les SPA gonflables ne requièrent que quelques manipulations lors de l’installation. La possibilité de transporter l’équipement (environ 50 kg) est un véritable avantage. Une simple prise secteur est nécessaire pour alimenter le système. Pour préserver la température de l’eau, il est préconisé de couvrir l’équipement avec une bâche lorsque celui-ci n’est pas utilisé.

    Les modèles portables

    Les modèles de SPA portables rendent possible une installation en intérieur ou en extérieur. Tout comme les équipements précédemment cités, une arrivée d’eau ainsi qu’une évacuation seront nécessaires. Si ce type de bains bouillants vous intéresse, il vous sera possible de sélectionner :

    • Un système avec groupe technique intégré (tous les éléments sont placés sous le châssis)
    • Un équipement avec groupe technique déporté (rendant parfois l’installation plus difficile)

    Comment remplir et vider son SPA ?

    Le remplissage

    Vous venez d’installer votre SPA sur une surface plane et solide. Désormais, il est temps de passer au remplissage. Avant cela, il est préférable de respecter quelques étapes :

    • Le nettoyage de toutes les parois et de chacun des éléments
    • Analyser le volume d’eau nécessaire
    • Consultez les points majeurs de la notice fournie pour cerner les fonctionnalités de votre SPA

    Veillez à ne pas sous-estimer le volume d’eau préconisé. Pourquoi ? Car un remplissage insuffisant risque d’endommager les pompes intégrées. Une surconsommation électrique est également possible dans ce cas de figure.

    Vider votre bain bouillonnant

    Avant de vider votre SPA, pensez à utiliser un produit de pré-vidange BAYROL. Celui-ci agira sur les canalisations et favorisera la durée de vie de votre bain bouillonnant. Ce procédé doit être réalisé 24 heures avant la vidange. De même, il est recommandé de faire fonctionner votre système pendant une dizaine de minutes avant d’évacuer l’eau.

    Comment procéder à l’entretien ?

    Vérifier l’équilibre de l’eau

    L’équilibre de l’eau est une caractéristique primordiale pour votre bien-être et la préservation de votre équipement. Celle-ci comprend 4 facteurs distincts :

    • L’acidité de l’eau
    • L’alcalinité
    • La dureté
    • Le dosage de produits d’entretien

    En respectant un équilibre pour chacun de ces relevés, l’entartage de votre installation et les problèmes de peau seront évités. Pour cela, munissez-vous de bandelettes ou d’un appareil spécifique. Le déversement de produits d’entretien BAYROL pourra corriger des valeurs trop faibles ou trop prononcées.

    Désinfecter les bactéries

    Savez-vous qu’un système permettant de chauffer et propulser de l’eau depuis des pompes favorise l’apparition de bactéries ? Pour faire face à ce problème et profiter de bains relaxants, choisissez vos produits d’entretien BAYROL en conséquence. Encore une fois, le respect du dosage est impératif ; une quantité trop importante peut agresser la peau des utilisateurs.

    Effectuer un nettoyage hebdomadaire

    Il est recommandé d’effectuer chaque semaine un nettoyage « en surface ». Pour cela, munissez-vous d’accessoires et appareils adaptés tels que :

    • Des brosses et éponges pour préserver le châssis
    • Des aspirateurs spécifiques (manuels ou électriques)

    Si votre SPA est installé en extérieur, quelques passages d’une épuisette permettront de retirer les éléments indésirables tout en réduisant le fonctionnement du filtre.

    Différencier un SPA et un Jacuzzi

    De nombreux internautes s’interrogent sur les différences entre un SPA et un Jacuzzi. Pourtant, ces 2 termes définissent le même système : un bain d’eau chaude bouillonnante. Pourquoi employer des mots différents pour une unique définition ? A l’instar des fameux « Frigidaires » et les réfrigérateurs, les Jacuzzis font référence à une marque propre de SPA (véritable appellation).

    En conclusion

    Les SPA sont de véritables sources de bonheur et de relaxation. Après avoir sélectionné votre modèle, il est primordial de respecter le remplissage, la vidange, l’entretien et le nettoyage de votre équipement.

  • Vous trouverez ici une large gamme de produits en marque Bayrol pour l'entretien de votre SPA

    Découvrez le Spa set kit bayrol, un pack complet de produits bayrol pour l'entretien de votre spa !

  • Piscine en fibre de verre, votre piscine préte en 5 jours !

    Gagnez du temps surtout dans la saison

    Construisez votre piscine vous même !

  • Avec de nombreux modèles disponibles sur le marché, choisir un chauffage de piscine peut être compliqué pour les possesseurs de bassins. Quelles sont les différentes installations proposées par les revendeurs ? Comment orienter judicieusement votre choix ? Cet article détaillera toutes les solutions afin de vous orienter pour mieux vous équiper.

    Les pompes à chaleur

    Très populaires dans le domaine du chauffage de piscine, les pompes à chaleur se distinguent par leur principe de fonctionnement. Egalement appelées PAC, ces installations compriment l’air après déshumidification. La compression emmagasinée apporte alors une énergie calorifique permettant de réchauffer l’eau d’un bassin. En profitant de l’air environnant, les PAC sont de parfaites solutions économiques (accessibles à l’achat et peu coûteuse pendant l’utilisation).

    Néanmoins, avec une telle méthode, l’acquisition de ce type de matériel impose des études supplémentaires afin de bénéficier d’un appareil adapté. Pour en savoir plus à ce sujet, n’hésitez pas à questionner votre revendeur.

    Le coefficient de performance (ou COP), quant à lui, défini le rapport de puissance depuis l’énergie utilisée. Celui-ci apporte une information pertinente pour optimiser l’utilisation et réduire ainsi les dépenses. Cependant, la situation environnementale (climat) est un facteur supplémentaire à prendre en compte ; un taux d’humidité faible ou élevé peut radicalement modifier les résultats obtenus.

    Cependant, un bruit de fond propre aux pompes à chaleur (qu’il s’agisse d’un modèle ancien ou récent) peut freiner l’achat. Côté installation, quelques instants suffiront aux néophytes du bricolage pour profiter du matériel acquis.

    Chauffage solaire de piscine

    Le chauffage solaire de piscine est évidemment la méthode la plus écologique accessible sur le marché. Dans la pratique, des panneaux prélèveront l’énergie des rayons du soleil pour la transformer ensuite sous forme de chaleur (idéalement, les capteurs seront orientés vers le sud pour une utilisation optimale). En toute logique, ce type de chauffage de piscine est particulièrement recommandé pour les régions ensoleillées.

    Sans surprise, cette solution est sans aucun doute la plus coûteuse à l’achat. Toutefois, les économies réalisées sur vos factures d’électricité « rentabiliseront » ce choix. Avec une énergie totalement gratuite et soucieuse de l’environnement, le chauffage solaire devient chaque année de plus en plus populaire auprès des Français.

    Cependant, la température maximale du réchauffement reste limitée où l’efficacité du système dépendra des conditions météorologiques. De plus, l’installation nécessite l’intervention de professionnels qualifiés (coûts supplémentaires).

    Echangeurs à plaque pour piscine

    Moins connus et pourtant très efficaces, les échangeurs à plaque pour piscine sont également très économiques. Directement reliés au circuit de la chaudière ou la pompe à chaleur d’un habitat depuis un système by-pass, ces équipements jouissent d’un rendement séduisant pour les possesseurs de bassins. Un autre atout concerne la rapidité du réchauffement de l’eau (majoritairement supérieure aux autres moyens détaillés dans cet article).

    Muni de deux circuits hydrauliques, un échangeur profitera de la température du chauffage de votre maison (variable entre 40 °C et 80 °C suivant le logement) pour pouvoir ensuite réchauffer l’eau d’une piscine. Disponible avec ou sans régulation électronique, cette méthode de chauffage peut être rapidement installée (bien que quelques connaissances basiques soient nécessaires pour pouvoir profiter de ces équipements).


    Chaufferie piscine

    Plus traditionnelle, la chaufferie pour piscine fonctionne grâce à une résistance. Totalement accessible, son installation ne nécessite aucune connaissance. Placé entre les buses de refoulement et la pompe (système de filtration), ce réchauffeur électrique est toutefois très énergivore. La taille de l’appareil sera proportionnelle à ses capacités pour un volume d’eau du bassin plus ou moins important. 

    Quel système de chauffage de piscine choisir ?

    Après avoir détaillé ces 4 types d’appareils, savoir quel système de chauffage de piscine choisir reste une question sans réponse unique. En effet, les éléments permettant d’orienter votre choix seront multiples et cruciaux.

    Dans un premier temps, la situation géographique est souvent un facteur clé. Faîtes-vous partie de ces régions souvent ensoleillées ? Pour le savoir, reportez-vous à la classification des régions indiquant l’indice d’ensoleillement (compris entre 0,8 et 1,2).

    Ensuite, analysez votre piscine et votre habitat. Disposez-vous d’un espace suffisant pour accueillir certaines installations ? Parfois, le choix d’un équipement peut s’avérer impossible à cause d’une simple incompatibilité environnementale.

    Enfin, le troisième critère est évidemment le budget réservé pour réchauffer son bassin. Connaissez-vous réellement la moyenne des tarifs appliqués par les revendeurs et installeurs ? Bien que ce facteur soit déterminant pour la majorité des acheteurs, une « montée en gamme » est souvent synonyme de futures économies ; il est parfois plus judicieux d’investir dans un matériel pouvant être « rentabilisé » après quelques années.

    Que faut-il retenir de tout cela ?

    Choisir un chauffage de piscine dépend donc du budget initial, mais également de la situation géographique et environnementale de votre habitat. Qu’il s’agisse d’une installation solaire, d’une pompe à chaleur, d’échangeurs à plaques ou encore d’une chaufferie, une parfaite adaptation en fonction du volume du bassin est primordiale.

  • Le nettoyage de la piscine est indispensable pour que celle-ci puisse être un vrai lieu de plaisir, d’exercice physique, de détente et de bien-être. L’eau de votre bassin doit par conséquent être toujours propre et la piscine en elle-même bien entretenue au quotidien. Pour effectuer cet entretien comme il se doit, vous devez disposer de bons outils et accessoires. Dans cette catégorie, vous trouvez les meilleurs accessoires et outils de nettoyage piscine, capables d’écarter continuellement et efficacement toute salissure de votre belle piscine, que celle-ci soit petite, moyenne ou grande, à l’intérieur comme à l’extérieur.

    Robot piscine électrique

    Vous désirez une machine capable d’effectuer le nettoyage de votre piscine en profondeur et qui fonctionne automatiquement ? Ne cherchez plus, le robot piscine électrique est l’objet qu’il vous faut. Il vous permet d’entretenir votre piscine intelligemment et efficacement, sans fournir d’efforts.
    Le robot piscine électrique est une valeur sûre en matière d’entretien, d’autant plus qu’il nettoie efficacement non seulement la paroi, mais également la ligne d’eau pour les modèles les plus coûteux.
    Plusieurs modèles de robot électrique d’entretien de piscine sont disponibles chez nous, et proviennent de marques de renom comme Dolphin, Zodiac, ou même Astralpool. Ces différents modèles sont classifiés sur la base de leur mode de fonctionnement et de leur prix.
    Le premier modèle de robots que vous retrouverez est le modèle piscine hydraulique, qui est d’ailleurs le modèle le moins coûteux. Ensuite, vous avez le robot de piscine à pression, qui a une conception plus aboutie et qui fonctionne avec de l’eau sous pression. Enfin, vous avez le robot de piscine automatique, qui est celui qui fonctionne en totale autonomie.
    Si vous hésitez encore, sachez que l’usage d’un robot est recommandé pour les grands bassins et tous les types de piscines. Dans le cas où votre piscine possède une coque en polyester ou carrelée, privilégiez les robots disposant de brosse mousseuse pour une parfaite adhésion. Pour ce qui est des piscines en béton ou en liner, les robots possédant une brosse picots PVC sont à utiliser en priorité.

    Nettoyeurs à pile/batteries

    Le nettoyeur à pile ou à batterie est un modèle de nettoyeur ne nécessitant pas de branchements à une source d’électricité pour fonctionner. Ces appareils fonctionnent grâce à des piles rechargeables ou une batterie assurant son autonomie pendant une période bien précise. Grâce à ce système de batterie et de piles, vous ne dépendez pas de l’arrivée en électricité de votre maison ; l’entretien de votre piscine pourra se faire sans encombre, et vos baignades entre amis ou en famille ne pourront pas être gâchées pas quelque salissure que ce soit.
    L’autonomie de ces appareils varie grandement en fonction du modèle pour lequel vous optez. Vous n’avez d’ailleurs pas à vous inquiéter de vous prendre les pieds dans les fils, vu qu’il n’y en a pas. Aussi, la puissance de ces machines facilite davantage le nettoyage.
    Ces nettoyeurs à pile ou à batteries sont parfaitement adaptés aux piscines à taille réduite, construites à l’intérieur ou à l’extérieur du sol. Ils conviennent également aux spas et aux escaliers. Ce sont des appareils assez polyvalents qui sauront certainement trouver leur place dans votre maison.

    Nettoyeurs à aspiration

    A la place du balai traditionnel utilisé pour nettoyer votre fond de piscine, il est peut-être temps de vous munir d’un appareil plus développé et facile à utiliser. Il s’agit des nettoyeurs à aspiration.
    Les nettoyeurs à aspiration sont des aspirateurs de piscines qui peuvent être munis de brosses et de filtres à eau. Les brosses permettent de déloger les impuretés qui peuvent se trouver sur les différentes parois. Même si à un moment vous avez une eau trouble, vous n’avez aucune inquiétude à avoir, car un système de filtration est intégré et déployé grâce aux filtres dont dispose cette machine.
    Les nettoyeurs à aspiration sont de 3 principaux ordres. Vous avez premièrement les aspirateurs manuels, qui ne possèdent pas de brosses, mais permettent d’aspirer toutes les impuretés et les déchets présents sur le fond. Ensuite, vous avez les aspirateurs automatiques, qui de leurs côtés ont une plus grande autonomie. Toutes ces saletés passent par un filtre propre à l’aspirateur. Ce modèle est également généralement moins lourd et plus facile à manipuler. Le dernier type de nettoyeurs par aspiration est le balai aspirateur.

    Différents accessoires de nettoyage : brosse, épuisette

    Voici quelques accessoires destinés au nettoyage manuel que vous trouvez également dans cette catégorie dédiée au nettoyage de la piscine. Ces appareils demandent certes plus d’efforts que les outils automatiques, mais permettent un bon entretien régulier.
    Le premier accessoire de nettoyage de piscine concerné ici c’est l’épuisette. Elle sert à se débarrasser de façon quotidienne de tous les éléments qui pourraient flotter au-dessus de l’eau et de ceux qui sont déposés au niveau des parois et du fond de piscine. Utiliser une épuisette vous permettra également d’éviter que des champignons et des algues se forment, et ainsi d’économiser en produits d’entretien.
    La brosse quant à elle vous permet de garder la ligne d’eau et la paroi propres. Ces zones sont souvent des lieux où s’accumulent beaucoup d’impuretés. Il est alors utile de les entretenir constamment, afin d’éviter une accumulation de calcaire et même de graisse. Pour enlever toute la graisse le cas échéant, il faut combiner cette brosse avec un bon dégraissant ; et pour vous débarrasser du calcaire, l’utilisation de détergent est recommandée.

  • Vous souhaitez profiter d'un moment de détente en famille, entre amis ou bien même en solo profitez de notre large gamme de piscine Hors Sol sur notre site esc-grossiste.fr

    Pour tous renseignements supplémentaires sur nos produits de nombreuses fiches techniques sont à votre disposition sur notre site internet et nous nous tenons à votre entière disposition pour plus de renseignements par mail où téléphone.

Piscine / SPA - Nos produits

37 produits correspondent à votre sélection.
37 produits correspondent à votre sélection.
ayez l'esprit tranquille ! 

N'hésitez pas à nous consulter pour avoir de bons conseils sur les produits de récupération d'eau, les pompes ou les produits pour piscine